Source « journalistique » préférée de la dissidence, « Project Veritas » a été payé et formé pour l’espionnage des mouvements de gauche, tout ça grâce à la formation et le financement d’Erik Prince, criminel célèbre pour ses firmes de mercenaires (ex-Blackwater) à l’oeuvre aux quatre coins du monde

Rien d’étonnant à ce que la « dissidence » (de même que les médias pro-russes comme RT et sputnik) s’intéresse tellement aux révélations de Project Veritas, car quiconque sait se servir de son cerveau aura remarqué dès le début que Project Veritas ne s’en prend toujours qu’à la gauche libérale ou socialiste, afin de faire passer les gens de droite pour des victimes et des martyrs: victimes de censure médiatique, victimes d’ostracisme politique, etc. On sait maintenant qu’Erik Prince, responsable de plusieurs firmes de mercenaires coupables de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, a payé et formé des espions pour faire du Project Veritas une créature à son service, pour la destruction des mouvements de gauche. Alors que le Project Veritas se présente comme un organe journalistique indépendant, certains membres (James O’Keefe, cité par Matthew Cole pour The Intercept) ont admis avoir été entraînés par un ancien de la CIA (plus tard du MI6) dans des lieux tenus secrets pour devenir « la prochaine grande agence de renseignement ». Même quand Project Veritas a fait du bon travail, par exemple en révélant la dissimulation par NBC de l’affaire Weinstein et de l’affaire Epstein, c’était dans l’optique de concentrer le blâme sur les Démocrates et les « médias libéraux ».*

*(Il semblerait que la propagande la plus agressive en faveur de la « société ouverte », libérale et progressiste, relève d’une tentative de provocation visant non seulement à propager ce point de vue mais également à diviser encore plus les mentalités en servant de repoussoir à la droite. Il suffit de rendre la propagande pour la société ouverte la plus repoussante possible pour provoquer une réaction de rejet, l’exacerber et l’orienter dans le sens d’une radicalisation en direction opposée, au profit de la droite, qui a ainsi bien du grain à moudre et qui est évidemment prête à accueillir tous ces mécontents convaincus d’avoir percé le coeur du mensonge « libéral-de-gauche » de la vie politique-médiatique contemporaine.)

Blackwater Founder Erik Prince Recruited Spies to Infiltrate Progressive Groups with Project Veritas

The Complete Mercenary: Matthew Cole on Erik Prince’s Improbable Comeback Under Trump

‘Chilling’: Erik Prince Recruited Ex-Spies to Help Project Veritas Infiltrate Groups ‘Hostile’ to Trump Agenda

FBI Is Investigating Erik Prince for Weaponizing Crop Dusters

Erik Prince Recruits Ex-Spies to Help Infiltrate Liberal Groups – The New York Times

Erik Prince Enlisted Ex-Spies to Undermine Groups ‘Considered Hostile’ to President Trump

Erik Prince Recruited Spies to Infiltrate Progressive Groups

Investigation Reveals Erik Prince Hired Ex-Spies To Infiltrate Labor Unions, Liberal Campaigns – YouTube

Erik Prince Recruites Ex-Spies To Help GOP Infiltrate Liberal Groups – YouTube

The Mercenary Prince of Blackwater& From Presidential to Prejudential – YouTube

Trump Ally Caught Hiring Spooks To Spy On Liberals – YouTube

Ex-Blackwater CEO Erik Prince Makes a Comeback Under Trump Selling Mercenary Armies Around the World – YouTube

The Improbable Comeback of Erik Prince

Project Veritas Drops Bernie BOMBSHELL (LOL) – YouTube

KMN-D-Live Under Fire | kmn LIVE

KMN- Loomer, Shadowgate, QAnon, Bannon, & more! | kmn LIVE feat. Davey Crocko

KMN-ShadowGate Whistleblower Calls Out Alex Jones & Roger

Benjamin Weinthal in his own words – YouTube Ce genre de révélations c’est justement ce que Project Veritas ferait si ce n’était pas une organisation faux-nez/phoney de la droite MAGA pro-Erik Prince. Un puissant juif sioniste Ben Weinthal révèle son complot contre les conférenciers Max Blumenthal et David Sheen, sans savoir qu’il est enregistré et filmé.

Senate committee made criminal referral of Trump Jr., Bannon, Kushner, [Erik Prince and Sam Clovis] to federal prosecutors

Douglas Valentine @dougvalentine77 · 22 july Recently asked about Erik Prince and DHS Corbett Report | Douglas Valentine on the Resurrection of the Phoenix Program A longish video that is well worth listening to/watching. riseuptimes.org

Edward Snowden: Private Contractors Play Key Role in U.S. Intelligence’s “Creeping Authoritarianism”

How Counterinsurgency Transformed Policing w/ Stuart Schrader

L’extrémisme de droite d’aujourd’hui s’est forgé dans les Balkans durant les années 1990

« Hi, I’m the CIA. »

FBI Spied on Anti-War Journalists

On se souvient qu’Erik Prince suggérait, l’année dernière, de ressusciter le projet PHOENIX de la CIA (servant à détruire tout mouvement de résistance par la surveillance et la terreur), pour en finir une fois pour toute avec l’Irak. En réalité, ce projet n’a jamais été mis au rancart, il a continué à se perfectionner depuis ses premiers balbutiements au Vietnam.

Trump Admin Raising Phoenix Program From the Ashes – YouTube

Cette nouvelle révélation s’ajoute à aux récentes révélations plus importantes touchant la guerre en Afghanistan, divulguées dans les « AFGHAN PAPERS », alors que les médias commencent à peine à admettre que cette guerre est basée sur des mensonges depuis le début et n’a jamais cessé de l’être pendant toutes ces années. Les politiciens et les hauts commandements de l’Armée admettent avoir reçu l’ordre (au nom de la sécurité nationale) de mentir systématiquement pour défendre cette guerre à tout prix, en donnant de fausses raisons de combattre, en niant l’ampleur des défaites, en surestimant les possibilités de victoire, en sous-estimant les coûts et le nombre de victimes et de morts civils et militaires, etc.

The Pentagon Budget Still Rising, 40 Years Later

Whistleblower Proves Tulsi RIGHT On Syria and Afghanistan Wars

McAdams: ‘NATO’s biggest enemy is the American people’

Was pretext for Afghan war phony?

Afghanistan Papers Come Back To Haunt Biden

18 Years of Afghanistan Lies Leave Vets Fuming

Afghan Papers Revealed

Afghanistan Papers, Syrian Chemical Attacks, Corporate Debt, and More!

Afghanistan shows regime change wars don’t work – Nicolas Davies

ON CONTACT: Afghanistan papers with Spenser Rapone

The Most Significant Afghanistan Papers Revelation Is How Difficult They Were to Make Public

Secret Afghan war report revealed — blatant lies exposed

Secret Documents Confirm We’ve Been Lied To Constantly About Afghanistan War

Pelosi Admits She KNEW Bush Was Lying About Iraq

BOMBSHELL: US LYING For 18 Years About Afghanistan War

Facebook Shaping Criticism Using Local News Outlets and NBC Called Out For Endless War Coverage

The War in Afghanistan Is a Fraud (and Now We Have Proof)

Sam SHREDS Through Pro War B.S. On MSNBC

Trump Hints NATO Should Take US Place in Middle East

Andrew Bacevich: The U.S. Needs to Abandon “Militarized Approach” to Middle East and Build Peace

How US Tax Money Funded The Tálibán

The Liars that Led Us to War

Afghanistan : un rapport de Human Rights Watch accuse des milices soutenues par la CIA de commettre des atrocités

CIA-backed ‘death squads’ in Afghanistan ‘commit atrocities’ – HRW

CIA-Backed ‘Death Squads’ Committing War Crimes

American Exceptionalism and American Innocence: The Propaganda That Upholds the Status Quo

A CIA-Backed Militia Targeted Clinics in Afghanistan, Killing Medical Workers and Civilians Andrew Quilty

U.N. expert on torture recounts the legacy of U.S. human rights violations

‘How America Tortures’: The abuse of prisoners in secret CIA prisons

“Worth the Price?” New Film Shows How Biden Played Leading Role in Push for U.S. to Invade Iraq

Propaganda Machine: The Military Roots of Cambridge Analytica’s Psychological Manipulation of Voters

Facebook, the CIA and Russians Trolls | Conspiracy School

William Barr’s 40-Year War Against Congressional Oversight w/ Rep. Brad Miller – MR Live – 10/9/19

Twitter Employs Propagandist as High-Level Executive

It’s crazy how many former spooks have been hired at corporate news outlets like CNN and MSNBC as “analysts”. After spending their careers serving the national security state, they get to shape the news under the guise of expertise. It’s like state TV

Twitter executive outed as UK Army officer in 77th Brigade

REVEALED: Twitter Executive is a British Army Information Warfare Reservist!

Twitter’s British Military Ties EXPOSED & Haitian Protesters Challenge US-Backed President

EXCLUSIVE: Twitter executive for Middle East is British Army ‘psyops’ soldier | Middle East Eye

Twitter executive is British Army ‘psyops’ soldier – YouTube

Shadowy British Military Intelligence Division 77th Brigade’s Twitter Hacked – Sputnik International

 

 

Sur ce blog:

La firme israélienne NSO, startup du Mossad : un outil de répression au service des États en guerre contre leur propre population

Des milliardaires et des firmes privées de technologies et de santé publique liées au Mossad et à la CIA tirent profit des tueries de masse en pratiquant l’espionnage et le profilage orwellien de la population à son insu. Toujours sous le même prétexte sécuritaire, non plus seulement contre le terrorisme mais dans ce cas-ci pour soi-disant contrer, voire prévenir les tueries de masse.

Twitter: l’éditeur-responsable du Moyen-Orient vient d’une unité de propagande (PsyOps) de l’Armée britannique.

« Hollywood, D.C. »: Hollywood et les grands médias américains non seulement grouillent d’agents de la CIA, ils sont entièrement au service de la CIA

Derrière le nouveau mouvement international de droite radicale, une opération de guerre psychologique menée par les forces de l’Otan et du sionisme? (Site censuré)

Des réseaux Phoenix de la C.I.A. (Doug Valentine) à la « société du spectacle » (Guy Debord)

Guerre psychologique: connaître ses techniques pour mieux s’en prémunir

La guerre psychologique permanente sur tous les fronts comme nouvel état des choses

La dictature militaire secrète au nom de la sécurité nationale des États-Unis, de l’Otan et d’Israël derrière le terrorisme islamiste et la montée des mouvements anti-Islam

Un propagandiste néocon, Jamie Fly, revendique son rôle dans la vaste campagne de censure sur Facebook et Twitter. Les comptes censurés ont en commun d’être anti-guerre, la liste noire fut établie par une officine liée à l’Atlantic Council, qui est un outil de propagande pour le complexe militaro-industriel américain

L’appui international américain et israélien au gouvernement colombien et au nouveau gouvernement brésilien d’extrême-droite s’explique par la guerre en cours contre la vague nationaliste de gauche en Amérique latine, représentée par la « Troïka de la terreur » que constituent, selon le néocon John Bolton, le Nicaragua, Cuba et le Vénézuela

Le PDG israélo-hongrois de la compagnie de mercenaires SPEAR, Abraham Golan, revendique avoir dirigé des opérations d’assassinats ciblés au Yémen, légalement sous les ordres des Émirats Arabes Unis et en accord avec les forces de l’Otan.

RAPPEL: Vendeurs de guerre | Un laboratoire de guerre à ciel ouvert (v.f. de « The Lab », Yotam Feldman, 2013), film documentaire sur l’industrie militaire israélienne, révèle entre autre l’hypocrisie de l’Occident qui s’en prend de plus en plus vertement à Israël pour ses violations incessantes des droits de l’homme, mais continue à acheter les armes israéliennes garanties « testées sur les Palestiniens ».

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.