« G.I. Joe » Lieberman veut rayer l’Iran de la carte

Joseph Lieberman essaie de convaincre les Américains et plus particulièrement l’armée des USA qu’il faut attaquer l’Iran parce que cet État formerait des terroristes qui iraent ensuite tuer des soldats Américains en Irak. Voyez les images ou lisez un article à ce propos. Voyez ausi Podhoretz qui souhaite que Bush attaque l’Iran.

Ce n’est pas la première fois qu’il suggère « We may have to bomb Iran ». Pour lui, l’Iran a déjà déclaré la guerre! Il a même passé un amendement contre l’Iran au Sénat. Il est confiant que les USA font supporter Israël contre l’Iran, et en effet, les USA vont attaquer d’ici 8 ou 10 mois. Ici, il affirme ni plus ni moins que cela est nécessaire afin de protéger Israël. Certains ont posé la question à savoir si Lieberman ne serait pas en conflit d’intérêt.

Le leader néocon juif Bill Kristol veut Lieberman comme candidat à la vice-présidence, 9 nov 2007

Lieberman est un juif lubavitch farouchement pro-guerre. Ces Lubavitch pèsent très lourd dans la balance du pouvoir à la Maison blanche.

Il aurait été VP si Al Gore avait été président! Le très hypocrite Al Gore est lui aussi très proche des Lubavitch.

Il est pratiquement aussi pire que Rumsfeld et Wolfowitz (néocon en chef et sioniste d’origine juive d’Europe de l’Est). En termes de pression sioniste sur le gouvernement US, Joe serait encore plus pro-Israël que Bush, qui de son côté subit des pressions de la part d’Israel. Il est très proche des mouvements sionistes chrétiens et dispensationalistes, qui sont eux-mêmes très proches du Likoud (parti de droite israélienne, ancien groupe terroriste sioniste juif) et de Bibi Netanyahu, tous fervents de la guerre contre l’Iran, qu’ils identifient à l’Allemagne nazie de 1938! (mais c’est pas juste le Likoud qui veut bombarder l’Iran!). Sa pensée s’accorde à la pensée islamophobe du pasteur chrétien sioniste évangélique dispensationnaliste John Hagee.

Ne pas confondre Joe Lieberman et le ministre israélien Avigdor Lieberman, lui aussi partisan de la guerre contre l’Iran. Celui-ci fut qualifié de « Hitler juif », un peu comme Vladimir Jabotinsky (fondateur du Bétar, du Likud, de l’Irgun, et proche de l’idéologue néocon Leo Strauss) avait été baptisé « Vladimir Hitler ».

L’origine sioniste du lobbying pour la guerre en Irak, en Afghanistan et prochainement en Iran est de plus en plus difficile à cacher. À ce sujet, lire Petras et Bollyn.

Plus de détails ici:
Propagande de guerre: ‘Al-Qaida’ en Irak en 2004, en Iran en 2007
America’s « Long War »: The Legacy of the Iraq-Iran and Soviet-Afghan Wars, Mahdi Darius Nazemroaya
Vidéos: Pressions sionistes pour une guerre en Iran

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.