Gilad Atzmon: Il n’est pas de business plus juteux que le Shoah Business






Il n’est pas de business plus juteux que le Shoah Business

Traduit par Marcel Charbonnier pour Palestine-Solidarité

 

Aux Etats-Unis, dix-sept personnes viennent de se voir accuser par la justice d’avoir détourné 42 millions de dollars de fonds de dédommagements aux victimes de l’Holocauste abondés par le gouvernement allemand.

Le procureur général américain Preet Bharara a déclaré : « Nous avons affaire ici à plusieurs milliers de fausses déclarations ».

Les fraudeurs ont trompé des personnes qui n’étaient pas éligibles à ces dédommagements, si bien que tous ces gens se sont partagé entre eux des fonds qui n’auraient jamais dû leur être alloués.

« S’il est une cause dont on espèrerait et dont on attendrait qu’elle soit exempte de la pire rapacité et de fraude criminelle, c’est bien celle de la Conférence sur les Restitutions matérielles juives réclamées à l’Allemagne, qui aide quotidiennement des milliers de victimes pauvres et âgées des persécutions nazies », a ajouté M. Bharara, qui a poursuivi : « Malheureusement, les fonds destinés à aider ces victimes sont devenus des victimes eux-mêmes ».

L’adjoint au directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI), Janice K. Fedarcyk, a déclaré : « Chacun des prévenus a joué un rôle en falsifiant, en remplissant et en traitant des demandes de dédommagements falsifiées au nom d’impétrants non éligibles, puis en se partageant le butin. Les fonds créés et alimentés par le gouvernement allemand pour aider les survivants de l’Holocauste ayant été siphonnés par des malfrats, ils n’ont pas pu être alloués, comme prévu, à ceux qui y avaient légitimement droit ».

Le FBI a eu le courage de mettre le nez dans les escroqueries à l’holocauste.

Je me demande combien il faudra de temps à nos historiens pour avoir suffisamment de courage pour traiter la Seconde guerre mondiale comme un chapitre de l’histoire parmi d’autres ? Combien de temps faudra-t-il aux pays d’Europe pour abroger les lois sur le négationnisme de l’Holocauste et pour réinstaurer la liberté d’expression ?

Combien de temps cela prendra-t-il pour que nous soyons à même d’étudier l’histoire juive comme le continuum qu’elle est, et non plus comme des accès isolés de victimitude lourdement chargés d’une « légitimité » fallacieuse à voler les Palestiniens ?
Sans doute plus très longtemps, j’espère…

Gilad Atzmon: There Is No Business like Shoa Business

france-licratisee.hautetfort.com

10.11.2010

VASTE ESCROQUERIE A LA SHOAH (SUITE)

Un correspondant me signale le lien suivant qui donne l’une ou l‘autre précision extrêmement instructive :
http://videos.tf1.fr/infos/2010/vaste-escroquerie-de-faus…


Et il se livre, pour notre édification à tous, au petit calcul suivant (je n’ai pas vérifié, mais je lui fais confiance) :


« Et maintenant, faisons quelques opérations élémentaires de calcul d’après les infos recueillies :

Les données du problème :

– 4 milliards de dollars détournés

– 5 500 fraudeurs

– Les 4 milliards de dollars représentent moins de 1% des sommes distribuées (allez, ne soyons pas mesquins et petits joueurs, on arrondit à 1%)

Alors si je compte bien :

4 000 000 000 : 5 500 fraudeurs = 727 000 dollars en moyenne, par tête de pipe.

Si 4 milliards de dollars représentent 1% des sommes distribuées,
on a donc « distribué » AU MINIMUM …. 400 milliards de dollars, ou 400 000 000 000
de dollars !!! ( Hein ? Ca fait de l’effet, avec tous ces zéros !!!)

Je vous laisse le soin de convertir en Euros…

Pour mémoire (excusez !), l’escroquerie Madoff (cette fois-ci, c’est pas lui !) qui a fait vaciller les banques et la finance mondiale, ce n’est « que » 75 milliards de dollars, et encore, en estimation haute !

Et maintenant, le petit dernier !

Si la somme détournée par ces escrocs représente moins de 1% des sommes détournées et si on part de l’hypothèse que chacun touche en moyenne la même indemnisation (c’est plausible)….

Ca veut dire que ce sont au minimum 550 000 rescapés qui se sont vus indemnisés, rien qu’aux USA ! (NB : la vidéo précise bien qu’il s’agit de l’indemnisation des rescapés, et non de leur descendance, puisqu’elle relève que certains escrocs n’étaient pas nés avant 1945….)

Eh oui, la gestion des gains du « Loto germanique » est « décentralisée ». Ainsi, par exemple les rescapés vivant en Israël sont souvent des habitués de la soupe pop’ et c’est l’Etat d’Israël qui a confisqué une grande part du pactole germanique.

Alors ? Etonnant, vous ne trouvez pas ???? »

18:13 Publié dans Actualité | Lien permanent

Shoah Business : 42 millions de dollars avaient été versés à 5.500 fausses victimes des Nazis

Des escrocs juifs extorquent des « réparations » aux Allemands

FBI arrests 17 for defrauding U.S. Holocaust fund

Vaste escroquerie de fraudeurs de la Shoah Vendredi dernier c’était Nicolas Bedos qui, dans sa chronique, prenait un ton inhabituel pour évoquer la Shoah. Il a fallu cinq jours au CRIF pour réagir (…)

JUSQU’A 90% DE CEUX QUI SE PRETENDENT SURVIVANTS DE L’HOLOCAUSTE POURRAIENT ETRE DES FRAUDEURS

intransigeants.com:
$hoah business : vaste escroquerie sioniste

Un escroc sioniste peu scrupuleux

Quelque 5500 personnes ont reçu frauduleusement aux Etats-Unis 42,5 millions de dollars payés par l’Allemagne en se faisant passer pour des victimes de la Shoah dans le cadre d’une vaste escroquerie, a annoncé mardi un procureur fédéral de New York. (…)
L’escroquerie exploitait les différents cas d’indemnisation, financés par l’Allemagne, prévus par la Claims Conference.
Quelque 4.957 personnes ont ainsi frauduleusement reçu un versement de 3.600 dollars entre 2000 et 2009, pour un montant total de 18 millions de dollars, en prétendant avoir été contraintes de quitter leur ville d’origine à cause des nazis.
Or, “un grand nombre de personnes ayant reçu frauduleusement de l’argent sont nées après la Seconde Guerre mondiale et au moins une d’entre elles n’était même pas juive“, selon le procureur, qui souligne l’intervention de complices recrutés pour fournir des faux documents.
Quelque 658 personnes ont également reçu des versements mensuels de 411 dollars, pour un total de 24,5 millions de dollars, après avoir affirmé avoir vécu dans des ghettos pendant 18 mois ou plus, ou dans des camps de travail ou de concentration pendant six mois ou plus.
SOURCE : http://www.liberation.fr/monde/01012301438-vaste-escroquerie-menee-par-de-fausses-victimes-des-nazis

Articles – jeudi 11 novembre 2010

Des escrocs juifs extorquent des « réparations » aux Allemands


Un article de Libération et AFP est répété en ce moment sur la toile, parlant d’une escroquerie qui a permis à 5500 personnes aux Etats Unis d’extorquer 42.5 millions de dollars de plus à l’Allemagne au titre de réparations pour une guerre qu’elle n’a ni souhaitée ni déclarée, puisque c’est la France et l’Angleterre qui l’ont déclarée cette guerre.Cet article de l’AFP est trompeur et vise à légitimiter le racket des réparations abusives réclamées à l’Allemagne.

C’est d’autant plus ignoble que la planète entière, les indiens, les birmans, les pakistanais, les africains, les magrebins, les vietnamiens, les palestiniens, les irakiens… tous, supportons la haine des américano-sionistes et personne ne touche la moindre réparation pour les millions de morts, de veuves et d’orphelins dont ils sont responsables.

Ajoutons à cela que l’existence même du « génocide des juifs » est contestée par les historiens et scientifiques dits « révisionnistes« , comme Vincent Reynouard qui a été discrètement emprisonné pour avoir rendu publics des documents soutenant que « tout a été inventé« .

Examinons plus précisémment ce qu’il en est de cette escroquerie dont les victimes sont les contribuables allemands.

Voici ce que dit l’article de l’AFP :

« L’escroquerie exploitait les différents cas d’indemnisation, financés par l’Allemagne, prévus par la Claims Conference. » (…) « Les victimes prétendaient avoir été contraintes de quitter leur ville d’origine à cause des nazis » (…) « un grand nombre de personnes ayant reçu frauduleusement de l’argent sont nées après la Seconde Guerre mondiale et au moins une d’entre elles n’était même pas juive« .

Oui, vous avez bien lu !
Avoir été contraint de quitter sa ville fait parti des cas « prévus« , c’est suffisant pour réclamer de l’argent à l’Allemagne !

Pas besoin d’avoir été emprisonné, blessé, d’être orphelin… non, non… il suffit « d’avoir été contraint de quitter sa ville« . Comptez le nombre de personnes dans le monde qui ont été « contraintes de quitter leur ville d’origine » en raison d’une guerre, d’une famine ou d’une crise au cours des 70 dernières années ?
Et qu’en pensent les palestiniens « contraints de quitter leur ville d’origine » par les juifs ?
Elle est là l’escroquerie !

Et comme ils en veulent toujours plus, ils ont fait des demandes de plus en plus abhérantes, cette fois, c’était avec des gens qui n’étaient pas encore nés pendant la guerre.

Quant à la petite note : « puisqu’au moins une personne [sur 5500] n’était ‘même pas juive’ « , elle montre tout simplement que 99.98% des escrocs sont juifs, et qu’un non-juif ne semble pas avoir le droit lui aussi de réclamer de l’argent au contribuable allemand.

Tout ceci est la « shoah business » que Norman Finkelstein dénonce depuis 10 ans dans son livre « L’industrie de l’Holocaute« , mais sans remettre en cause le dogme, contrairement aux révisionistes du monde entier.

Vous allez me dire : mais tout ceci ne concerne que l’Allemagne !

Mais pas du tout ! En France comme partout ailleurs, les organisations juives travaillent sur les « spoliations« , notamment avec la caisse des dépôts et consignations, sur les « réparations » comme Alain Lipietz qui a réclamé 62 000 euros à l’Etat et de la SNCF pour « complicité de crimes contre l’humanité » car quatre membres de sa famille ont été transférés de Toulouse au camp de Drancy (pas déportés, pas morts non plus pendant la guerre, mais « faillis être déportés »), ou encore sur le « devoir de mémoire«  avec l’argent du contribuable, médias publics, téléfilms, commémorations, voyages shoatiques

Résumons :

1) Les associations juives réclament des réparations que personne d’autre n’obtient.
2) La raison invoquée est… le « génocide des juifs« .
3) Les lobbies juifs créent des lois pour interdire de contester ce « génocide des juifs« .
4) Les lobbies juifs font emprisonner les historiens et scientifiques qui contestent leur « génocide« .

Ce n’est tout de même pas du Agatha Christie !

Article publié sur Propagandes.info

17 arrested for stealing $42.5 million meant for Holocaust survivors

Individuals participated in fraud against the Claims Conference, which issues payments to Jewish Holocaust victims, by falsifying documents attesting to eligibility for Holocaust-related compensation.

The Federal Bureau of Investigation has arrested 17 individuals in New York on Tuesday, for participating in a $42.5 million organized fraud against the Conference on Jewish Material Claims Against Germany, which issues payments to Jewish Holocaust victims.
The U.S. Attorney’s Office is charging the 17 individuals, which include six current and former staff members of the Claims Conference, for their involvement in creating and submitting fraudulent documents attesting to eligibility for Holocaust-related compensation payments.
“We are outraged that individuals would steal money intended for survivors of history’s worst crime to enrich themselves,” said Julius Berman, Chairman of the Claims Conference. “It is an affront to human decency.”
The scheme was discovered late last year when Claims Conference officials noticed that several claimants had falsified information to receive pensions from the Hardship Fund, an account established by the German government which makes one-time payments of $3,600 for Jewish victims of Nazism who emigrated from Soviet bloc countries.
In July 2010, the Claims Conference announced that 202 pensions had been suspended with a total value of $7 million. Since then, an additional 456 pensions are thought to be fraudulent with a total value of $24.5 million. In addition, 4,957 one-time payments under the Hardship Fund are thought to be fraudulent with a total value of $18 million, adding up to $42.5 million in total.
The Claims Conference said that no Holocaust victims were deprived of any funds because of the crime, and pledged its full cooperation to help federal authorities bring to justice those who have perpetrated the fraud.

 

Sur ce blog:

Fraude totalisant près de 7 millions$ : l’arnaque shoatique plus claire que jamais

Gordon Duff: David Irving est le meilleur historien de la Seconde Guerre mondiale
La superstition de l’Holocauste

Pourim: notre ennemi traditionnel a gagné la Seconde Guerre mondiale

Seconde Guerre mondiale: le président Roosevelt a tout fait pour empêcher une résolution pacifique du conflit

Le mensonge des savons faits de gras de Juifs

Le racket de l’Holocauste

« Elle me lançait des pommes par-dessus la clôture »

L’Holocauste justifierait le trafic d’organes

Raul Hilberg: « où est notre dignité? »

Pop Goes the Wiesel

L’anthrax commandé par Churchill pour exterminer les Allemands, financé par Sam Bronfman

La libération de Dresde

Les vengeurs

Buchanan: « Hitler voulait-il la guerre? »

La Judée déclare la guerre à l’Allemagne

La secte

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.