Les massmédias antisémites? Le Washington Post rapporte que le virus Flame serait, comme Stuxnet, une cyber-arme us-israélienne contre l’Iran

 

WashPost – U.S., Israel developed Flame computer virus to slow Iranian nuclear efforts, officials say

 

Le virus informatique Flame créé par les Etats-Unis et « Israël » (presse)

L’équipe du site Al Manar

Levant définitivement le doute sur l’origine du virus informatique Flame, conçu pour dérober des informations sur le programme nucléaire iranien, le Washington Post, citant mardi, des « responsables occidentaux proches du dossier » vient d’affirmer qu’il est bel et bien une cyber-arme conçue par les Etats-Unis et l’entité sioniste.

La NSA américaine, chargée de l’espionnage informatique, et la CIA ont travaillé avec l’armée israélienne pour mettre au point ce programme informatique destiné à se répandre dans les réseaux informatiques iraniens, copier des fichiers, faire des captures d’écrans et renvoyer ces informations discrètement, selon le quotidien.

Les Etats-Unis et l’entité sioniste ont souvent été soupçonnés d’être à l’origine de Flame et d’un autre virus voisin, Stuxnet, qui s’est attaqué en 2010 aux centrifugeuses du programme nucléaire iranien.

Mais Washington refuse tout commentaire sur le sujet, se contentant d’affirmer qu’internet fait partie des domaines d’intérêt de la défense et du renseignement.

« Il s’agit de préparer le champ de bataille pour un autre type d’action clandestine », a affirmé au Washington Post un ancien haut responsable américain du renseignement à propos de Flame.

Le virus Flame a été détecté dans différentes régions du monde, notamment le Moyen-Orient, l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie-Pacifique, l’Iran étant le premier pays visé par ces attaques.

Il existait depuis quatre ans, mais il n’avait été identifié que fin mai par le fabricant russe d’anti-virus Kaspersky Lab, qui avait noté que la sophistication de ce virus utilisé à des fins de « cyber-espionnage » était telle qu’il supposait le concours d’un Etat.

Cyber warfare

Why is Israel suddenly speaking so openly about cyber-warfare? The Israel Defense Forces Spokesman’s website is not usually in the business of breaking stories, so Sunday’s report defining…

US, Israel wrote Stuxnet, officials say

Israel suspected of ‘cyberweapon’ strike on Middle East computers

Stuxnet : un ver créé par les Etats-Unis et Israël

US unleashed Stuxnet cyber war on Iran to appease Israel

Breaking news: NY Times claims US released Stuxnet with Israel and it accidentally escaped

Stuxnet leak prompts US House to consider prosecution of journalists

Computer Virus named after Islamic Messiah found in Iranian and Israeli systems

“Netanyahu has Decided to Attack Iran Before the U.S. Elections in November”
Henry Kissinger, upon receiving Israel’s presidential award from Israeli President Shimon Peres, said the moment of truth on the Iran question will be in the months ahead.

L’Empire britannique [lire: Israël et la communauté organisée] planifie une guerre thermonucléaire et promeut « ses terroristes » !

CONFRONTING IRAN, « PROTECTING ISRAEL »: The Real Reason for America’s War on Syria

 

 

Sur ce blog:

Netanyahou accuse le New York Times et Haaretz de donner le ton de la campagne anti-Israël à travers le monde

Même Reuters n’est pas à l’abri du congrès juif européen et de son président milliardaire

LE GOUVERNEMENT CANADIEN SAIT COMMENT PLAIRE À SON MAÎTRE ET SE PORTE VOLONTAIRE POUR RAYER L’IRAN DE LA CARTE ADVENANT LE CAS OÙ LES USA REFUSERAIENT DE LE FAIRE

L’ancien directeur de l’unité de traque de Ben Laden à la CIA, Michael Scheuer accuse Israël de détenir le Congrès et d’entraîner les USA vers le désastre d’une guerre contre l’Iran

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.