Pendant que Corbyn le socialiste pro-palestinien nouvellement élu à la tête du Parti Travailliste anglais se fait trucider dans les grands médias anti-antisémites néolibéraux bien-pensants, de plus en plus de dissidents nationalistes américains (même les antijuifs) tombent dans le piège de la nouvelle droite sioniste et deviennent leurs idiots utiles les plus efficaces: le pitre John Friend endosse Donald Trump et Ann Coulter, deux chèvres de Judas qui mènent le peuple américain à l’abattoir en s’attaquant en apparence à la rectitude politique antiraciste, alors qu’ils servent en fait à rendre respectable le racisme israélien. Car Israël a depuis longtemps rejoint le camp de l’ultra-droite de Jabotinski et Kahane…

 

Corbyn appoints terror apologist to top advisory post Suemas Milne, who has spoken in support of Hamas, as well as Iraqi ‘resistance,’ is Labour chief’s new communications director
Corbyn chahuté pour ne pas avoir dit « Israël » dans un événement pro-israélien A l’issue d’un discours sur la reprise du processus de paix, le leader de l’opposition a été interrompu par un homme criant « Dites le mot Israël »
Corbyn speech confirmed worst concerns, Labor MK says
Siege of Gaza must end, Jeremy Corbyn tells Labour Friends of Israel
Jeremy Corbyn: 9/11 was ‘manipulated’ In comments that will raise questions about his suitability to lead the Labour Party, Mr Corbyn appeared to blame George Bush and Tony Blair for using the September 11 attacks in New York to allow them to go to war
Corbyn’s conspiracy theory: 9/11 attacks were ‘manipulated’ to make it look like Osama Bin Laden was responsible, says Labour leader
Purge of Jeremy Corbyn Voters Unmasks Britain’s Labour Party
Israel critic heads UK Labour Jeremy Corbyn was elected head of the Labour Party with more than 60% of the vote, in light of friendly relations with Hamas and Hezbollah.
Corbyn may say he’s not anti-Semitic, but associating with the people he does is its own crime
British PM brands Corbyn-led Labour ‘threat to national security’
Jeremy Corbyn, socialist seen as hostile to Israel, elected head of Britain’s Labor Party
Anti-Israel Jeremy Corbyn is new UK Labour leader
Anti-Austerity and Anti-War Jeremy Corbyn elected UK Labour leader
UK: Jeremy Corbyn defeats Jewish Lobby
Victoire du socialiste Jeremy Corbyn, l’anti-Manuel Valls
Le nouveau leader de la gauche britannique milite en faveur de la fin d’IsraëlMême la gauche israélienne dénonce l’élection de Corbyn au Royaume-Uni
Why Jeremy Corbyn Scares British Jews So Much
Jeremy Corbyn is Not Wrong about Trident ­ in the Face of Israel’s Undeclared Nuclear Arsenal
‘New Yorker’ says anti-Zionism is ‘firmly rooted’ in British left, and it’s anti-Semitic
Fourest et la presse israélienne : même combat contre le pro-palestinien Corbyn
Israel Up in Arms over the “Corbyn Threat”
Iceland’s capital votes to boycott all Israeli products
Russia deftly trolls Cameron’s Twitter account after British govt sez Corbyn is ‘threat to National Security’
BBC ‘Anti-Corbyn Bias’ Challenged by 61,000-Strong Petition
VIDEO – Corbyn on Iraq Iran Libya Afghan Wars And Austerity Snippets 2012The Guardian’s Terrible Dilemma over Corbyn. Challenge to the “Red Neoliberals”
A Zionist’s flawed argument against Jeremy Corbyn
Jeremy Corbyn v. David Cameron
British Army would use “Whatever Means Possible” should Jeremy Corbyn become Prime Minister. British General
Caroline Fourest à nouveau épinglée par @rrêt sur images
Corbyn et ses « amis intégristes » : Fourest ou l’art du raccourci
GB : Une baronne anti-israël envisagerait de rejoindre les Travaillistes
“By Means Fair or Foul”: The British Army versus Jeremy Corbyn

On peut voir que le juif sioniste d’ultra droite (anciennement marxiste) David Horowitz, critique la « théorie critique » (ou « marxisme culturel » de l’École de Francfort) qui a posé les bases de la « rectitude politique » (10:53). Cette critique de la rectitude politique est conforme à la pensée néoconservatrice, même si cela peut surprendre plusieurs qui croient que les néocons sont restés des trotskomarxistes adeptes de la rectitude politique!

David Horowitz says Palestinians are Nazis
Geert Wilders Public Lecture at David Horowitz’s Event


Son obsession antisociale est assez facile à cerner…

Débat aux USA: « Il est temps de rejeter le politiquement correct. La majorité pacifique des musulmans ne compte pas face aux 15% de radicaux qui veulent détruire l’Occident »
Il est donc permis de contester la rectitude politique, si c’est pour aider la guerre des sionistes contre l’islam et les arabes. Pas besoin d’être sioniste, on n’a qu’à s’en prendre aux ennemis d’Israel, arabes, musulmans, de gauche, anti-impérialistes, etc.
Israël a compris qu’elle doit faire passer ses ennemis (tels Corbyn) pour des nazis et des fascistes afin de les discréditer (grâce à la rectitude politique), pendant qu’elle reste cachée derrière de petits polémistes forts en gueule (tels Trump et Coulter, ou encore Finkie et Zemmour) dont la mission est de rendre plus socialement acceptable et respectable la montée de l’ultra-droite décomplexée (surfant sur la nouvelle vague de rejet de la rectitude politique) à laquelle elle s’est associée dans presque tous les pays de l’Occident (ex: en France le FN, en Hollande le mouvement de Geert Wilders, etc.).

 

Donald Trump Sues Israeli Billionaire
Donald Trump gives Israel political bear hug in midst of ‘Mexican rapist’ backlash
Donald Trump and the Danger of Scapegoating
The Shameful Jewish Silence on Trump’s Anti-immigration Incitement A century ago, it was the ‘Hebrew hordes’ of Eastern Europe who were portrayed by nativist agitators as inherently criminal.
Trump’s real mistake? Not running in Israel. And we’ve got just the party for him If only he would consider running with Benjamin Netanyahu’s Likud. He would be perfect. He’d fit right in. It’s not just the comb-over and the billions. It’s the racism.

Trump campaign fires Jewish adviser over racist Facebook posts

Donald Trump’s Jewish Wingman
WATCH: ‘Trump is the best negotiator in history,’ says Michael Cohen
Meet Michael Cohen – Donald Trump’s Jewish enforcer
When it comes to Jewish connections, Trump trumps his GOP competitors
DONALD TRUMP: ‘ I’M NO APPRENTICE WHEN IT COMES TO ISRAEL’

How Jewish family values keep Ivanka Trump classy
Donald Trump’s Jewish Fans (beyond His Daughter Ivanka) Though some Jews like Trump’s style, they won’t vote for him because he’s ‘simply unelectable,’ says Republican Dov Zackheim. [Zackheim=9-11 folks!!]

Ex-students of Trump university describe being swindled by money-sucking psychopaths; over 600 file lawsuits

WATCH: ‘We look so desperate, and it’s a disgrace,’ says Donald Trump on Iran deal
Trump: Obama, Kerry ‘sold out’ Israel on Iran
Trump: Iran deal will lead to ‘nuclear holocaust’
WATCH: Donald Trump: Israel Was Sold Out by Obama, Kerry Speaking at Iowa campaign event, Republican frontrunner says he would take a tougher stance on Iran, saying ‘you cannot let Iran have a nuclear weapon.’
WATCH: Trump claims Iran deal requires U.S. to defend Iran against Israel
Trump and Cruz to headline Zionist Organization of America rally opposing Iran deal
Donald Trump, Ted Cruz Blast Nuclear Accord at anti-Iran Deal Rally
Cruz, Trump to hold anti-Iran rally

Bible in hand, Trump woos evangelical Christians

The McCains’ Connections to Organized Gangsters; Trump Speaks Truth About McCain, by Jeff Gates

VIDEO – CAIR Surveys Islamophobia at Tea Party Capitol Hill Rally Hosted by Ted Cruz and Donald Trump: « Is Obama a Muslim? » « What would you say to muslims? »

Bernie Sanders: Trump’s reaction to Obama ‘non-American Muslim’ question ‘a disgrace’
Trump declines to correct man who says Obama is Muslim
Trump: ‘We’re Gonna Be Looking Into’ How We Can Get Rid of All the Muslims
‘Concern-Trolls’ Trump about “Them Mooooz-Lums”….Trump: ‘Not my job’ to defend Obama from Muslim jibe

Donald Trump’s surge in polls points to ‘very dangerous political times’: Activist
US Muslims fear new wave of Islamophobia fueled by GOP candidates

Trump, etc.: Governement-Haters for President
Trump retweets image of Jeb Bush and Nazi flag Bassesse…

Trump, Paul try to pry other candidates lips from Zio hiney

Trump praises Israel’s separation barrier

Trump sought backing from pro-Israel givers Adelson, Singer

Here’s what Bill Gates, Carlos Slim Helu, Mark Cuban, Donald Trump, and Warren Buffett all have in common.   Of course, they’re all multi-billionaires. But there’s something lesser known about these five: They stand amongst an ever-growing number of people that have or are currently investing millions of dollars in the Israeli tech industry. More specifically, Israeli tech startups.

VIDEO – Mark Glenn: Trump is liar and not qualified to become president


VIDEO – FLASHBACK: Donald Trump Endorsement for Prime Minister Netanyahu
Donald Trump, Big In Israel, Endorses Prime Minister Benjamin Netanyahu

Trump says he might close certain US mosques
Coulter on Paris: ‘Trump was elected president tonight’

Why Won’t Trump Stand Up to His Anti-Semitic Fans?
Ivanka la fille de Donald Trump est interviewée sur sa conversion au judaïsme

Trump, Carson have Republican Jewish establishment worried 
John Friend – Jewish Republicans “disturbed” by Trump’s widespread popularity

John Friend est un imbécile qui croit que parce que Trump tient des propos anti-immigration et apparemment nationalistes — contraires à la rectitude politique — cela signifie que « les juifs ne l’aiment pas ». Au contraire! Trump est devenu ce qu’il est devenu grâce à ses connexions avec les fortunes du crime organisé juif en lien avec la CIA, et cela va des Casinos de Trump à la chaîne d’hôtels de Trump Resort International. Les médias juifs israéliens (Times of Israel) parlent en ce moment du fait que John Friend (un fan de Pete Papaherakles, ennemi principal de feu Michael Collins Piper à American Free Press) a perdu son emploi municipal à cause de son site antimite. Quelle nouvelle insignifiante! C’est juste pour lui faire de la pub! En même temps que Friend promeut Trump auprès des nationalistes blancs! Quel bon timing… Au moins, il y a du monde pour lui remettre les idées en place, en référant aux écrits de Piper dénonçant les connexions de Trump.
We Are All Donald Trump Now—Left Moves To Ban Truth About Immigration + Jared Taylor And Peter Brimelow: Let’s Put A Cherry On Top Of The Trump Immigration Plan! Voyez la bande de droitistes débiles qui appuient Donald Trump comme président! Ce n’est pas bon signe de voir que les « dissidents » autoproclamés appuient ce Trump!

Trump hints at deep surveillance, special IDs for Muslims
Man calls all Muslims terrorists during VA meeting
Trump says he might close certain US mosques
Coulter on Paris: ‘Trump was elected president tonight’

Tous les nationalistes ne sont pas vendus à Trump:

The Donald Deception The late Michael Collins Piper, writing in American Free Press in 2011, revealed the following information about the history of Trump’s fortune-amassing gambling enterprises:

AUDIO – Trump Wants To Be President, But Will Mob Ties Derail the Flamboyant Frontman? By Michael Collins Piper

…..Why Trump is the greatest danger ever to the white race In his book ‘The Judas Goat’ (http://www.thechristianidentityforum.net/downloads/Judas-Goats.pdf), my late friend Michael Collins Piper showed how the nationalist movement in America is heavily infiltrated.
Here is the concept: the Judas Goat is a real animal used to mislead, getting the other animal to trudge behind him docileley toward the truck that takes them to the slaughterhouse.
Donald Trump is IMO either a Judas Goat now or, after the Jews lean on him via the MSM (the so-called Mainstream Media »), and do a few exposés of his shady business deals, or worse, his friendship with pedophile Jeffrey Epstein (see below) he will become a Judas Goat and lead the whites to destruction.

RAPPEL: Les intérêts Rothschild derrière Donald Trump

(…) Everyone knows, of course, about Trump’s gambling operations and of the wide-ranging links of the gambling industry to organized crime. But the story is much bigger than that. In his own memoir, The Art of the Deal, Trump proudly described how in 1987 he bought his first casino interests when he purchased 93 percent of the voting stock in the Resorts International gambling concern.
What Trump doesn’t tell his readers is what the late Andrew St. George reported in The Spotlight on Oct. 30, 1978 (and in the previous Sept. 25, 1978 issue): that Resorts International was established and controlled by front men for the Rockefeller and Rothschild families and their “enforcers” in the CIA and its allied intelligence agency, Israel’s Mossad.
The Spotlight’s report focused on the activities of Resorts International and provided readers with an extensive overview of the “fixed” gambling rackets conducted by underworld gambling elements.
What made the report so explosive was that this newspaper pointed out that the illegally rigged casinos were being operated with the collusion of “respectable” politicians, law enforcement officials, Wall Street financiers who floated loans to finance the gambling resorts, and the high-profile gambling resort operators themselves.
In addition, as St. George pointed out, many of these casino resorts run by the mob through a variety of front men have actually been engaged in a de facto partnership with behind-the-scenes mobsters who have assisted the CIA and the Mossad in massive laundering of drug and gambling profits that have been channeled into covert operations of the two allied intelligence agencies. In return, the CIA and the Mossad, using their own influence, have provided “protection” for the illegally fixed gambling operations, preventing law enforcement authorities from cracking down on this corruption.(…)
In 1987 upon the death of longtime CIA front man James Crosby, the nominal head of Resorts International, up-and-coming young New York real estate tycoon Donald Trump stepped into the picture and bought Crosby’s interest in the gambling empire.
Trump soon became a household name, with his colorful personality and his insistence upon naming a variety of luxury hotels, apartment houses and other commercial ventures after himself. But while the name “Trump” appeared in the headlines, the names of the real movers behind Resorts International remained hidden from public view. There is no doubt, considering the origins of Resorts International, that Trump could not have assumed the management in this enterprise if he had not had the covert support of those who brought it into being.
Trump himself ultimately shed his role in Resorts International during the period of his much-publicized “bankruptcy” but he remains a major player on the financial scene and in the gambling industry.
Thus, although Trump—a major character on the American scene—is evidently not of Jewish descent, he definitely owes much to the patronage of the Zionist elite. And this does say a great deal about the ways of power in America—the New Jerusalem. Let us proceed forward and examine those who definitely constitute America’s new elite…

In America, it’s now the ‘f—ing Jews’
GOP pundit attacks candidates for pandering to ‘f—ing Jews’
Why Does Everybody Sound So Anti-Semitic All of A Sudden?
Ann Coulter Gets A Friendly Platform After Her ‘F***ing Jews’ Debate Tweets
How Ann Coulter Made It Kosher To Hate Jews
Barring apology, right-wing Zionists demand Fox News fire Ann Coulter for ‘f—ing Jews’ tweet
Jewish publication may drop Coulter over ‘F-ing Jews’ tweet Coulter defended her ” f—ing Jews” tweet saying “It’s not about Jewish people; it’s about Republican panderers.”

Is Ann Coulter an anti-Semite? The conservative columnist’s infamous tweets marked a newsworthy nuance: Republican support for Israel is not about Jewish voters, but American interests.
C’est une désinformatrice néoconne qui dit n’importe quoi (ex: elle croit que le Canada a combattu au Vietnam!). Les juifs peuvent lui pardonner ça, étant donné qu’elle est fermement dans le camp de l’Islam-bashing associé aux extrémistes sionistes. Il n’y a que les juifs de gauche qui sont fâchés contre elle.
« Ann Coulter’s Faux Pas: Calling Attention to Jewish Influence » McDonald est idiot s’il croit que c’est un faux-pas. À mon avis c’est fait un peu exprès pour qu’on croit que les juifs sont de gauche et surtout pas d’ultra-droite néoconservatrice comme elle! Pour entuber les nationalistes américains, il faudra faire passer les agents de la droite sioniste, comme Trump et les propagandistes néocons, pour des gens indépendants (opposés à la rectitude politique) et qui n’ont rien à voir avec les juifs et qui n’hésitent pas à les critiquer, alors que c’est exactement l’inverse qui est exact. Des propagandistes néocons comme Ann Coulter doivent tenir des propos anti-juifs pour empêcher qu’une enquête journalistique puisse remonter jusqu’aux juifs néocons qui les soutiennent. Cela contribue à brouiller les pistes et à protéger Israël. Les gens vont croire que les juifs s’opposent aux droitistes à la Trump-Coulter, etc. Alors que ces droitistes sont en fait des chèvres de Judas de la pire espèce, militants de la guerre contre l’Islam, etc. Ils justifient ainsi les guerres impérialistes qui menacent de conduire à une nouvelle guerre mondiale. Et du même coup ils font mousser le business anti-Islam, dans lequel Israël fait beaucoup de bénéfices.
Des ethnonationalistes comme Kevin McDonald contribuent à promouvoir un rapprochement contre nature entre nationalistes juifs et nationalistes blancs: il soutient le plus sérieusement du monde la thèse grotesque voulant que le nazisme soit en fait une image-miroir du judaïsme en tant qu’ethno-stratégie de survie! Kahane assumait pleinement ce rapprochement avec les idées dites fascistes et nazies, mais il disait pareil comme McDonald: que c’est les nazis qui ont copié les juifs. Michael Hoffman pense pareil. Il est décevant de constater que même Weronika K. (collaboratrice de J.A.Sexton) prend le point de vue de McDonald sur le judaisme comme « stratégie ethnique de survie », mais c’est pas surprenant quand on apprend qu’elle a été fortement influencée par Mark Weber et Michael Hoffman. Selon Piper, Weber était un agent saboteur travaillant à son compte (ami proche du sioniste notoire Jared Taylor et de Don Black) qui a travaillé dans diverses opérations liées aux services secrets (au Ghana) et a obtenu un financement de source douteuse (Andrew E Allen lui aussi impliqué dans des opérations internationales des services secrets notamment en Birmanie) et qui est devenu millionnaire en sabotant l’Institute for Historical Review. Weber est de ceux qui ont vendu l’idée de l’alliance entre nazis et sionistes et que le gros de la révolution d’Hitler n’est pas lié à l’antisémitisme mais à des mesures écojnomiques. À mon avis tout cela passe à côté de l’essentiel. Je considère que les articles de Weber sont des demi-vérités qui ne fournissent que des armes rayées aux militants révisionnistes.
« Coulter openly confronts Jewish supremacy in the West » John Friend tombe dans le panneau et prend au sérieux Ann Coulter et Donald Trump! Profondément crétin ou agent de désinfo?
Op-Ed: Ann Coulter is not an anti-SemiteThe well-known commentator and provocateur should be judged by her pro-Israel record, not one angry tweet, a nationally syndicated talk show host writes.
C’est exactement ce que je disais: les juifs reconnaissent son positionnement sioniste (qui est gros comme un éléphant au milieu du salon), donc ils vont lui pardonner!
How to Get Away With anti-Semitism: A ‘Pro-Israel’ Free Pass for Ann Coulter  If you’re hardline enough, pro-Netanyahu enough, anti-Muslim enough, pro-Trump enough, and therefore ‘pro-Israel’ enough, can you also reap the spotlight with a gut-punch of anti-Semitism now and then?

 

 


Sur ce blog:

Les intérêts Rothschild derrière Donald Trump

La désinformation en marche: Pourquoi il faut rompre avec l’anticommunisme dépassé. (Aurait-on oublié que le concept de « nouvel ordre mondial » célèbre expressément la fin du communisme?) Contre le droitisme retardataire des milieux conspirationnistes.

L’avant-garde juifiste opère-t-elle un virage stratégique? Des néoconservateurs révolutionnaires, plus Français que les Français, suggèrent de délaisser la culpabilisation shoatique en espérant gagner les non-juifs à leur cause anti-Islam et anti-Arabe. Pour récupérer le discours complotiste et nationaliste, faire des nationalistes et des complotistes des alliés, il suffit de leur dire ce qu’ils veulent entendre et de cesser de les considérer comme la menace prioritaire, ainsi sera assurée la victoire sur le complot musulman contre l’Occident, seule véritable menace et source unique du « nouvel antisémitisme ». Est-ce le début d’une petite révolution néoconservatrice en France? Guerre de survie juive oblige?

Pendant que les internationalistes du Congrès juif mondial attaquent les partis d’extrême-droite européens, Israël n’a aucune crainte de s’allier à eux pour combattre ensemble un prétendu péril musulman… La Palestine n’étant qu’une « cause islamiste à peine voilée »!

Hollywood tue des arabes: le film ‘American Sniper’ remporte un succès monstre aux États-Unis. L’exceptionnalisme américain et son ombre… Remettons les mots à l’endroit, utilisons-les correctement: voici le véritable anti-sémitisme en action: le massacre des Arabes en tant que masse indifférenciée des « méchants »

Médias juifs antijuifs? Selon Enderlin (France 2 à Jérusalem), cible favorite des extrémistes juifs, Israël tombe aux mains d’extrémistes juifs religieux alliés à la droite radicale pendant que la gauche plie bagage… Israël veut devenir une superpuissance pour conquérir le monde. Le documentaire de Charles Enderlin « Au nom du Temple », basé sur son livre, maintenant disponible sur youtube

L’auteur populiste antijuif Michael Collins Piper a-t-il été assassiné par ses ennemis liés à la Scientologie sous contrôle du Mossad? Ou a-t-il succombé aux persécutions infligées par ses ennemis au sein du « mouvement » nationaliste alors qu’il était affligé par la maladie? Peut-être ne le saurons-nous jamais. Mais l’histoire de sa vie et son oeuvre sont particulièrement révélateurs de l’état catastrophique du « mouvement » nationaliste et de ce que les chercheurs sérieux ont à subir non seulement de la part des ennemis déclarés du nationalisme mais aussi de la part de certains éléments problématiques à l’intérieur du mouvement nationaliste lui-même. Examinons ses mésaventures ô combien révélatrices avec des éléments malhonnêtes du mouvement tels que John Judge, Peter Dale Scott, Alex Jones, Jim Marrs, Robert Groden, Mark Weber, Andrew E. Allen, Jared Taylor, Eric Jon Phelps, Chris Bollyn, Eric Hufschmid, Mike Delaney, John Stadtmiller, Jim Condit Jr., Carolyn Yeager, James Fetzer, John Friend, Pete Papaherakles, sans oublier ses anciens employeurs le couple Willis et Elisabeth Carto.

Youtube ou ADLTube? De la suppression systématique des documentaires-biographies des représentants de la mafia juive, dont le rôle central dans le crime organisé aux États-Unis (et dans la dite « mafia russe ») doit rester un secret de polichinelle

Un sénateur a déclaré en 2002 devant le Congrès états-unien que les attaques du 11 septembre étaient une punition divine visant les États-Unis pour avoir été trop durs et exigeants envers Israël. Il critiquait l’administration Bush qu’Israël trouvait trop proche des pétromonarchies arabes et qui posait à Israël des « conditions inacceptables », comme le rappelait l’ancien général du renseignement pakistanais Hamid Gul, récemment décédé, qui dénonçait le Mossad et la CIA comme véritables auteurs du 11 septembre. Certains demandent: le 11 septembre était-il une « surprise de septembre » israélienne pour Bush? Le mouvement pour la vérité du 11 septembre est une imposture! En posant ex cathedra le dogme de l' »Inside Job » il a défini les paramètres du débat: ou bien vous croyez la version gouvernementale (« officielle »), ou bien vous dites que c’était un complot de l’État américain (« Inside job », un concept de Jared Israel), mais surtout ne dites jamais que c’est Israël! « BLAMEZ BUSH, CHENEY OU UN VAGUE « ÉTAT PROFOND », MAIS SURTOUT NE BLAMEZ JAMAIS ISRAËL! TOUT LE MONDE SAUF ISRAËL! »

Des rabbins jugent que le cancer de l’antijuif Jimmy Carter est une punition divine pour ses péchés contre Israël et les juifs

The Bell Curve (1994): bestseller du suprématisme juif

Rappel de l’été dernier à Gaza

Conspiracy-watch nous fait de la pub!

Ce n’est pas la première fois que l’opération de désinfo d’Alex Jones diffuse la propagande des néocons

Bébé palestinien brûlé vif par des colons israéliens: Israël forcée de dénoncer le terrorisme juif, tente hypocritement de nous faire oublier le massacre de milliers de civils palestiniens, incluant femmes et enfants, commis par l’armée israélienne dans les dernières décennies. Des politiciens israéliens condamnant le racisme et le terrorisme juif menacés de mort par des juifs extrémistes.

David Brog, le nouveau leader juif anti-BDS choisi par le milliardaire juif Sheldon Adelson, est le directeur de l’organisation sioniste chrétienne du télévangéliste John Hagee: Christians United For Israel

Dans la série des terroristes juifs dont vous n’avez jamais entendu parler… L’organisation terroriste juive Honenu, qui prétend « défendre les Israéliens face aux agressions arabes », a-t-elle mis le feu à l’Église de la Multiplication à Jérusalem? Des suspects interpelés. Imaginez si c’étaient des arabes palestiniens ou des musulmans! Pendant ce temps, la United Church of Christ aux États-Unis rejoint le mouvement de boycott d’Israël

Médias antijuifs? Sur les ondes de MSNBC, discussion sur les néocons responsables de la guerre en Irak pour Israël, leur délirante théorie du complot irakien et leur guerre de cent ans contre le monde arabo-musulman

Pire que la menace iranienne: la menace du boycott anti-Israël! Après la réunion secrète d’urgence organisée par le milliardaire juif Sheldon Adelson (parrain des Républicains) sur la menace que BDS représente pour les juifs, les puissants milliardaires juifs Adelson et Haim Saban (parrain des Démocrates) mettent en garde contre le « tsunami d’antisémitisme » qui suivra inévitablement la montée du mouvement BDS

Pendant que le gouvernement canadien de Stephen Harper envisage une loi protégeant l’État juif contre les méchants boycotteurs, le milliardaire Sheldon Adelson, soi-disant « juif le plus riche du monde », magnat des casinos connecté au crime organisé, parraine la formation du nouveau gouvernement de Netanyahou comme il parraine (et contrôle) le parti républicain états-unien. Le nouveau gouvernement Netanyahou et le parti républicain d’Adelson sont à ce point identiques – judéomaniaques et anti-arabes, contre l’Iran, la Palestine et l’Irak – qu’on jurerait qu’ils ont été séparés à la naissance… L’Israélienne qui incitait publiquement à « tuer les mères des Palestiniens » est nommée ministre de la justice. Le ministre israélien qui avouait publiquement n’avoir « aucun problème à tuer des Arabes » devient ministre de l’éducation.

Inversion accusatoire: après l’accord sur le nucléaire iranien, Israël menace d’aller en guerre, mais c’est l’Iran qui est accusé de menacer la paix mondiale…

Vers une Seconde Révolution américaine? Les administrations Obama et Netanyahou à couteaux tirés… boycott du discours de Netanyahou au Congrès par plus de 50 Démocrates, menaces, accusations de mensonge sur la place publique… Une première dans l’histoire des relations entre les États-Unis et Israël. Cela alors que le Mossad contredit radicalement la campagne de peur de Netanyahou concernant la prétendue menace nucléaire iranienne. Tout ça juste à temps pour Pourim… L’admin Obama déclassifie un document top-secret sur le nucléaire israélien!

Vers une collaboration entre Occidentaux et peuples colonisés basée sur l’antiracisme et l’anti-impérialisme, solution finale à l’emprise des loges et leur démocratie de marché

Des sympathies et ambitions nationalistes de Joseph P. Kennedy « Nationalistes de tous les pays unissez vous! »   Lors du procès pour sédition contre Lawrence Dennis, Elizabeth Dilling et Paquita de Shishmareff (alias L. Fry), des preuves ont été amenées devant le tribunal pour tenter de démontrer que Dennis n’était pas un blanc mais en partie noir et qu’il n’était en fin de compte qu’un « agent nazi opérant aux États-Unis ». Pour convaincre le juge, l’accusation a documenté le fait que les nazis tentaient, à cette époque, d’informer la population noire (afro-américaine) et latino afin de les mettre en garde concernant le problème juif. On entend souvent les nationalistes blancs exprimer l’opinion que ce serait « un crime contre la race blanche » que de chercher à rejoindre les autres races pour combattre ensemble le pouvoir juif… or cela revient à dire que Hitler et les nazis ont oeuvré contre la race blanche!

La présidente de l’Argentine dit qu’il faut lire « Le marchand de Venise » de Shakespeare pour comprendre le problème des fonds vautours

Les milliardaires juifs et magnats des médias Haim Saban (Démocrate) et Sheldon Adelson (Républicain) en compétition pour le titre du plus grand juif fauteur de guerres mondiales, insistent qu’il faut bombarder l’Iran

Médiats juifs antijuifs? Le milliardaire juif ultrasioniste Sheldon Adelson est « tout droit sorti des pages des Protocoles des sages de Sion » selon Uri Avnery, ancien membre de la Knesset et correspondant dans de nombreux médiats israéliens

Un autre grand comique juif, Sheldon Adelson, qui s’autoproclame « le juif le plus riche du monde », appelle à bombarder l’Iran avec du nucléaire, donnant ainsi raison à Jack Straw

Un « new Israel » au Texas? Pourquoi pas?

Dans la série des terroristes juifs dont vous n’avez jamais entendu parler: L’incendie criminel contre une école bilingue arabe-hébreu en ville sainte, un attentat politique du groupe extrémiste juif Lehava. Aucune accusation de crime haineux? Et ils retrouvent leur liberté même si leur leader a dit qu’ils n’arrêteront jamais de terroriser les Palestiniens et combattre le métissage

La France antijuive? L’Europe antijuive? La gauche antijuive? Des hommes politiques français réagissent aux pressions des organisations juives. Roland Dumas : « Les États-Unis et Israël commandent la politique étrangère française. » Jean Glavany au « porte-parole du Likoud » Meyer Habib : « Parfois je me demande si vous êtes du Parlement français ou du Parlement israélien. » 339 députés français traités de nazis par des manifestants de la LDJ pour avoir voté une motion symbolique en reconnaissance d’un État palestinien. La mosquée d’Al-Aqsa régulièrement assaillie par des hordes de colons israéliens en colère sous protection policière israélienne, attisant la violence des deux côtés. Israël au fond n’a pas peur d’une Troisième Intifada, il la souhaite.

Médias juifs anti-juifs? La chaîne NBC révèle qu’un Israélien sur deux souhaiterait qu’une lettre contenant le virus Ebola soit envoyée au président Obama pour son anniversaire

11 septembre 2014, l’Islam à nouveau diabolisé, la victime toujours blâmée… Indignation sélective et interventionnisme à géométrie variable: tous ces politiciens qui crient au meurtre maintenant sont restés muets cet été lors du carnage israélien à Gaza. Les crimes de guerre occidentaux sont la cause réelle de la formation de l’État islamique; nos médias leur ont fait une pub du tonnerre, rien de mieux pour accroître les rangs de l’EI! Al-Qaida ne faisait plus peur, il fallait donc qu’un nouveau méchant de service prenne sa place… Serons-nous bernés encore une fois?

L’empire est de retour en Irak… Pour combattre les djihadistes et prévenir un « génocide »? Mais comment croire la CIA lorsqu’elle affirme s’être fait prendre par surprise par les récents exploits d’ISIS? N’a-t-elle pas prétendu la même chose à propos du 11 septembre? Nous sommes censés croire que les services secrets anglo-américains n’ont rien vu venir?

« Tout le monde est antijuif — à part les sionistes. » Plus israélien que les Israéliens, Harper resserre les liens de famille (pour ne pas dire incestueux) entre les États colonialistes et tentaculaires du Canada et d’Israël. Même les médiats juifs israéliens (comme le Jerusalem Post) sont restés bouche-bée de voir Harper s’abaisser à ce point, ne trouvant pas l’ombre d’une critique à formuler à l’endroit des politiques israéliennes

Les médias « antijuifs » et autres théories du complot… Mise au point de Guillaume Weill-Raynal et de Marc-Édouard Nabe

Médias antijuifs? Sur les ondes de C-Span2, l’ex-agent du Mossad Victor Ostrovsky lève le voile sur l’influence du Mossad dans la politique étatsunienne

Médias antijuifs? En 2010, un ancien directeur de la CIA à Paris, Charles G. Cogan, professeur à l’université Harvard et pro-gaulliste, dénonçait sur les ondes de France24 la forte campagne de propagande anti-arabe et anti-islam menée par l’état d’Israël et relayée par la communauté juive aux États-Unis

La tragédie d’Oslo éclaire les liens entre les nationalistes européens et les sionistes

Le mouvement juif Néo-conservateur : du trotskisme au bellicisme sioniste

Les chèvres de Judas mènent le mouvement de vérité à l’abattoir

The Judas Goats – Les chèvres de Judas

Des faux nationalistes: sionistes, autant anti-nazis qu’anti-Islam

Selon Frank J. Gaffney (signataire du PNAC), les Frères Musulmans ont infiltré et contrôlent l’administration Obama

Les réseaux sionistes et leur campagne de propagande haineuse anti-Islam

L’ancien responsable de l’Unité de traque de Ben Laden à la CIA estime que l’Islam radical est une menace imaginaire.

Le racisme permis est israélien

Un rabbin sioniste conservateur, Daniel Lapin, au rally de Glenn Beck (Tea Party) Au Rally de Glenn Beck (Tea Party), était invité un rabbin conservateur ultra-sioniste (parce que les valeurs juives orthodoxes seraient proches des valeurs républicaines…)  Fait intéressant à noter: l’associé juif « Khazar » de Chris Bollyn, Jerry Myers, avait déjà essayé de promouvoir ce rabbin Lapin auprès du journal hebdomadaire patriote The Spotlight (aujourd’hui American Free Press).
Le Prof Kevin McDonald et Geert Wilders dans le même lit ; Himmler n’aurait pas toléré

Les Arabes musulmans ont le dos large par les temps qui courent

La sainte croisade contre les musulmans

Une obsession sioniste

La ligue de diffamation déclare Roger Waters « antisémite »

Rick Santorum, candidat sioniste républicain, représente un grave danger pour la liberté d’expression

La connexion Chris Bollyn – Eric Hufschmid – Rupert Murdoch

Chèvres Judas actifs au sein du « mouvement »: Mark Glenn confronte Rense au sujet des articles d’Islam-bashing publiés sur rense.com

On the Subject of 9/11 Shills and Disinfo: the case of Bollyn and Hufschmid

Eric Hufschmid: chèvre de Judas

L’escroc Mark Weber doit céder la direction de l’Institute for Historical Review – Mark Weber Must Resign from the IHR!

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.