Monthly Archives: mai 2016

En Israël, traiter ses ennemis politiques de « nazis » est chose courante, voire banale. Ce qui n’empêche pas les extrémistes d’être plus que jamais réellement en train de s’emparer du pouvoir.

Le ministre de la Défense Moshe Ya’alon, qui vient tout juste de démissionner avec fracas comme ministre et membre de la Knesset pour dénoncer Netanyahou, ainsi que l’ex-premier ministre Ehud Barak ont déclaré publiquement qu’Israël est présentement « en train de … Continue reading

Posted in Non classé | Commentaires fermés sur En Israël, traiter ses ennemis politiques de « nazis » est chose courante, voire banale. Ce qui n’empêche pas les extrémistes d’être plus que jamais réellement en train de s’emparer du pouvoir.

France et Angleterre: la gauche antijuive? En Angleterre, une purge des « éléments antijuifs » du parti Travailliste (Labour) est exigée par les organisations juives, dans le cadre d’une tentative de putsch contre le chef du Parti, Jeremy Corbyn. En France, le gouvernement socialiste est accusé par les extrémistes juifs de cautionner le « négationnisme » de l’Unesco; Guillaume Weill-Raynal démontre la malhonnêteté des accusateurs.

Israel exprime sa rage contre…. euh… tout.   Unesco : la « bataille » de Jérusalem Via le Blog de Guillaume Weill-Raynal sur MEDIAPART. L’Unesco a adopté, le 16 avril dernier, une résolution sur la vieille ville de Jérusalem, classée … Continue reading

Posted in Non classé | Commentaires fermés sur France et Angleterre: la gauche antijuive? En Angleterre, une purge des « éléments antijuifs » du parti Travailliste (Labour) est exigée par les organisations juives, dans le cadre d’une tentative de putsch contre le chef du Parti, Jeremy Corbyn. En France, le gouvernement socialiste est accusé par les extrémistes juifs de cautionner le « négationnisme » de l’Unesco; Guillaume Weill-Raynal démontre la malhonnêteté des accusateurs.

Le non-interventionnisme serait-il antijuif? Le discours de Donald Trump à Washington fait peur aux organisations juives. Alex Jones aura du mal à concilier le discours « America First » de son héros Donald Trump avec son propre discours anti-nazi obsessionnel. En effet, le mouvement américain « America First » fut historiquement un repaire de pro-nazis et d’antijuifs, ces « indésirables » qu’Alex Jones associe systématiquement au « nouvel ordre mondial ». Pour ceux qui croient comme Alex Jones qu’il fallait absolument combattre la menace nazie, des gens comme Charles Lindbergh (leader d’America First) qui s’opposaient à la guerre et défendaient les nazis ne pouvaient être que des agents au service du complot nazi en sol américain.

  VIDEO – L’Amérique d’abord, le slogan de politique étrangère de Trump L’Amérique d’abord: Donald Trump veut une politique étrangère moins interventionniste Le slogan de politique étrangère de Trump, «l’Amérique d’abord», a un passé pro-nazi Le candidat à la primaire … Continue reading

Posted in Non classé | Commentaires fermés sur Le non-interventionnisme serait-il antijuif? Le discours de Donald Trump à Washington fait peur aux organisations juives. Alex Jones aura du mal à concilier le discours « America First » de son héros Donald Trump avec son propre discours anti-nazi obsessionnel. En effet, le mouvement américain « America First » fut historiquement un repaire de pro-nazis et d’antijuifs, ces « indésirables » qu’Alex Jones associe systématiquement au « nouvel ordre mondial ». Pour ceux qui croient comme Alex Jones qu’il fallait absolument combattre la menace nazie, des gens comme Charles Lindbergh (leader d’America First) qui s’opposaient à la guerre et défendaient les nazis ne pouvaient être que des agents au service du complot nazi en sol américain.