La construction de la nouvelle « menace radicale » et l’écrasement à venir du conspirationnisme. 6 janvier 2021: le jour où la lutte au terrorisme domestique remplaça la lutte au terrorisme international dans la « société du spectacle ». Ironiquement cette fois-ci, la théorie officielle est la théorie du complot de l’intérieur, « inside job »! Et elle sert clairement les intérêts de ceux qui voudraient écraser toute forme de dissidence, de « conspirationnisme », ainsi que toute véritable liberté de pensée.


Alors que le dernier Patriot Act devait exacerber le sentiment patriotique contre un ennemi extérieur, le prochain Patriot Act qui vient aura pour objet de lutter contre ce même patriotisme exacerbé, cette fois-ci pour unir le pays contre un ennemi intérieur! Bonjour la cohérence. Le but est clairement de tenir en étau, enserrer et écraser des deux côtés, toute liberté de pensée et de parole, comme toute liberté tout court.

Ainsi donc, que l’on vous affuble de l’épithète d’ « anti-américain » par manque de soutien patriotique aux guerres impériales de l’Otan et du sionisme, ou que vous soyez convaincus de défendre patriotiquement la nation contre ses ennemis « anti-américains », peu importe, vous êtes tous fichés dans la même catégorie des fauteurs de troubles voire de potentiels « terroristes domestiques », bien que ces deux catégories s’opposent radicalement l’une à l’autre, tout en étant valorisées par un camp ou l’autre du vaste spectre d’idées politiques en vogue. L’objectif final est qu’il n’y ait plus de liberté, tout simplement, que rien ne puisse exister de manière autonome comme un juste milieu entre ces deux pôles diviseurs, que les idées radicales associées aux extrêmités politiques soient interdites, traitées du point de vue scientifique comme de la folie ou comme du sectarisme, puisque seul le centrisme et ses variantes, seule la soumission au centrisme peut être tolérée. Au nom de la défense de la tolérance, il n’y aura plus de tolérance; pour la défense de nos libertés, nos libertés seront confisquées.

Whitney Webb @_whitneywebb · 8 jan. 2021 Before Congress, Elissa worked for the CIA and the Pentagon and helped destabilize the Middle East during the Bush and Obama admins. What she says here is essentially an open announcement that the US has moved from the « War on [foreign] terror » to the « War on domestic terror » || Rep. Elissa Slotkin @RepSlotkin · 8 jan. 2021 « The post 9/11 era is over. The single greatest national security threat right now is our internal division. The threat of domestic terrorism. The polarization that threatens our democracy. If we don’t reconnect our two Americas, the threats will not have to come from the outside. »

Whitney Webb @_whitneywebb · 8 jan. 2021 If you think the coming CIA/DHS war on domestic terror is just for Trump’s base, keep in mind the longtime targets of those agencies. For the CIA, it’s leftists and for DHS, it’s people of color. People on both sides will be labeled « domestic terrorists » when convenient

Robbie Martin @FluorescentGrey · jan, 2021 Seems like we have a pretty serious QAnon problem in law enforcement, maybe the FBI should look into that before ramping up a domestic terror watch list for regular QAnon supporters || Alex Thompson @AlexThomp · jan. 2021 .@PhillyInquirer reports that local Detective Jennifer Gugger was removed from her position in the police department’s Recruit Background Investigations Unit after Internal Affairs received tips she’s been at the Wed riot This was a recent FB post of hers https://inquirer.com/news/philadelphia/philly-detective-reassigned-trump-insurrection-capitol-20210111.html

FLASHBACK: Douglas Valentine @dougvalentine77 · 18 août 2020 this is how the CIA’s Phoenix program operates, with plausible deniability, in America: What Happens When Ex-Navy SEALS Go Full QAnon? Former special forces soldiers are flirting with a wide array of conspiracy theories, including QAnon. They also seem to be uniquely suited to

FLASHBACK: Douglas Valentine @dougvalentine77 · 22 oct. domestic Phoenix program || 7News Boston WHDH @7News · 22 oct. White supremacist group talked about paramilitary training in secret vetting calls

L’excellent Farron Cousins disait que ce qui s’est produit au Capitole le 6 janvier dernier a rappelé à plein de nations  travers le monde exactement ce que les États-Unis (la CIA) leur ont fait subir par le passé: ils ont reconnu une opération sous couverture, COVERT OP. Par opposition à une OVERT OP, comme l’assassinat d’Allende, par exemple. Mais les médias et le gouvenement répètent en choeur que c’était en fait un vaste complot de populistes et de conspirationnistes radicalisés de part et d’autres de la population civile et des forces de l’ordre. Un complot de l’intérieur, « inside job » bref, un peu à la façon des terroristes à la fin du film « Fight Club » (du producteur et agent du Mossad Arnon Milchan).

Le WSJ, comme d’autres sites d’info comme par exemple RT, ajoutent ce « spin » bien particulier à ce genre de nouvelle, qui dit que : « ce sont les progressistes qui sont derrière la purge de Big Tech comme toujours, comme ils sont derrière la culture de l’annulation ». C’est de toute évidence un spin de droite. La purge touche toute forme de dissidence, de gauche comme de droite, et comme ce qui est sans lien avec la gauche et la droite. Sont mis ensemble dans le même sac: les propos dérangeants et méchants des gens pleins de préjugés, les délires dangereux et les appels à la violence, les incitations à la révolte des manifs BLM, et les écrits de journalistes et commentateurs qui se montrent dissidents face à l’establishment, sans être forcément de gauche ou de droite. Il faut faire de la dialectique pour pouvoir écarter les discours prêts-à-penser que les médias, même alternatifs, nous servent. Les médias alternatifs sont souvent aussi biaisés et unilatéraux que les médias ordinaires, car ce sont tous des médias de masse maintenant.

Il y a une part de distraction dans le fait que l’attention des médias se tourne vers le problème des purges sur internet, comme la suppression des comptes twitter de Trump et de ses fans…  C’est un débat qui n’est pas évident à trancher. Il  ya des limites à la liberté, et l’incitation à la violence et à la révolte en est une. Plusieurs soi-disant victimes de censure l’ont bien cherché en fait, c’est indéniable.  Twitter et compagnie ont le droit d’éjecter n’importe qui sous n’importe quel prétexte hors de leur plateforme, c’est un espace qui leur appartient. C’est bien évidemment un problème que l’internet soit contrôlé par des grandes compagnies, comme Google, mais il y a pire: on nous prépare à quelque chose de bien pire que des fermetures de comptes sur des plateformes de réseaux sociaux, quelque chose comme un nouveau Patriot Act par exemple, possiblement d’autres revanches « patriotes aidées de l’intérieur par des radicalisés au sein des forces de l’ordre ».  

On sera peut-être bientôt obligé d’être authentifié pour avoir accès à internet. Ça fait un bail que certains groupes font pression sur les gouvernements et que les médias en parlent. À l’ère du virus de la terreur omniprésente, on ne pourra avoir accès aux moyens de subsistance, d’achat ou de vente sans accès aux applications internet, étant donné que les commerces fermés au public, le couvre-feu et la distanciation l’exigent de plus en plus. Pour avoir accès aux applications d’achat et de vente ou de communication en général, il faudra être individuellement, personnellement authentifié. Peut-être pas biométriquement, pas pour l’instant, mais avec une sorte de carte d’identification permettant de débarrer internet pour nous pendant qu’on l’utilise. Bien sûr ce sera surtout le peuple qui sera sujet à ce genre de contrainte extrême.  On peut déjà entendre d’ici hurler les chrétiens fondamentalistes dénonçant la « marque de la bête » « 666 », sans laquelle l’Apocalypse de Jean dit qu’on ne pourra acheter ni vendre… Ce ne sera pas un joli spectacle à contempler lorsque la guerre civile sera à nos portes, dans les familles par exemple.  Le but semble être de conditionner le peuple, le dresser, comme toujours avec certains mots clés et images traumatisantes, à haïr les théories du complot et les complotistes, à voir en elles le « nouveau vecteur du nazisme et de l’antisémitisme ». Israël pourrait être appelé en renfort pour traquer et juger tout ce beau monde, puisque les USA ont reconnu, par la bouche de Pompeo, que l’antisémitisme est un crime de la pensée. Il suffisait ensuite de prouver que « le complotisme est un masque de l’antisémitisme et du nazisme », et cela les incidents du Capitole l’ont déjà amplement « démontré » à la face du monde. L’opération psychologique a atteint son but, maintenant nous en sommes à l’étape d’imposer des « solutions pratiques » pour lutter globalement, mondialement contre cette menace. Les pays arabes ne pourront servir de refuge à ces « antisémites », car la majorité des états arabes sont maintenant alliés à Israël, grâce au récent travail de lobbying de Pompeo.

CNN dit qu’il y a clairement eu une planification des événements du 6 janvier, ce n’est pas spontané.  Un journaliste avocat de l’émission The Ring of Fire (co-hôte de Papantonio sur RT America), dit que la plupart des policiers qui gardaient la Capitole étaient avaient déjà quitté pour rentrer à la maison quand l’émeute et l’intrusion a débuté, signe de planification en complicité avec les forces de l’ordre oeuvrant au Capitole… De là à parler d’aide de l’intérieur, « inside job », il n’y a qu’un pas, il a déjà été franchi et ce même dans les grands médias, fait remarquable qui devrait attirer notre attention. Des politiciens aussi auraient aidé à planifier, mais c’est encore sous enquête. C’est l’une des premières fois où même les politiciens sont visés par des enquêtes pour terrorisme, et pas juste pour avoir appelé à cesser la guerre au terrorisme ou la guerre en Irak ou quelque chose du genre.

Il y a bien eu des selfies avec les « forces de l’ordre », c’est officiel. Forces du chaos, plutôt! Cela aboutit au même résultat que la campagne QAnon qui devait endoctriner et fanatiser des milliers de policiers, peut-être des millions dans le monde. Il s’agit de démontrer que même la police est vulnérable à la radicalisation sur internet, et que c’est la faute aux « fausses nouvelles du dangereux conspirationnisme soi-disant dissident »—raison de plus de l’écraser sans pitié et sans plus attendre. Peut-être n’y aura-t-il aucun besoin d’un autre « false flag » pour atteindre ce but : le monde entier est tellement traumatisé à l’idée que ça ait pu se produire aux USA, que peu de gens s’opposeront à un nouveau Patriot Act anti-conspirationniste, basé sur la menace « démontrée » de MAGA, QAnon. Le Patriot Act original visait surtout l’anti-américanisme en général et les liens avec des organisations terroristes connues. Un nouveau Patriot Act pourrait viser toute forme de radicalité politique et de dissidence, y compris les croyances conspirationistes. Toutes les radicalités etles dissidences ont en commun de vouloir confronter un pouvoir ou une menace oppressante, elles ont toutes peur de quelque chose, peur d’un « complot ». À la différence du 11 septemnre où il y avait contradiction entre une version officielle gouvernementale et une version alternative, maintenant le gouvernement débusque un complot de l’intérieur qui semble lui-même fabriqué dans le but de démontrer ce qu’il veut démontrer : que le conspirationnisme, la radicalisation des individus loups solitaires sur internet, le populisme déchaîné des médias sociaux, c’est le genre de chose qui doit être combattu comme daech ou al-qaida, avec des armes puissantes et pour les éliminer radicalement.  Cette nouvelle théorie officielle qui implique un complot de l’intérieur, c’est un degré plus haut dans l’abstraction et l’auto-référentiel, par rapport au 11 septembre. Le 11 septembre c’était la théorie du complot musulman international, maintenant c’est le complot des populistes et théoriciens du complot qui ont conspiré, citoyens et forces de l’ordre ensemble, pour envahir le Capitole… D’où l’importance d’imposer partout des robots à l’avenir, pour assurer qu’aucun policier humain potentiellement vulnérable aux théories du complot ne puisse jamais tomber dans le piège de la radicalisation et permettre qu’une telle intrusion se produise à nouveau contre le sacro-saint symbole de la démocratie qu’est le Capitole. Remarquez bien que les médias cette fois ci ne disent pas seulement qu’il y a eu complot de populistes et de conspirationnistes radicalisés, ils soulignent également qu’il y a eu complot de l’intérieur, « inside job », et cela a pour effet de faire paraître la menace plus importante, de renforcer l’effet de panique, qui sera utilisé pour avancer le prochain Patriot Act. L’utilisation du mot Patriot sera probablement évitée par contre cette fois-ci, car il ne s’agit plus de défendre le patriotisme face à un ennemi extérieur mais de le réprimer, ce même patriotisme, pour ses excès « démocratiquement suicidaires ». C’est comme un renversement: avant on imposait un fanatisme patriotique, maintenant c’est ce même fanatisme patriotique qui doit être combattu! C’est de la double contrainte, « double bind », mais sur le long terme (dans ce cas-ci sur vingt ans). Recette parfaite pour déstabiliser, créer un état mental de confusion et rendre les gens manipulables psychologiquement. 

S’il est un point sur lequel il faut absolument insister, c’est qu’ironiquement cette fois-ci, il faut prendre garde car la théorie du complot intérieur, « inside job », est elle-même la théorie officielle! Et elle sert ici clairement les intérêts de ceux qui tentent d’écraser toute forme de dissidence, de « conspirationnisme », ainsi que toute véritable liberté de pensée, puisque la vraie liberté de pensée mène éventuellement à une forme de dissidence ou de « conspirationisme ».

Parce que le public est maintenant averti de l’existence de fausses manifestations, de la technique de l’ « astroturf » trop facile à détecter, l’opération psychologique QAnon avait besoin, pour avoir l’air « vraie », d’être fondée sur une base populaire réelle, « grassroots », lui donnant une certaine crédibilité permettant sa propagation dans l’ensemble de la population (y compris au sein du monde politique, du gouvernement, des forces de l’ordre, agences de sécurité, etc.). Des firmes privées comme Blackwater ont probablement fait le travail, avec de l’argent de la CIA et du budget noir, « black budget » dont nul ne connaît l’ampleur et la profondeur véritables.  

La nouvelle «menace radicale » n’est pas qu’une fabrication des médias, c’est une construction qui s’est développée dans le temps par la manipulation des réseaux sociaux par les forces de l’État profond, qui ont permis de créer un mouvement ayant toutes les apparences d’un pur mouvement du peuple, « grassroots », alors qu’il s’agissait d’une opération de manipulation psychologique destinée à pousser le peuple à exiger que toute forme de conspirationnisme soit mis hors d’état de nuire.   

La guerre opposant le « conspirationnisme » à l’ « anticonspirationnisme » est comme une bombe sociale à retardement qui est en train de nous exploser au visage, mais au ralenti… Et parce que c’est au ralenti, personne ne remarque cette grande division de la société à part ceux qui pensent, qui ont une capacité de recul critique vis-à-vis des deux grands récits en opposition. Auparavant, la vaste majorité de la population n’était pas concernée par la querelle des militants extrémistes et marginaux conspirationnistes ou anticonspirationnistes. De même, la vaste majorité de la population n’associait pas automatiquement les opinions antivax avec le conspirationnisme extrême, de même les pro-vax n’étaient pas automatiquement anticonspirationnistes. Mais la crise du virus qui s’éternise et qui énerve tout le monde, surtout avec l’accumulation de problèmes socio-économiques reliés, et avec l’extrême-droite qui prend le contrôle du mouvement de résistance, la donne a grandement changé, les clivages se sont accentués, les pôles extrêmes opposés ont attiré des foules, de plus en plus de gens prennent parti pour l’un ou l’autre camp. La société dans son ensemble finit par être divisée de plus en plus en deux grands groupes congrus: les anticonspirationnistes pro-vax, versus les conspirationnistes antivax. C’est un fait nouveau qui mérite d’être noté et examiné de plus près.

Dans certains pays, le gouvernement a reculé face aux manifs et aux nombreux citoyens en colère. Mais… Je soupçonne que c’était pour donner le coup d’envoi aux révoltes, pour montrer que « ça fonctionne alors allez-y », mais c’est sûrement un piège car les autorités ont prévu de remplir les manifs d’agents provocateurs qui prennent les commandes et ils ont une grande facilité à faire cela, ils sont formés pour ça, ce sont des pros.

Reuters Exclusive: “Enrique Tarrio, the leader of the Proud Boys extremist group, has a past as an informer for federal and local law enforcement, repeatedly working undercover for investigators after he was arrested in 2012…” 

Ces révoltes sont menées par des agents provocateurs!

Plusieurs la sentent venir, cette guerre civile larvée provoquée qui justifiera la dictature. Mais la dictature mentale, la loi martiale de la pensée est déjà là. Il faut garder en tête qu’un peuple ferme et calme, tranquille et droit dans ses bottes, qui sait ce qu’il veut et qui a clairement raison de l’exiger, c’est une force naturelle impossible à bouger, un cauchemar pour les élites dominantes. C’est pourquoi il faut d’abord agiter le peuple avant de pouvoir s’en servir. Autrement dit, il y a une part importante d’irritation volontairement malicieuse dans cette panoplie de mesures restrictives imposées par les gouvernements (pantins des grands lobbys). L’objectif semble être d’agiter le peuple, le provoquer, le pousser à la colère, à perdre son calme et son sang froid, jusqu’à perdre la tête. En déclenchant eux-mêmes la violence et le chaos en le guidant dans la direction désirée, les forces de l’ordre seront parfaitement préparées à y répondre avec un plan prévoyant tout en détail. Ils auront ainsi le beau rôle, une parfaite justification pour rentrer dans le tas et rafler au passage un bon nombre de petits futés conspirationnistes qui pourront être accusés, à la place des agents provocateurs et des agitateurs-provocateurs du gouvernement, d’alimenter la grogne populaire en propageant des discours dangereux d’agitation-propagande, incitant à la méfiance envers les gouvernements, voire à la « sédition ».

Tout est fait semble-t-il pour que les mouvements et partis d’extrême-droite prennent la tête des mobilisations citoyennes et de la dissidence anti-restrictions, surtout dans les nations occidentales, grandes consommatrices de réseaux sociaux. C’est pour discréditer et marginaliser le mouvement, pour lui nuire et pouvoir le réprimer plus facilement. Ce mouvement est offert sur un plateau d’argent aux mouvances extrême-droite, ça ressemble à un piège. Un piège servant à semer la division pour empêcher le peuple de s’unir pour une cause commune.

L’écrasante majorité s’oppose à ces révoltes, comme elle s’oppose à ce conspirationnisme débile qui est né avec la crise du virus. Ces révoltes ne rallieront jamais la majorité, encore moins des millions de gens, elles vont seulement accentuer les divisions et accroître la violence de celles-ci, jusque dans le milieu de travail, dans les familles. De la même façon que les pro-vax appellent à la vaccination forcée, de même les anti-conspirationnistes et les pro-restrictions, convaincus que la menace du virus justifie absolument tout, vont exiger que des mesures soient prises contre tous ces fous révoltés et tous ces dangereux négligents qui « nous empêchent de gagner cette guerre à finir contre le virus ».

Nombreux sont les consommateurs de réseaux sociaux qui sont manipulés dans le sens de l’anticonspirationnisme. Mais les conspirationniste aussi sont visés par une désinfo subtile (l’effet tunnel) via google et les réseaux sociaux. Au final, les conspirationnistes et les anticonspirationnistes ont raison d’accuser le camp adverse d’être manipulé, mais nul ne se rend compte à quel point il l’est lui-même (encore l’effet tunnel). C’est une stratégie couramment utilisée par les compagnies privées embauchées par les renseignements et les gouvernements, étant très peu coûteuse, puisque ce sont des algorithmes qui font le travail (comme l’a montré l’exemple des armes de Psyops de grade militaires utilisées par Cambridge Analytica grâce notamment à Facebook).

Toute cette tension accumulée doit trouver un exutoire, une soupape. Il s’agit alors pour l’élite de concentrer cette énergie ailleurs que vers eux.  Un bouc émissaire doit concentrer sur lui toute cette haine pour soulager pendant un moment. Mais c’est toujours à recommencer. Il y a d’abord eu le problème des anti-masques, des anti-restrictions, des party d’été, de l’halloween, du conspirationnisme, des anti-confinement de Noël, des voyageurs, des anti-couvre-feu. Jamais la responsabilité des gouvernements, des autorités médicales, des lobbies pharmaceutiques et autres intérêts privés, des médias, n’est pointée du doigt. Une grande part de la population est en colère contre tous les idiots (« covidiots ») désignés par les autorités et les médias, convaincus que c’est la faute de ces individus s’ils doivent souffrir et si la crise perdure.

Marjorie Taylor Greene est un exemple parfait d’une folle des théories du complot qui a réussi à entrer au Congrès et qui alimente la panique du public et la chasse aux sorcières contre le conspirationnisme.

L’actualité récente offre de plus en plus souvent l’occasion aux médias de présenter un portrait du conspirationnisme par des anticonspirationnistes. Ces portraits montrent à quel point les idées conspirationnistes de bas étage inquiètent la population en général. Cela pourrait très mal finir pour les conspirationnistes, y compris pour ceux qui font un travail de qualité et qui ne méritent pas de porter une étiquette aussi réductrice. Les conspirationnistes de bas étage se révèlent comme les meilleurs amis des anticonspis, exactement comme un mouvement antivax basé sur l’émotion est le meilleur ami des provax.

Ceux qui commandent les nouvelles dans les médias sous les ordres des élites dominantes savent bien qu’une part de la population va leur servir à pousser le peuple contre lui-même, sachant qu’une part de la population est comme une bande d’inquisiteurs assoiffés de vengeance et animés par des fantasmes de punition, et ce même s’ils se disent chrétiens ou éclairés ils vivent pas la bonté chrétienne ni le sens éthique-compassionnel dans leur coeur et leur volonté mais juste dans une pensée superficielle. L’attitude d’inquisition et la soif de punition étaient de plus en plus rejetée dans l’obscurantisme du moyen-âge religieux, elle était nettement en train de reculer avant que toute cette crise du virus n’apparaisse, comme elle reculait avant le 11 septembre… Il y a des gens qui en ont pas encore assez des inquisitions, la culture de masse aime alimenter cette attitude, comme au temps où on jetait les méchants aux lions. Certains aiment voir des punitions, aiment punir, ou penser que les méchants seront punis. Il leur faut une solution facile qui concentre le blâme sur une cible identifiable, pour donner l’exemple aux autres méchants qui seraient tentés de vouloir faire pareil. Certains s’affichent fièrement comme des partisans de la punition violente, en racontant par exemple comment Israel a aidé à capturer Ben Laden et la jeter à la mer après lui avoir glissé des saucisses dans l’anus et dans la bouche.

La tension s’accumule, la soupape est ouverte par les gouvernements qui veulent nous lâcher les uns contre les autres. La guerre de tous contre tous permet ensuite de justifier un pouvoir centralisateur plus fort et dominateur, moins de liberté et plus d’autorité, la concentration du pouvoir entre les mains des puissants. La division et la polarisation sont encouragées, poussées à l’extrême, c’est la stratégie de la tension à son sommet de raffinement. Personne ne regarde la responsabilité des gouvernements et Big Pharma (qui ont démoli le système de santé dans plein de pays longtemps avant la crise récente), et si les médias deviennent trop critiques vis-à-vis des gouvernements, Big Pharma, etc., les journaux inféodés au pouvoir vont sortir une contre-nouvelle qui va encore jeter le blâme sur le petit peuple ignorant, pour qu’il soit occupé à s’entre-déchirer et s’étrangler soi-même par l’autocensure au lieu de garder la tête froide et d’étudier le problème comme il se doit.

Un des meilleurs épisodes de Twilight Zone, un classique, fait beaucoup penser à ce qui se passe en ce moment: la création et la manipulation de conflits par un tiers, par exemple la manipulation des conspirationnistes et des anticonspirationnistes qui vont se faire la guerre et créer de graves tensions dans la société, exacerber les tendances antisociales. Le peuple rendu fou paranoïaque se retourne contre ses voisins et ses proches, alors que l’élite dominante en profite et reste en sécurité tapie dans l’ombre à tirer des ficelles. Aujourd’hui on dirait plutôt que ça illustre les « techniques russes de manipulation des conflits » visant à exacerber les divisions en Amérique (par exemple les médias occidentaux disent que les Russes font exprès d’exacerber les conflits raciaux aux USA en mettant en vedette BLM et en parlant sans cesse de l’histoire raciste de ce pays). D’un autre côté, l’empire, la CIA, aime se servir d’un tiers, par exemple une compagnie privée ou un autre pays, pour brouiller les pistes dans le cadre de leurs opérations de manipulation psychologique, et la Russie, où se trouvent quantité de sympathisants du parti Républicain et de Donald Trump, est un bon candidat, d’autant plus que ça va contribuer à accroître le financement de la machine de guerre et redynamiser la propagande haineuse xénophobe dans les médias.

C’est toujours mieux pour l’élite dirigeante d’exploiter les conflits préexistants afin de cacher sa propre action malfaisante et sauver les apparences, utiliser les groupes en opposition en les poussant les uns contre les autres plutôt que d’intervenir directement et de risquer de se montrer sans masque. Cela découle de la technique coloniale anglaise de l’Indirect Rule, par laquelle les conquis étaient dirigés indirectement par le biais des élites locales. C’est à peine différent lorsqu’il s’agit de faire la guerre indirectement, par groupes interposés, plutôt que d’intervenir à découvert. Influencer et agir par groupes interposés, accentuer les clivages, manipuler et pousser les groupes les uns contre les autres, pour pouvoir garder les mains propres et projeter une image de bienveillance, d’être pour la paix et ami avec tout le monde.

Voyons comment les conspirationnistes eux-mêmes sont souvent ceux qui font le plus de mal au conspirationnisme.

Le bon côté des conspirationnistes est que même s’ils minimisent la responsabilité du peuple en tant que victime, ils pointent du doigt des élites dominantes qui portent effectivement la faute morale de ce qui se passe du fait qu’ils savent ce qu’ils font, ils manipulent consciemment, alors que le peuple est surtout manipulé. Mais comme disait Nietzsche, « le meilleur moyen de nuire à une idée est de la défendre avec de mauvais arguments », autrement dit ce sont souvent les conspirationnistes eux-mêmes qui font le plus de mal au conspirationnisme, à la qualité de son contenu et à sa réputation, car ils défendent souvent très mal l’idée vraie, et pourtant facile à prouver, que l’élite dominante n’a pas notre intérêt à coeur.

Parmi les pièges de division tendus à la communauté conspirationniste, l’exemple de Sandy Hook en est un des plus patents. Michael Collins Piper a en quelque sorte été sacrifié par le mouvement de Sandy Hook : dès le début il s’est élevé contre le conspirationnisme insensé selon lequel « aucun enfant n’est mort  Sandy Hook », cette théorie est devenue tellement populaire chez les Truthers que ça  a poussé Piper à insister sur ce danger, sur ce piège (il en avait vu d’autres!), et ce faisant il s’est créé des douzaines d’ennemis dans le mouvement, il a perdu presque tous ses appuis même auprès de ses amis et confrères conspirationnistes, pour finir dans un conflit qui lui a fait perdre son emploi (car les sandyhook-truthers avaient pris le contrôle d’American Free Press) ainsi que ses avantages sociaux assurance-santé de son employeur, se retrouvant à contrat et ne pouvant plus se rendre à pied au bureau d’AFP à cause de ses problèmes de santé, à cause de sa jambe qui le torturait (une neuropathie, liée à son état de santé maladif). Ce qui mène à la conclusion suivante: la communauté truther conspirationniste a été instrumentalisée pour « mettre à mort » Piper, qui était l’un des meilleurs d’entre eux…

Ceux qui sont présentés comme les « vedettes du conspirationnisme » dans les grands médias sont probablement des agents. Le journal leur fait de la pub et en même temps se sert d’eux comme exemple pour stigmatiser certaines idées et les écarter des limites du débat public acceptable.  Les grands médias ne feraient pas de pub pour des conspirationnistes sérieux échappant à toute forme de  contrôle, dont le comportement n’est pas prévisible, qui risque de dire des choses vraies, objectives, et de la bonne façon (car il n’y a pas que la vérité qui importe, mais aussi la façon de la dire, de la présenter au public).  Si les médias leur font de la pub, c’est que ces personnes ne représentent aucun danger. Parfois ce sont des manipulés, clickbait, qui feraient tout pour être vus et entendus, ils ne représentent pas un grand danger puisque leur comportement est prévisible : on peut facilement prévoir que ces gens ne seront pas sérieux ni fiables, ou s’ils disent des choses vraies, ils ne pourront pas s’empêcher d’y mêler des spéculations et des théories fausses. L’idée est que ces conspirationnistes de bas étage (s’ils ne sont pas des agents) disent des choses vraies mais les discréditent en les mêlant à leurs biais évident, à du délire, de la spéculation, pour polluer le puit d’infos et surtout discréditer les infos vraies en les associant à des sources pas fiables ou carrément délirantes, comme les conspirationnistes dénoncés dans les grands médias. Il est possible que ces conspirationnistes ont scellé un accord avec le gouvernement: d’une part, tant qu’ils ne franchissent pas certaines limites, ils seront élevés au rang de vedettes, de figures de proue du conspirationnisme, et même censurés de temps en temps pour être plus crédibles (street cred), pendant que d’autre part ils servent de contre-exemples et d’anti-héros au gouvernement dans sa campagne de sensibilisation aux dangers du conspirationnisme.

Les idées « dangereuses » sont ainsi discréditées (en partie grâce à ces boucs émissaires conspirationnistes-vedettes qui portent ces idées et dont on fait un exemple en les lynchant en public), par la suite chacun s’autocensure de peur d’être sali de la même façon ou pire encore (perte d’emploi, amitiés brisées, couple en difficulté, famille déchirée, etc.).  Si des conspirationnistes de bas étage jouissent d’une publicité gratuite grâce aux grands médias, leur désignation comme bouc émissaires vient par contre jeter un bain d’eau froide à ceux qui craignent de se voir dénoncés comme conspirationniste, comme membre d’une secte dérangée, bref comme un individu potentiellement dangereux. Il y a un double effet de publicité (pub positive auprès des conspirationnistes qui viennent de découvrir une nouvelle source conspirationniste, pub négative auprès des anticonspirationnistes qui y trouveront des boucs émissaires) et en même temps un effet dissuasif pour ceux qui craignent de voir leur réputation se salir ou par pression sociale.

Les conspirationnistes les plus en vue sur Youtube, qui ont du budget pour de l’équipement et un studio, sentent fort le financement  occulte de certains médias de droite. Certains médias sont d’ailleurs connus pour donner des tribunes à des nationalistes et des réactionnaires, pour les financer. Plein de grands médias fonctionnent en réalité comme des agences d’espionnage et aussi comme de contre-renseignement dans la création de contenu de propagande désinfo de source en apparence « indépendante » des grands médias.

Le journalisme d’enquête, le seul journalisme sérieux, est de plus en plus considéré comme de la délation et un danger pour la sécurité nationale (comme Pollard qui a divulgué à l’URSS, durant la guerre froide, les noms de milliers d’agents de la CIA). Cela rappelle aussi la loi française sur l’interdiction de poster sur internet des images de policiers en action, car ce images pourraient être utilisées ensuite pour retracer les policiers jusque chez eux, et l’exemple de Samuel Paty démontre ce qui peut leur arriver. Tout semble mis en scène, comme on a fait de Wikileaks et Assange des exemples, pour montrer au peuple et surtout aux journalistes qu’ils doivent la fermer sinon ils seront affublés de l’étiquette de « conspirationniste », ou pire encore envoyés au trou comme Assange, parce que les infos secrètes (d’activités criminelles gouvernementales) révélées au public sont de la « trahison » et un « danger pour la sécurité nationale des États-Unis ».

Enfin, comme Trump devait servir à discréditer une fois pour toute les idées radicales populistes et conspirationnistes en poussant le peuple à demander l’interdiction de ces idées « rétrogrades, folles, sectaires et dangereuses », Biden a peut-être été choisi exprès pour discréditer la fonction de politicien avec ses signes avant-coureurs de démence, pour que le peuple en vienne à dire: assez de tous ces politiciens séniles et fous, soyons dirigés par des vrai pros, comme des robots et des scientifiques qui programment les robots! On se dirigera ainsi plus sûrement vers l’utopie d’un monde dirigé uniquement par des ingénieurs, scientifiques et médecins, ayant une vision du monde éclairée et scientifique. Puisque les médecins et ingénieurs au pouvoir risquent d’être corrompus, parce que le pouvoir corrompt, il faut avoir une surveillance constante et totale de tout le monde, dirigeants inclus, pour s’assurer qu’aucune corruption soit possible.

La nouvelle explication des conspirationnistes déçus de QAnon est qu’il s’agit d’une opération de type bolchévique appelée le Trust. Encore le complot communiste… Piper a fait la même analogie pour dénoncer la subversion de l’IHR par les forces ennemies. Mais le fait est que les bolchéviques ont tout emprunté à l’Occident, ce fut un pur produit de l’Ouest, de son matérialisme scientifique et de sa vision de l’existence basée sur l’économie. Rien de russe dans tout ça, pas même dans le Trust, type d’opération que les Anglais mènent depuis bien plus longtemps (dans leurs colonies d’abord et même après leur avoir rendu leur « indépendance »). Si l’Ouest s’est empressé de dénoncer la réalité des Trust soviétiques, c’est pour passer aux yeux du monde pour le défenseur de la liberté culturelle et des droits démocratiques.

Il apparaît de plus en plus sûr que la présidence Trump et son mouvement débile servaient à illustrer par l’exemple la dangerosité extrême des théories du complot, en tant que forme de « terrorisme stochastique », donc de terrorisme tout court, nécessitant une intervention drastique et globale des autorités. Le concept de terrorisme stochastique signifie que plus on répète un message de haine ou une théorie délirante poussant à la haine, plus la probabilité statistique devient certaine qu’un fou radicalisé entende le message et décide d’agir en conséquence, jusqu’à prendre les armes, et plus cette probabilité s’approche de 100%. La dimension stochastique consiste en la simple diffusion d’un message déstabilisant ou dérangeant, elle n’est pas liée à l’exercice d’une autorité hiérarchique. (C’est d’ailleurs, très certainement ce qui s’est produit dans l’assassinat du président israélien Yitzakh Rabin, assassiné par un juif radicalisé par la propagande haineuse de Netanyahou et son clan politique, qui répétaient sans cesse que sa poignée de main avec Arafat est la trahison ultime et que sa volonté de paix conduira Israel à la destruction. Rabin savait que cette poignée de main allait signer son arrêt de mort, Arafat le savait bien lui aussi.)

Tout au long de son mandat, Trump a sans cesse démontré qu’il tente de pousser à l’absurde le raisonnement isolationniste, populiste plus ou moins clairement conspirationniste généralement associé au parti républicain, pour le discréditer et le détruire. Trump a forcé des membres importants du GOP à prendre parti en sa faveur (les vendus Ted Cruz et compagnie qui auraient pu reprendre le parti en main) ce qui les expose maintenant aux attaques virulentes des médias, attaques dont ils ne pourront probablement jamais se remettre. C’est pourquoi cela ressemble à une opération de sabotage. Trump et les Clinton étaient amis « autrefois » ; Trump est un comédien d’expérience (voir imdb) qui jouait le rôle d’un milliardaire télé, alors qu’il servait en réalité, lui et sa compagnie, de façade pour la CIA, et pour le blanchiment d’argent par le Mossad. (Lire Piper à ce sujet, qui prédisait sa campagne présidentielle, vers laquelle le poussait son mentor Roy Cohn. Impossible que Roy Cohn ait pu être trompé par Trump, Cohn était un avocat d’un génie et d’une agressivité inimitables. Comme Cohn, Trump et son père étaient liés à la John Birch Society, mouvement réactionnaire américain par exellence, dirigé au début des anées 2000 par un fier élève des Jésuites, John F. McManus.)

Quand Trump ou QAnon laisse flotter une idée, celle-ci n’est jamais uniquement vraie ou fausse. C’est toujours de l’influence, pour infléchir et (ré)orienter notre pensée, tout en nous faisant oublier qu’il fait du zigzag tout le temps, et qu’il ne faut jamais croire de ce que lui ou QAnon disent. Il ne faut jamais prendre au premier degré ce qui est dit par ce manipulateur et comédien d’expérience. Ses propos et ses incitations sont souvent des références voilées à autre chose auquel on n’aurait pas pensé. S’il doit y avoir des arrestations massives et des déportations à Guantanamo ou quelque autre endroit, ce sera l’arrestation du « daech américain » qu’est devenu l’alt-right trumpienne qanonienne et/ou antijuive. Et cette purge sera faite avec l’aide d’Israel, à qui Pompeo a donné le feu vert pour lancer sa grande purge finale contre ses ennemis internationaux, étiquetés comme « antisémites ». Il faut que le public soit préparé à ça, et les trumpiens qanoniens sont les parfaits idiots utiles de cette préparation des esprits. Cela reste hypothétique, car il reste à voir s’il y aura bien des arrestations massives internationales. À présent les seules arrestations massives envisageables sont celles des radicalisés pro-Trump qanoniens ou qui répandent de la « propagande antisémite » ou « conspirationniste ». Ces « antisémites » et « conspirationnistes » sont peut-être la vraie cible dans tout ça; le daech trumpien étant le prétexte pour justifier la purge.

L’équipe de Media Roots Radio, incluant une ancienne journaliste de RT, Abby Martin, fait une bonne analyse des événements récents au Capitole, en soulignant que tout a été fait durant les derniers mois pour crinquer au max les masses pro-Trump, y compris embaucher pour sa défense des incompétents comme Rudy Giuliani et plein d’autres gens compromis, pour s’assurer que les médias prêtent attention au gros show de marde, que rien ne fonctionne, que la tension monte, jusqu’à ce que ça pète et que les radicalisés se lâchent, virent fous. C’est une stratégie politique écrite par des pros de la scénarisation de films, comme ceux qui écrivent ses discours d’agitation subtile, ou qui font ses vidéos qui ont l’air de trailers de films de héros américain. Piper a écrit un article sur les liens de Giuliani avec la mafia, malgré sa réputation de « maire qui a détruit la mafia de NY ».

En ce qui concerne les événements du 6 janvier, il semble assez probable que les gens ont été crinqués, remontés par les sempiternels discours de terrorisme stochastique de Trump et de qanon, ce qui est plus probable qu’un « false flag » en tant que tel, même si des acteurs de crise et des provocateurs experts en opérations psychologiques devaient être de la partie, de toute évidence. Trump les a remontés pendant des années, tout en faisant attention de ne pas trop se mouiller, comme un bon provocateur, pour pouvoir à la fin se retirer. Mais c’est trop tard pour nous tous, le lapin Energizer avance et il va durer… L’étrange retrait de Trump qui semble contredire ses convictions profondes s’explique du fait qu’il devait rester en retrait après avoir crinqué au maximum et donné des piles électriques neuves à ses lapins Energizer, qui vont durer longtemps. Ce retrait est comme un signal, un « cue », à l’attention de ses supporteurs à qui il avait dit, il y a quelques mois, « stand down and stand back ». Le signal de son retrait veut dire: le temps est venu maintenant d’agir pour sauver mon élection, je ne peux pas vaincre seul. Il s’avoue et se montre vaincu pour galvaniser leur rage.

En ce qui concerne le moment d’instauration du confinement et du couvre-feu dans plein de pays, comme en réponse non-avouée aux événement sdu 6 janvier, il semble bien que les ordres viennent d’en haut, même si c’est de l’OMS (on sait que l’OMS est dans les griffes de lobbyistes, voir le reportage d’Arte). On parle trop souvent de la CIA pour parler de l’État profond : l’État profond ce sont des grandes compagnies privées, c’est plus opaque et ainsi plus salaud. La CIA doit encore, dans une certaine mesure, rendre des comptes au gouvernement, elle ne peut plus faire tout ce qu’elle veut, elle est plus restreinte et limitée dans ses pouvoirs, c’est pourquoi le privé a dû prendre le dessus, d’où l’alliance de Trump avec les Erik Prince et compagnie.

L’ « impeachment » de Trump va fort probablement mettre le feu aux poudres et déclencher la furie des radicaux, à moins que ce soit une mise en scène, car nombreux sont ceux qui ont en effet l’impression de visionner un film, scripté de main de maître et en partie improvisé par des acteurs, comme la lutte professionnelle télévisée. (Les théories délirantes sur Sandy Hook, pour lesquelles Jones d’Infowars fut publiquement condamné et humilié, ont discrédité une fois pour toute l’idée que des acteurs payés peuvent être actifs pour influencer le public via les médias.) Que la procédure d’impeachment soit ou non couronnée de succès, le Gouvernement va tenter de s’en prendre à Trump, le traîner en cour et l’emprisonner. De son côté, il crie son innocence, se faisant passer pour le bouc émissaire alors qu’il n’assume même pas et nie la réalité de la radicalisation de ses fans par ses discours de propagande mensongère. C’est probablement ce qui va mettre le feu aux poudres et rendre crédible aux yeux du public une attaque terroriste de la part des « patriotes », attaque d’envergure qui convaincra le monde que les terroristes domestiques sont la nouvelle priorité, ex aequo avec le virus, puisque ce sont les mêmes conspirationnistes et populistes radicalisés pro-Trump qui généralement nient la dangerosité du virus et menacent de facto d’infecter tout le monde…

 Matt Drudge est de ceux qui ont le plus popularisé la vidéo du Dr Piezcenik qui a créé le récit du pizzagate juste avant l’élection de 2016, qui a donné plus tard le mouvement Qanon. Et maintenant Drudge s’est retourné et dit que « le Mur est pour nous garder en dedans » (sous-entendu: Trump nous emprisonne!). C’est assez hallucinant d’y penser, personne n’a pu voir ça venir, et c’est encore plus bizarre de lire un américain pro-Trump changer subtilement sa chanson pour finir par dire au contraire que Trump est le pire traître car il est celui qui a bâti les murs de notre camp de prisonniers…Aujourd’hui, alors que Trump se vantait de bientôt finir son mur, il accusait ses censeurs, Big Tech, d’aller selon lui vers des conséquences « catastrophiques »… Ça fait penser que l’alerte est donnée déjà par les autorités concernant le risque d’attaques terroristes contre des infrastructures technologiques. Sans parler des compagnies de Silicon Valley, sauf que leur HQ se trouve maintenant en Israel, ce qui tombe drôlement bien, on croirait presque qu’ils avaient prévus que les USA allaient sombrer dans la violence et que même Israel serait plus « sécuritaire » en comparaison. Il est possible que certains événements soient télévisés, du genre 9/11, attribué peut-êre à l’Iran, la Russie ou la Chine, ou un de ces états désignés comme supporteur des terroristes domestiques, du daech américain des fanatiques pro-Trump. Une telle attaque, plongerait les USA et peut-être aussi l’Amérique du Nord dans les ténèbres. Facile de propager ensuite dans les médias que les Russes ou l’Iran ont aidé les terroristes domestiques pour attaquer le « Grand Satan » (selon l’Iran) ou « l’Amérique libérale décadente » (selon la Russie). La Chine pourrait être entraînée malgré elle dans une guerre qui suivrait, car cela démange les Pompeo et compagnie d’en déclencher une avant de quitter leur poste. 

En suivant l’actualité géopolitique des dernières années, il apparaît de plus en plus probable que la Russie joue sur les deux tableaux dans la guerre froide Chine vs USA: elle pousse autant l’un contre l’autre et s’arrange pour se montrer militairement alliée avec la Chine, pour que l’Ouest ait peur autant de la Russie que de la Chine. Et de l’autre côté, la Russie fait exprès de pousser la Chine à se sentir menacée par l’Ouest pour qu’elle se sente obligée de s’allier à elle. Il y a lieu de se méfier davantage de la Russie que de la Chine. La menace chinoise est surtout une menace de tyrannie technologique, que l’Ouest voudrait bien en fait pouvoir imiter un peu, avec l’aide des grandes corporations américaines. Aussi, la menace d’une spiritualité anti-Occident (anti-libérale, anti-moderne) vient de l’Est: la Russie poutinienne tente en effet se passer pour le chevalier blanc, qui doit rétablir les valeurs chrétiennes et sauver le monde de la décadence occidentale. On dirait que les gens comme BHL font exprès de s’associer à la critique de la Russie poutinienne, pour que les lecteurs pensent le contraire, qu’ils aient envie de prendre parti « pour la Russie, étant donné que le con de BHL est contre ». Récemment des tours de relais 5G ont été visées: il y a deux semaines environ un terroriste a fait péter une bombe à Nashville, visant des installations 5G. Les médias parlent de la peur des autorités qu’une mode soit lancée entaînant des destructions de tours de relais 5G, alors les médias font attention de ne pas trop en parler.  Avec le terrorisme contre les antennes 5G qui a cours actuellement, les théories du complot liant la 5G à toutes sortes de choses y compris le virus pourront être plus facilement combattues.  En ce moment, dans quelques pays germanophones, quantité d’antennes 5G sont détruites, en Allemagne surtout, cela n’est pas tellement mentionné dans nos médias, qui ne souhaitent probablement pas créer une nouvelle mode. L’attentat suicide des USA tombe à pic pour « sensibiliser » le public au fait qu’il va falloir réprimer et enfermer tous ces dangereux opposants à la 5G, devenus exponentiellement plus nombreux avec la crise du virus.    Explosion de maladie mentale dûe au confinement et aux mesures restrictives des libertés, tueries et attentats avec motivations délirantes et convictions conspirationnistes: c’est une occasion parfaite pour les autorités de justifier encore plus de surveillance des conspirationnistes et des populistes, l’arrestation préventive des plus radicaux, ou la radicalisation par les réseaux sociaux des plus fêlés, les poussant à commettre des gestes antisociaux afin de justifier plus de contrôle. Avec la tension psychique qui s’accumule… cela va devoir se dissiper d’une manière ou d’une autre. Comme en magie, il y a appel de forces, mais ensuite si ces forces ne sont pas correctement renvoyées aux éléments, on est pris avec un puissant conglomérat psychique hautement destructeur et incontrôlable. Whitney Webb a beaucoup parlé, écrit, et tweeté sur les origines du « Dark Winter » et des autres à part Biden qui ont emprunté l’expression depuis le début de la crise du virus. Toujours ce sombre, « dark », qui revient sans cesse. C’est Ahriman, dieu des ténèbres dans la mythologie iranienne. Marianne Williams, l’ex-candidate présidentielle de 2020 disait que QAnon est une « sombre force psychique », « dark psychic force ». Il y a un côté très sombre dans le conspirationnisme en général même dans celui qui s’élève contre QAnon. Alex Jones semble devenir encore plus fou en attaquant maintenant QAnon. Même la nouvelâge Marianne Williams fait penser à quelque chose de sombrement luciférien et aquarien, qui devient attirant grâce au repoussoir de QAnon-Trump. Le confinement total et le couvre-feu sont peut-être pour s’assurer qu’on suive de près le plus possible l’actualité extrêmement stressante, tendue et complètement psychotique des derniers jours.  

Vous vous méfiez du gouvernement, des élites dominantes, vous répandez la méfiance envers le gouvernement, vous croyez qu’il ment… cela signifie que vous êtes sûrement dans une secte, ou dans la nébuleuse d’un mouvement sectaire diffus. C’est la leçon que Qanon devait nous enseigner, une très laide fable morale avec à la fin une leçon bien claire pour l’édification du peuple. Pour l’amener à conclure de lui-même qu’il faut lancer une vaste chasse aux sorcières antiterroriste et antisecte aux trousses des radicaux politiques ou conspirationnistes.

En ce qui concerne les mesures restrictives du gouvernement, des ONG (« build back better ») et des think tanks (« Great Reset »), les délires du « grand réveil » (« Great Awakening » de QAnon) et du trumpisme radical : l’idée derrière toute cette division tous azimuts est peut-être simplement de rendre le peuple de plus en plus fatigué, déprimé, irrité, frustré, de le pousser à décrocher mentalement et affectivement, sinon le provoquer (comme le font les agents provocateurs) jusqu’à ce qu’il explose de colère, afin de rendre le monde fou, furieux, ou les deux en même temps. Pousser le peuple à l’acte, à faire des conneries, pour pouvoir profiter du chaos généralisé. L’objectif semble être d’irriter au maximum et pousser le peuple au ressentiment, à vouloir la destruction des anciennes structures oppressantes, à demander enfin leur remplacement par un monde éclairé et scientifique.. c’est-à-dire par de parfaits robots, justement là où la Chine s’enligne déjà de toute façon, comme par hasard. Pendant que le monde du sport continue de plus belle à grand coup de financement gouvernemental et d’appui populaire, on laisse la culture crever en silence: il ne doit rester que l’être biologique de la science médicale et du sport: bref le gros matérialisme. En résumé, l’objectif pourrait être de provoquer le peuple, le pousser à la révolte, pour justifier une dictature militaire (qui existe déjà secrètement) ou, bien mieux encore, une révolution qui raserait enfin les derniers restes de l’ancien monde et de sa démocratie illusoire, pour faire place à un nouveau monde « éclairé et scientifique », qui sera en fait un véritable enfer sur terre… La révolte et le chaos provoqués peuvent être calculés : ils risquent fort d’être récupérés pour faire progresser ce plan.

Dans certains pays, le gouvernement a reculé face au grand nombre de citoyens en colère. Mais… C’était peut-être juste pour donner le coup d’envoi aux révoltes, pour montrer « voyez, ça fonctionne alors allez-y maintenant », ça ressemble à un piège des autorités déjà prêtes à remplir les manifs d’agents provocateurs formés pour qui prendre le contrôle avec une grande facilité, étant formés pour ça, car ce sont des professionnels. Le fait est que l’écrasante majorité s’oppose à ces révoltes, comme elle s’oppose à ce conspirationnisme débile lié au virus depuis mars 2020 (mais sans nécessairement jeter le bébé avec l’eau du bain, car certains appuient les révoltes des gilets jaunes et/ou le conspirationnisme rationnel, qui considère par exemple que les élites dominantes n’ont pas à coeur les intérêts du peuple). Ces révoltes ne rallieront jamais la majorité, encore moins des millions de gens, elles ne peuvent qu’accentuer les divisions et accroître la violence de celles-ci, de même que les mesures répression et de délation, jusque dans le milieu de travail, jusque dans les familles. De la même façon que les militants pro-vax (réellement contre l’éthique et le consentement éclairé) appellent à la vaccination forcée, de même les anti-conspirationnistes et les anti-révolte, convaincus que la menace du virus justifie absolument tout, vont exiger que des mesures drastiques soient prises de toute urgence contre ces fous révoltés et ces dangereux négligents qui « nous empêchent de vaincre le virus », qui empêchent de faire respecter les mesures restrictives, vacciner tout le monde et instaurer le Great Reset. Ce Great Reset qui prévoit des robots partout « pour assurer la sécurité et la santé de tous », « pour la stabilité de l’économie » (c’est-à-dire enrichir les milliardaires) s’imposera peut-être plus tôt qu’on croit, pour « gouverner mieux », de façon pratiquement infaillible par l’intelligence artificielle, et par la demande populaire et la nécessité d’agir vite, contre ces hommes et femmes en colère, « narcissiques », « victimes de fake news », « embrigadés dans une secte », qui « refusent de coopérer » et « empêchent de gagner cette guerre contre le virus et pour la survie de l’humanité ».

Comme les gouvernements sont en train de faire de la vaccination une affaire aussi futilement émotionnelle que la liberté de religion et la liberté d’opinion, alors qu’il est question d’éthique médicale, du droit au consentement éclairé et de ne pas être médicamenté de force, certains gouvernements jonglent ouvertement avec l’idée de contrôler les armes à feu aux États-Unis. Il ne sera probablement jamais possible de désarmer les Américains: il y a trop de gens avec trop d’armes, plus des caches secrètes que personne ne connaît à part des miliciens complètement déjantés. Mais l’idée circule d’un complot du gouvernement pour enlever au peuple ses armes, et ce fantasme alimente une paranoïa qui peut pousser des milliers à virer fous dangereux, convaincus que « mieux vaut s’enfuir se cacher avec ses armes dès maintenant avant que le gouvernement vienne nous les prendre » (ce qui ne risque pas d’arriver en fait, sauf peut-être à l’intérieur de certaines zones restreintes). Des tireurs fous et des tueurs en série étaient parfois des conspirationnistes. Certains y voient le programme Phénix de la CIA en action en sol américain… Les dominants récupèrent tout car ils savent prévoir, ils exploitent les failles de la psychologie humaine pour provoquer le chaos, qui peut ensuite servir à justifier des changements politiques radicaux contre la liberté de penser et d’expression sur internet et dans sa vie privée.

Se faire censurer sur internet et se faire dénoncer comme ennemi public, comme « danger pour la démocratie et nos précieuses institutions » en pousse plusieurs à croire qu’ils ont touché une corde sensible, et que « la vérité dérange », et ce même s’ils ont été censurés pour avoir dit en gros à peu près n’importe quoi… Pour semer la confusion et radicaliser les « diseurs de vérité » autoproclamés, rien de mieux que la censure.

S’il y a des attentats « patriotes » pro-Trump, s’agira-t-il vraiment d’individus lambdas radicalisés ou d’agents en mission pour mettre le feu aux poudres et déclencher le chaos final de la présidence Trump? Ça peut être un mélange des deux. Le diction dit que ceux qui rendent le changement impossible rendent la révolution inévitable, s’ils ne peuvent pas manifester leur mécontentement, ces radicalisés convaincus que l’élection a été volée e que leur héros est victime de la plus grande injustice de l’histoire, se tourneront en grand nombre vers les armes, c’est facile à prévoir. On dirait que tout est fait pour pousser les radicalisés à vouloir la révolution violente. Tout pour que le gouvernement puisse avoir ensuite une raison de rentrer dans le tas…

À comparer les manifestations de BLM et les manifestations qanoniennes et généralement pro-Trump, on constate immédiatement le deux poids deux mesures au niveau de la violence de la répression policière. En fait, les manifestations qanoniennes ont toujours été protégées par la police, ce qui devrait susciter quelque doute dans notre esprit, à l’effet que ce mouvement est probablement déjà sous contrôle policier. Les manifestations BLM sont au contraire remplies d’agents provocateurs dont le travail consiste à court-circuiter la manifestation, surtout si elle est pacifique et qu’elle risque d’obtenir l’appui populaire. La différence majeure entre les manifestations de gauche comme BLM et les récentes manifestations-émeutes droitières-patriotiques du Capitole, c’est que les agents infiltrés dans la récente émeute du Capitole étaient manifestement des coachs motivateurs et non des provocateurs voulant casser la manifestation. Mais le fait est que la vaste majorité des individus qui composaient ces émeutes ne sont que des manipulés crédules manipulés, des têtes brûlées qui gobent n’importe quelle théorie tant qu’elle est approuvée par Trump, de même que les manifestants gauchistes BLM sont généralement des gens « woke » et sincères. Quand on compare le traitement gentil des manifestants de droite avec le traitement ultra-violent réservé aux gauchistes de BLM, la différence apparaît claire et limpide. Les policiers sont toujours très gentils avec l’ultra droite, comme avec les manifestations Qanon et « Save the Children » : ils les protègent littéralement, tandis que les manifs BLM se faisaient littéralement écraser par des voitures et battre avec de l’équipement policier. Les morts du Capitole sont dûs au fait que la police n’était pas prête à refouler la foule, curieusement, alors que les morts des manifestations BLM sont dûs à la police et aux provocateurs.

Parce que le public est maintenant averti de l’existence de fausses manifestations, la technique de l’astroturf étant éventée et facile à déceler, l’opération psychologique QAnon avait besoin d’avoir l’air d’un mouvement « vrai », fondé sur une base populaire réelle, « grassroots », pour devenir crédible et se propager véritablement dans la masse. Des firmes privées comme Blackwater ont probablement fait le travail, avec de l’argent de la CIA et du budget noir, « black budget » dont nul ne connaît l’ampleur et la profondeur véritables.

Les qanoniens prédisent depuis longtemps des « arrestations massives » des criminels de la « cabale », plusieurs étaient au Capitole pour faire des prisonniers du côté d’AOC et compagnie, ces « traîtres », mais ce qui va probablement arriver c’est l’arrestation massive des radicalisés et de plein d’autres qui ont juste pris la mauvaise décision de suivre QAnon sur internet… Pour les chrétiens fondamentalistes, ça pourrait bien ressembler à ce qu’ils appellent les « tribulations », où les « chrétiens » seront « persécutés » sous le règne de l’antéchrist »….

Qanon est sûrement créé pour pouvoir réunir sous la même enseigne l’ensemble des conspirationnistes et s’attaquer à eux enfin en tant que « secte » déclarée. Mais pendant des années, Trump s’en est servi pour raffermir sa base, raviver l’espoir (hopium) de certains et garder les plus radicaux et les plus fêlés dans une certaine passivité, malgré leur agitation. Mais maintenant que les prophéties Qanoniennes sont tombées à l’eau, que croyez-vous que les fêlés vont faire? Que voudront-ils faire en voyant que le « plan » auquel ils faisaient confiance a raté? On dirait que tout est fait pour qu’ils aient une envie irrépressible de « prendre les choses en main », pour défendre la victoire électorale de leur héros et « arrêter la cabale » qui tente d’instituer un nouveau « président illégitime ». Comme disait Trump: « ce mouvement ne fait que commencer »… Excellent prétexte pour que l’administration Biden lance une commission d’enquête et des projets de lois sur la radicalisation et le terrorisme domestique aux USA, ce qui risque d’avoir des conséquences encore plus désastreuses pour la liberté d’expression (autocensure) que celles découlant du Patriot Act et de ses équivalents adoptés par les gouvernements occidentaux. Prétexte idéal pour casser le pouvoir populaire en développant les moyens d’y parvenir, comme un meilleur arsenal de télésurveillance, contrôle avec bracelet électronique, biométrie, puçage, 5G et intelligence artificielle pour gérer le troupeau humain.

L’élection de Trump a eu lieu un 9 novembre, donc 11/9, inversion symétrique de 9/11. Des conspirationistes pro-Trump l’avaient signalé, disant qu’il est un nouveau Cyrus, représentant Rome contre la Judée. Ce genre de chose raffermit la foi des croyants…  Presque tous ceux qui auraient été assez téméraires pour nous défendre dans les rues ont été abusés et captivés par QAnon et ses variantes, et c’était probablement le but: écarter et écraser ceux qui auraient pris le devant de la résistance. On peut nettement discerner une influence dans le sionisme chrétien évangélique visant à polluer le christianisme, en particulier son sens éthique et moral, pour l’éliminer. Pousser ainsi le christianisme à l’absurde le poussera à son autodestruction. Au profit des puissances qui se servent des scientifiques anti-éthique et amoraux. Les chrétiens de toutes les allégeances ont grandement protesté contre la guerre en Irak dès le début de la guerre. Ils se sont impliqués dans le mouvement anti-guerre, comme ces grands-mères conscientisées qu’on peut voir au début du film « Fahrenheit 911 » de Michael Moore. A cause de leur positionnement contre l’apartheid israélien, les églises chrétiennes américaines ont essuyé des attaques féroces, des accusations d’antisémitisme, etc.  Elles ont dû reculer. Maintenant avec la pourriture QAnon, elles risquent de se dissoudre définitivement. Qanon est aussi une référence à la « source Q » en théologie, une des sources anonymes de la Bible chrétienne. Les mouvements messianiques depuis le moyen âge sont souvent très problématiques, comme Sabbatai Zevi et Leo Frank, mais c’était bien moins dangereux à l’époque. Avec les moyens globaux d’aujourd’hui ça aurait un effet dévastateur sur la culture.

Il devient de plus en plus évident que trop de conspirationnisme tue non seulement le conspirationnisme mais aussi la raison, la santé psychoaffective et le courage. Ce qui nous rend aussi vulnérable à la manipulation que n’importe quelle personne ordinaire tant méprisée par les conspirationnistes. La présidence Trump visait probablement cela: tuer une fois pour toute le conspirationnisme en le faisant capoter, en le rendant véritablement dangereux pour le vivre ensemble et pour soi.

Il faut aussi ne pas oublier le fait, mentionné plus haut, que les récentes alliances d’Israël avec ses pays voisins font suite aux pressions et au lobbying de Pompeo, qui disait en même temps que l’antisémitisme est maintenant reconnu comme un crime par les USA. Autrement dit il est très  probable que les anti-Israel et les conspirationnistes les plus radicaux, peu importe leur alignement politique ou leur origine ethnique, seront bientôt systématiquement traqués, capturés pour être « jugés » comme les nazis d’autrefois, en Israel… L’inquisition qui recommence.

Un bon nombre d’individus perçoivent de mieux en mieux le caractère néfaste de la domination par les élites et croit de plus en plus qu’un monde nouveau doit être bâti sur cet ancien monde en perdition qui ne peut plus être sauvé et ne cherche plus qu’à étouffer toute impulsion nouvelle. L’humanité veut renouveler la société, elle voit un nouveau monde de liberté et d’autonomie de la vie spirituelle se profiler, mais l’ancien monde se braque contre lui. Les groupements divers tels que les religions, comme toute autre forme ancienne d’organisation de la société, n’ont aucun intérêt à laisser naître ce nouveau monde, ils cherchent à étouffer ce qui est en train de naître en prétendant que seul le maintien et la préservation de l’ancien monde peut assurer l’avenir de la civilisation.

Le « Grand Réveil » (Great Awakening, mouvement pro-Trump, QAnon) ou comment les élites sabotent les théories du complot de l’intérieur en plus de les attaquer de l’extérieur, pour pouvoir anéantir tout ce qui pourrait s’opposer à la soumission à l’autorité.

Le véritable « grand réveil » est en cours depuis plus d’un siècle, il est global et mondial, mais il existe sur une base individuelle avant tout, il part d’une compréhension individuelle de la réalité de l’esprit, du danger du matérialisme et des formes anciennes d’organisation sociale (qui ont donné le féodalisme, l’aristocratie, la théocratie, etc.). Le véritable « grand réveil » appelle à grand renouvellement,  or  plusieurs le confondent avec le « nouvel ordre mondial » glorifié par l’élite dominante. Contrairement à l’impulsion pour un monde nouveau, le « nouvel ordre mondial » est un épouvantail fabriqué par la grande Réaction pour diaboliser l’idée même de la possibilité d’un nouveau monde venant remplacer l’ancien en perdition. On voit effectivement de nos jours l’individu se libérer progressivement des chaînes de la nation, de la race, mais pour la Grande Réaction il s’agit d’un grand « complot diabolique des sages de Sion responsables de tout le mal du monde ».

Le peuple est ainsi abusé par ses élites dominantes qui ont inventé le concept de nouvel ordre mondial pour diaboliser l’idée même de la possibilité d’un nouveau monde. Les élites dominantes parlent de « liberté égalité fraternité » seulement pour nous faire croire qu’ils sont les défenseurs de ce nouveau monde, alors qu’ils sont en réalité les défenseurs de l’Ancien monde. Le nouvel ordre mondial professé par l’élite dominante sert d’épouvantail pour amener les masses à se tourner vers la Grande Réaction comme source de réconfort et de protection, et en même temps les amener à lutter contre ce nouveau monde qui est en train de naître. La Grande Réaction nous entraîne dans une nouvelle Grande noirceur. La Grande Réaction n’est rien d’autre que l’élite dominante elle-même cachée derrière un autre masque. Le combat contre le nouvel ordre mondial est un piège pour amener le peuple à combattre aux côtés de la Grande Réaction au service de l’élite dominante contre tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à l’idée de renouvellement du monde ou au socialisme.

Les courants de droite fondamentaliste ou conspirationnistes qui constituent la Grande réaction ne sont rien que différents masques de la lutte contre le socialisme. Un exemple de cette lutte au socialisme menée par la grande réaction : l’administration Trump a tenté de faire assassiner Maduro, de renverser son gouvernement en fomentant des coups d’État contre le gouvernement vénézuélien, maintenant les partisans de Trump dénoncent la prétendue interférence du gouvernement vénézuélien de feu Chavez dans les élections de 2020. Que de mensonge pour attaquer le socialisme…

Quand on croit que la folie ne pourrait pas aller plus loin, Trump nous surprend encore et dépasse toutes les limites. Il est clair que la raison d’être du président Trump est d’incarner un conspirationnisme débile, afin de discréditer une fois pour toute le conspirationnisme, en montrant à la face du monde le « danger » qu’il représente pour la santé mentale, l’entente sociale, la vie en commun et l’avenir de l’humanité. Bien sûr le bon conspirationnisme n’est pas le problème, c’est une partie de la solution, l’élite veut s’en débarrasser et le moyen qu’ils ont trouvé est de promouvoir un conspirationniste débile comme président des USA, de lui faire repousser les limites du conspirationnisme jusqu’à l’absurde, pour que la majorité de la population finisse par croire que les conspirationnistes sont un danger pour la démocratie, qu’il faut absolument les combattre, les faire taire, voire les enfermer pour les empêcher de mettre le pays « à feu et à sang ». (Exagération évidente mais qui deviendra crédible lorsque le peuple en aura finalement marre des conspirationnistes débiles et exigera que des mesures radicales soient prises pour éliminer le conspirationnisme définitivement.) En ce sens, les conspirationnistes pro-Trump sont les meilleurs amis des censeurs-ennemis des conspirationnistes.

Maintenant qu’il est impossible de changer les choses, ils nous laissent savoir l’état de notre domination: cela ne représente aucun risque et ne peut que créer un état mental de crise profonde, de déprime, de résignation, ou bien nous rendre hystériques et fous, acharnés à « éclairer » les autres de force sur la réalité de leur domination, créant en fait davantage de conflit entre les individus « éclairés » et ceux qu’ils s’acharnent à « éclairer ».

Le conspirationnisme débile et excessif favorisé par les réseaux sociaux a permis de discréditer le jugement personnel et l’exercice du libre choix, pour que l’obéissance à l’autorité s’impose en définitive comme une nécessité. Il fallait que ce soit la population elle-même qui en vienne, poussée à bout, à réclamer des gouvernements l’abolition de la liberté de choix individuel notamment en matière de santé, d’information ou de vie privée, puisque les excès de libre-choix seront perçus comme un danger pour la survie de l’humanité. C’est la population elle-même qui va demander aux politiciens de mettre hors d’état de nuire ou du moins de tenir sous surveillance constante (en temps réel grâce à la 5G) ces individus « dangereux » qui ne croient pas à la dangerosité du virus ou qui croient à bon droit que l’élite dominante n’a pas les intérêts du peuple à cœur.

Les excès conspirationnistes de Trump auront permis de justifier un coup de massue de la censure contre le conspirationnisme sur toutes les plateformes.  Ces nouvelles mesures de contrôle sont là pour rester. L’héritage le plus significatif et durable de l’ère Trump sera la victoire des agents provocateurs, car ils ont réussi à mobiliser les foules et justifier une plus grande répression, des mesures de contrôle plus contraignantes de la part des autorités. C’est exactement, au niveau de la libre parole, ce dont la droite accuse les antifas, c’est-à-dire de provoquer les excès qui serviront à justifier la répression policière.

Auprès du grand public et des médias, Trump sert de repoussoir pour la CIA, il permet à la CIA de passer aux yeux du monde pour le dernier rempart de défense de la démocratie, et même passer pour le seul défenseur de l’Amérique face au président fou Trump. À cause de lui, de plus en plus de gens font confiance à la CIA. La CIA appuie secrètement les pro-Trump (les opérations psychologiques sont toujours secrètes), mais à la face du monde elle s’assure de passer pour le représentant du « bien » et de la « démocratie » face au « tyran Trump ».

Le complotisme concernant le virus est un leurre, une attrape, un piège, une trappe pour prendre les complotistes en souricière, parce qu’ils devenaient trop menaçants.

Le complot actuel le plus évident, l’opération psychologique actuelle la plus évidente semble être de répandre le plus d’informations contradictoires possible, de rendre le monde entier le plus confus possible concernant tout ce qui entoure le virus, sa source, sa réalité, sa nocivité, ce que recherche vraiment l’élite dominante dans toute cette affaire, etc.

Cette confusion crée des tensions et de la peur, le choc des visions conspirationnistes et anti-conspirationnistes, ou pro-vax et anti-vax, devient un argument en faveur d’un plus grand contrôle de l’information, et finalement un plus grand contrôle des individus, un recul de l’autonomie individuelle au profit des experts et des autorités. Puisque seuls les experts peuvent comprendre, la prise de décision doit appartenir non plus à l’individu mais aux autorités qui se basent sur les avis d’experts. Du fait qu’on a gobé et répandu n’importe quelle information en quantité industrielle sur les réseaux sociaux, il est maintenant facile de démontrer que cela ne fait que générer de la confusion et que la clarté doit venir d’un message clair et uniforme venant des experts censés être les seuls à savoir ce qui est bon pour nous.

« The greater good », le bien commun, c’est cela qui permet de justifier des mesures anti-libérales, anti-démocratiques et anti-éthique. C’est cette notion de bien commun qui est systématiquement invoquée pour justifier l’entorse à l’éthique et aux libertés individuelles, dans le monde médical et dans la planification sanitaire gouvernementale, notamment.

Le jugement final du tribunal de Nuremberg avait pourtant réglé cette question: le bien commun ne justifie pas la médication forcée sur des personnes non-consentantes… Mais ce jugement était peut-être seulement de la poudre aux yeux, pour épater la galerie, pour faire croire que les vainqueurs représentaient le Bien, face au Mal, pendant que le mode anglo-américains continue de plus belle à anéantir l’éthique, les droits et les libertés dans le domaine médical et sanitaire.

L’individu ne doit plus compter dans la prise de décision, étant donné que le « bien collectif » prime. Il s’agit vraiment de faire reculer et anéantir les avancées récentes du monde moderne sur le plan de l’autonomie personnelle et du jugement individuel.

Le « Grand Réveil » de QAnon est un mensonge qui camoufle la réalité d’une Contre-Révolution en marche (de nature féodale, théocratique et aristocratique, représentant le système social antérieur à la Révolution française) que ce « Grand réveil » Qanonien: comme la Révolution française a discrédité les idées de tripartition en les pervertissant et en les mélangeant, le « Grand réveil » qanonien fait la même chose que le New Age le plus merdeux: il discrédite le véritable message de la responsabilité individuelle, de l’esprit individuel, face à l’autorité et face au matérialisme, à une époque où le développement spirituel libre de l’individu et l’entente sociale sont une nécessité criante. Et c’est son but que ces idées modernes soient perverties, récupérées et discréditées. Même si l’Église se dit plus ouvertement opposée à la modernité, elle ne fait qu’user du langage moderniste pour faire avancer ses propres intérêts, et sa nature profonde n’a pas changé, elle veut asseoir l’autorité de la tradition sur les individus et étouffer le réveil de la conscience de la responsabilité individuelle face à l’autorité extérieure, exactement comme le matérialisme (il y a un demi-siècle à peine, le Vatican voyait la modernité et la liberté de pensée comme des faussetés, des idées pathologiques qui relèvent de la maladie mentale et du rejet de Dieu). Le « Grand réveil » est une caricature simiesque de la responsabilité morale vraie en tant que non-soumission à l’autorité, qui est de plus en plus nécessaire de nos jours. Il y a effectivement un grand réveil qui se produit, c’est le réveil de l’individu face à la soumission à l’autorité, c’est pourquoi les réactionnaires autoritariens doivent à tout prix sauver la foi en l’autorité du matérialisme. Et puisque la fin justifie les moyens, tous les moyens sont bons, même créer un faux mouvement anti-autoritarien comme QAnon et son pseudo-« grand réveil ». Ce mouvement sert à mettre à mort le véritable mouvement contre la soumission à l’autorité et pour la liberté individuelle.

Ceux qui n’auront pas été récupéré par QAnon et préfèrent se soumettre à l’autorité de la science matérialiste peuvent suivre un exemple des plus patent de jésuitisme : le Docteur Fauci, un autre autoritarien qui a été formé par les jésuites et qui en est fier. Un jour, la vérité de Fauci est « blanc », le jour suivant ce qui était blanc est « noir », exactement comme dans le jésuitisme, où le blanc est noir et le noir est blanc si le Pape l’a dit. C’est pour nous rendre confus au point de ne plus vouloir chercher à comprendre, au point de vouloir abandonner toute tentative de comprendre, pour qu’on décroche mentalement et qu’on se dise enfin: « si l’expert dit cela et que la loi l’impose aujourd’hui alors c’est comme ça, et si la vérité de Fauci change encore demain et que la loi change demain, alors je n’essaierai pas de comprendre, je suis fatigué, ça ne sert à rien, je me soumets aveuglément è l’autorité des experts ». Exactement l’idéal jésuite d’être « passif comme un cadavre entre les mains divines ». On pourrait aussi comparer avec 1984, où les alliés et les ennemis changent au gré des jours et des semaines, alors que personne n’a le droit de mentionner que la guerre a changé d’ennemi et change constamment et que ça n’a absolument aucun sens, le but étant de nous confondre, de tout embrouiller, pour assurer une soumission la moins éclairée et la plus aveugle qui soit à l’autorité.

AnteDote Live (1/8/21) – The Eye of the Shitstorm: From the Fraud of Law & Order to the Reality of C – YouTube

Pro-Trump dark money groups organized the rally that led to deadly Capitol Hill riot

Biden: Capitol marauders are ‘thugs, insurrectionists and anti-Semites’ who should be prosecutedNeo-Nazis, QAnon and Camp Auschwitz: A guide to the hate symbols and signs on display at the Capitol riots

Biden: Capitol rioters, ‘insurrectionists and anti-Semites,’ must be prosecuted

‘Ready to Die’: Two Months of MAGA Mob Warning Signs.

Who Dies for Donald Trump? Ashli Babbitt’s loved ones didn’t know how extreme she was until they saw her storm the Capitol. nymag.com

Family: Trump Supporter Who Died Followed QAnon Conspiracy

Google Suspends Parler Social Networking App From Play Store; Apple Gives Warning Google Suspends Parler Social Networking App From Play Store; Apple Gives 24-hour Warning

Episode 124: The Jesus Q Connection (Vol 1) with Liv Posting

The U.S. Attorney’s office also arrested Jacob Anthony Chansley, a.k.a. « Jake Angeli, » Saturday. Investigators said he was the man seen in viral photos of the siege dressed in horns, a bearskin headdress, with red, white and blue face paint. https://abcn.ws/2L7NgJt

QAnon wasn’t just a disinfo pyschological operation, it was a honeytrap to set up useful idiot patsies as a pretext for the final takedown of American patriots. Now we have unprecedented censorship and domestic terrorism crackdown thanks to you all ‘trusting the plan’.

Right Wing Watch @RightWingWatch · jan. 2021 Even radical right-wing conspiracy theorist Rick Wiles says that Trump needs to immediately resign for instigating the MAGA insurrection at the Capitol.

The 65 days that led to chaos at the Capitol – BBC News

Robbie Martin @FluorescentGrey · jan. 2021 also are we just going to pretend that Roger Stone constantly going on Infowars leading up to the 2016 election wasn’t a deliberate part of the Trump campaign itself? of course it was, oh and Roger Stone also used to tell Infowars audience Trump was a secret 9/11 truther!

Robbie Martin @FluorescentGrey · jan., 2021 Ben is mostly correct here but Jones was crucial for originally kicking QAnon into the larger realm of the movement, Jerome Corsi of Infowars claims the Trump admin tasked him to ‘decode’ Q postings (could have been bullshit but still should be examined) || Ben Collins @oneunderscore__ · jan. 2021 Good example of the factionalization going on in the online right this week. Alex Jones isn’t a huge Q guy (he’s been on and off the bandwagon), but many who have been predicting Civil War for years, like InfoWars, are sick of QAnon’s magical thinking.

Robbie Martin @FluorescentGrey · jan. 2021 First decade being a really key phrase here, and also creepy seeing a neocon hawk who works at Committee on Present Danger China with 4 actual PNAC members retweeting Glenn’s war on terror posturing, pretty weird and disturbing

Jim Lobe @LobeLog · jan. 2021 Don Jr. is apparently getting his talking points from the Foundation for Defense of Democracies (FDD).

Robbie Martin @FluorescentGrey · jan. 2021 Wonder how much time Ben Rhodes chopped it up with our good buddy Cass Sunstein —> https://wbur.org/hereandnow/2014/04/02/sunstein-conspiracy-theories || LBC @LBC · jan. 2021 Former Obama Deputy National Security Adviser Ben Rhodes worries that the number one danger to the USA is ‘extremism’ facilitated by the Republican party during President Trump’s reign. @DavidLammy | @brhode

Robbie Martin @FluorescentGrey · jan. 2021 Understanding what’s happening yet? When Trump got purged now all the neocons including this slime ball mass murderer want to purge all Iranian and Chinese gov related accounts || Bernard B. Kerik @BernardKerik · jan. 2021 Is @Jack anti-Semitic or just anti-American? You allowed this terrorist to remain on your platform, but removed @realDonaldTrump for the following: “everyone here will soon be marching over to the Capitol building to peacefully and patriotically make your voices heard.”

Trump said considering Dershowitz, Giuliani for defense in possible impeachment

Groyper @_groyper · jan. 2021 Behind Cambridge Analytica. Behind General Flynn. Behind Steve Bannon. Etc. Etc. Mercers should be in jail. || Groyper @_groyper · 3h Mercers are behind Parler. Behind Rebel News. Behind StopThe Steal. Behind Breitbart. Behind Milo. Behind about 40% of the people in this photo: https://twitter.com/_groyper/statu

Whitney Webb Breaks Down The Capitol And The Ghosts Of DHS Past And Future! – YouTubeJohn Pilger @johnpilger · 9 jan. 2021 The made-for-media theatrics on Capitol Hill were not an attempted « coup ». Coups are what the CIA stages all over the world. Neither was « democracy » in peril. What democracy? And Trump is no more than a caricature of a system of which Biden, Obama, Bush etc are the embodiment.

Whitney Webb @_whitneywebb · 8 jan. 2021 If you think the coming CIA/DHS war on domestic terror is just for Trump’s base, keep in mind the longtime targets of those agencies. For the CIA, it’s leftists and for DHS, it’s people of color. People on both sides will be labeled « domestic terrorists » when convenient

Whitney Webb @_whitneywebb · 8 jan. 2021 Before Congress, Elissa worked for the CIA and the Pentagon and helped destabilize the Middle East during the Bush and Obama admins. What she says here is essentially an open announcement that the US has moved from the « War on [foreign] terror » to the « War on domestic terror » || Rep. Elissa Slotkin @RepSlotkin · 8 jan. 2021 The post 9/11 era is over. The single greatest national security threat right now is our internal division. The threat of domestic terrorism. The polarization that threatens our democracy. If we don’t reconnect our two Americas, the threats will not have to come from the outside.

We’ve Read The Documents @weve_read · jan. 2021 Paging Michael Flynn and Ezra Cohen Watnick, you need to pick up your operative at the jail cell. @Obi1unome @RyanOlah2 @AntedoteGreg @CAVDEF_George @JesseSpots @_groyper @HousatonicITS @hamiltonesqr @macroaggressio3 Trump supporters try to break through a police barrier, Wednesday, Jan. 6, 2021, at the Capitol in Washington. U.S. Army investigating officer who led group to D.C. Trump rally turned riot The Army is investigating a psychological operations officer who led a group of people from North Carolina to the rally in Washington that led up to the deadly riot in the U.S. Capitol by supporter… ktla.com

Infowars’ Alex Jones funded and fomented the mob | Media Matters for America

Episode 125: Coup Anon feat Elle Reeve & Eleanor Janega

Army investigates psyops officer for role in Washington on day of Capitol riot | US Capitol breach | The Guardian

New: The Army is investigating a psychological operations officer who led a group of people to the rally in Washington that led up to the deadly riot in the U.S. Capitol by supporters of President Donald Trump. W/ @JZBleiberg and @StorytellerSBM

The QAnon crowd believes there will be nationwide power and cell outages tomorrow, followed by POTUS invoking Insurrection Act, and then mass arrests before he stays in power. Impossible to overstate how unhinged and dangerous this conspiracy and its adherents are.POLL: How Unpopular Is The Failed Capitol Hill Insurrection?

We’ve Read The Documents @weve_read · jan. 2021 The storm has arrived! || Carl Willis @CarlWillisTV · 10 janv. Buses of National Guard troops still filing into the Capitol tonight. We’re seeing them stationed every few feet along new barricades installed around key buildings. @ABC7News

Robbie Martin @FluorescentGrey · jan, 2021 Seems like we have a pretty serious QAnon problem in law enforcement, maybe the FBI should look into that before ramping up a domestic terror watch list for regular QAnon supporters || Alex Thompson @AlexThomp · jan. 2021 .@PhillyInquirer reports that local Detective Jennifer Gugger was removed from her position in the police department’s Recruit Background Investigations Unit after Internal Affairs received tips she’s been at the Wed riot This was a recent FB post of hers https://inquirer.com/news/philadelphia/philly-detective-reassigned-trump-insurrection-capitol-20210111.html

President Trump Officially Declares State of Emergency In D.C. Through January 24, 2021

Fascism Scholar: Strongman Trump Radicalized His Supporters; Turning This Back Will Be Very Hard

One of QAnon’s Biggest Influencers Is a Failed Hollywood Screenwriter QAnon followers know him as « Neon Revolt. » In real life, he’s a failed screenwriter from New Jersey named Robert Cornero, Jr. vice.com

More indications that the disinformation networks that drove the spread of Covid-19 falsehoods are integrated with the networks spreading voter fraud disinformation and feeding the grievance-based violence that we saw on Jan 6: ‘I do regret being there’: Simone Gold, noted hydroxychloroquine advocate, was inside the Capitol… The physician, an outspoken critic of lockdowns and other government efforts to stop the spread of covid-19, said she followed a crowd in and did not realize it was illegal to enter the building. washingtonpost.co

Watch this video analysis of how Capitol attackers dragged police officers into the crowd, beating one with a stick that carried an American flag while the crowd chanted « U-S-A! » (Contrary to social media, the officer who died was not in this group)

‘QAnon Shaman’ Arrested for Storming the US Capitol Is a Navy Veteran | Military.com

Trump has repeatedly amplified QAnon Twitter accounts. The FBI has linked the conspiracy theory to domestic terror. | Media Matters for America

We’ve Read The Documents @weve_read · jan. 2021 Oh boy! Alex Jones: Trump is Helping Big Tech Take to Down Patriots – DC… Urgent Warning from Alex Jones: Do NOT return to Washington DC this week to protest & stay away from state capitols. Trump flipped & is helping the Deep Sta…

President Donald J. Trump Approves District of Columbia Emergency Declaration | The White House

One of my closest friends was radicalized by YouTube. It started a few years ago with « thought-provoking » and « contrarian » vids. But, thanks to the suggested videos algo, got darker and more violent, he lost his wife, kids, and friends, and none of us know where he is today. || Sacha Baron Cohen @SachaBaronCohen · jan. 2021 YouTube is the new Trump TV. Trump’s YouTube Channel shows +4,000 Trump videos, including « stop the steal » and calls « to fight! » Corporate America–WHY are you running your ads on You Tube Trump TV?! RT to tell @Google, @YouTube, @SusanWojcicki… #BanTrumpSaveDemocracy!

Dudes Talking Episode 93 – The Coming Wars With The Antedote – YouTube

One America News Quietly Deletes Dominion Stories from Website.

Q continuation for ziocon honeypot #darknesstolight

‎Macroaggressions: #92: Are We Still Trusting The Plan? on Apple Podcasts

QAnon’s ‘Great Awakening’ failed to materialize. What’s next could be worse | US news | The Guardian

Whitney Webb @_whitneywebb · Yes NPR, let’s trust the war criminal to know what’s best… || NPR @NPR · The former director of the CIA’s counterterrorism operation argues that counterinsurgency tactics, like those used in Afghanistan and Iraq, are needed to fight the extremists who stormed the Capitol.

In a newly uncovered 2018 FB post, Marjorie Taylor Greene endorsed the conspiracy theories that 9/11 was an inside job and that the Sandy Hook shooting was staged. She also (again) endorsed the conspiracy theory that the Parkland shooting was staged.

Robbie Martin @FluorescentGrey · 20 jan. 2021 it might sound strange to people but this actually one of the reasons I’m happy Trump is exiting, I’ve never seen in my lifetime any administration put their tentacles in alt-media and work it/con it/run ops in it this hard, honestly impressive || Marlon Ettinger @MarlonEttinger · 20 jan. 2021 Reply to @FluorescentGrey Yeah, I think there’s an interesting history to be written about how much of the media strategy of the Trump administration was aimed at playing the alternative media in this way. They targeted them in a way no other administration has. Afficher cette discussion

Lawmaker Says Lauren Boebert Gave Capitol Tour To Large Group Day Before Riot

The New York Times sur Twitter : « The White House has ordered intelligence agencies to work with the FBI and the Department Homeland Security to conduct a comprehensive assessment of the threat from domestic violent extremism. https://t.co/M6PQMkIPB6 » / Twitter

A Federal Aviation Administration employee who believed he had “Q clearance” and that Jan. 6 would be the start of WWIII was already on the FBI’s radar when he stormed the U.S. Capitol. He now faces charges.

Huge Majority Of Republicans Still Think Antifa Stormed The Capitol

Dem’s New Bill Aims to Bar QAnon Followers From Security Clearances

FBI Ignored Warning Signs Leading to Capitol Insurrection

Violent white nationalist movements frequently coordinate between Eastern Europe and the middle of America. The biggest Q influencer (maybe Q himself?) is in Japan. They’re international networks, but the targets are Americans. || Seamus Hughes @SeamusHughes · 8. Domestic terrorism is a misnomer. It’s increasingly internationalize with overseas links including travel and money. So don’t create too many silos of domestic v. international

Press Sec. Psaki announces Biden admin. efforts to combat domestic violent extremism:

Robbie Martin @FluorescentGrey · Kinda fascinating and phony but also not surprising a stealth neocon who said she was a ‘hawk on terror’ is now pretending to care about a draconian potential domestic terrorism crackdown here. Tulsi Gabbard: Domestic-Terrorism Bill Is ‘a Targeting of Almost Half of the Country’ Tulsi Gabbard, the former Democratic representative from Hawaii, on Friday expressed concern that a proposed measure to combat domestic terrorism could be used to undermine civil liberties. Gabbard’s… news.yahoo.com

We’ve Read The Documents @weve_read · Kissinger || Anyone that calls out Steve Pieczenik on his outrageous bs is a ‘hater’. Look at your QAnon gurus now!

This really is the story. How Mr Flynn played an extreme side that was polar opposite of his counter-part / colleague / boss / best friend Mr McChrystal. Extreme right. Extreme left. All the while a united front. Simulations, psyops, warfare, & THEATRE against Americans. || Nomad @HumanOfMind · 8 dec. 2020 Flynn/Palantir (Thiel)/Afghanistan Integrating Intelligence in Afghanistan using the same tactics of cyber warfare. here: https://wikileaks.org/hbgary-emails/emailid/35025 and here: https://globalsecurityreview.com/fixing-fitting-intelligence-afghanistan-war/ what is interesting is that McChrystal is using the same Afghan tactics to counter Flynn #partners

Army falsely denied Flynn’s brother was involved in key part of military response to Capitol riot – The Washington Post

Report: Michael Flynn’s Brother Was Involved In Military Response To The Capitol, Despite Army Denials

Capitol riot: Army now acknowledges the brother of Michael Flynn was a part of Army response – CNNPolitics

Michael Flynn’s brother involved in military response to Capitol siege: WaPo – Business Insider

Alexandria Ocasio-Cortez: Capitol rioter charged with threatening to ‘assassinate’ New York congresswoman – CNNPolitics

Rupert Murdoch’s Son Blames Media Outlets For Radicalizing Conservatives

Trump Considers Starting ‘Patriot Party’

Donald Trump Wants To Start A Third Party

My Pillow Guy Still Believes Trump Is President

NO PATRIOT ACT 2.0 After Capitol Hill Insurrection

Morning AnteDote test run (January 26, 2021) – YouTube

After embracing QAnon, Steve Bannon now presents the conspiracy theory as an « FBI psyop » mediamatters.org

From Navy SEAL to Part of the Angry Mob Outside the Capitol The presence in Washington of a longtime member of the Navy SEALs who was trained to identify misinformation reflects the partisan politics that helped lead to the assault. nytimes.com

Jared Holt @jaredlholt · 1h Reuters Exclusive: “Enrique Tarrio, the leader of the Proud Boys extremist group, has a past as an informer for federal and local law enforcement, repeatedly working undercover for investigators after he was arrested in 2012…”

DHS Issues National Terrorism Alert for Domestic Extremists The Department of Homeland Security warned that violent domestic extremists could attack in the coming weeks, emboldened by the Jan. 6 riot at the U.S. Capitol. wsj.com

DHS has released a nationwide terrorism alert, citing a potential threat from domestic anti-government extremists, incl. « ideologically-motivated violent extremists with objections to the exercise of governmental authority and the presidential transition. » Seal of the Department of Homeland Security National Terrorism Advisory System Bulletin – January 27, 2021

Les Etats-Unis en état d’alerte face au risque de violences extrémistes

Marjorie Taylor Greene’s account has deleted 19 tweets in the last 12 hours. Greene is also scrubbing her Facebook of old posts and videos from 2018 and 2019 where she spread conspiracies and endorsed violence against Democratic lawmakers.

Pelosi on House GOP assigning Rep. Greene to Education Cmte.: « Assigning her to the Education cmte. when she has mocked the killing of little children at Sandy Hook Elementary…What could they be thinking, or is thinking too generous a word for what they might be doing? »

Exposed: Proud Boys Hate Group Leader Enrique Tarrio Was “Prolific” FBI & Police Informant

Law Enforcement Did NOTHING With Capitol Riot Intel & Biden’s Cabinet Filled With Corporate Dems

Pentagon Intentionally Delayed Release Of National Guard During Insurrection

Trump Supporter Wanted To Bomb Democrats And Twitter

« This term there are legitimate white supremacist sympathizers that sit at the heart and at the core of the Republican caucus in the House of Representatives … Kevin McCarthy answers to these QAnon members of Congress » — AOC

QAnon has a firm grip on the GOP at the state and local level At least three state GOP parties, Texas, Oregon, and Hawaii, have endorsed some facets and tenets of QAnon. dailydot.com

Trump donor, Alex Jones played key role in funding for Jan. 6 rally: report http://hill.cm/4RQmSWU

QAnon followers are adopting new conspiracy theories – Coda Story Supporters have shifted to merge their beliefs with those promoted by the extremist sovereign citizen movement codastory.com

Republican Ties to Extremist Groups Are Under Scrutiny A number of members of Congress have links to organizations and movements that played a role in the Jan. 6 assault on the Capitol. nytimes.com

Marjorie Taylor Greene Believes In These Conspiracy Theories

WSJ News Exclusive | Jan. 6 Rally Funded by Top Trump Donor, Helped by Alex Jones, Organizers Say The rally in Washington’s Ellipse that preceded the Jan. 6 riot at the U.S. Capitol was arranged and funded by a small group including a top Trump campaign fundraiser and donor facilitated by… wsj.com

SHOCK: Infowars’ Alex Jones REVEALED To Play HUGE Role In US Capitol Storming!

The Wisconsin vaccine saboteur was a microchip guy and a flat Earther.

Is Far-Right QAnon Conspiracy Theorist Rep. Marjorie Taylor Greene the New Face of the GOP?

Trump Forced DOJ To Chase Antifa Instead Of Right Wing Extremists

QAnon supporters and far-right message boards hailed the coup in Myanmar and urged for the same thing to happen in America.

Sidney Powell had multiple QAnon connections & cited QAnon-connected figures in her lawsuits for her voter fraud claims. Michael Flynn was a QAnon supporter. Patrick Byrne had gone on multiple QAnon shows. QAnon basically made it to an Oval Office meeting.

Republican Party Is Suddenly Too Extreme For War Criminals

“A large majority of suspects in the Capitol riot have no connection to existing far-right militias, white-nationalist gangs, or other established violent orgs…89% of the arrestees have no apparent affiliation with any known militant org.” The Capitol Rioters Aren’t Like Other Extremists We analyzed 193 people arrested in connection with the January 6 riot—and found a new kind of American extremism.

It Rains on the Just and Unjust – The Age of Aquarius Blues – YouTube  

AnteDote Live: An Update (December 19, 2020) Jusqu’où vont aller Trump et ses enragés? | JDM  

America braced for final month of madness as Trump show nears its end | Donald Trump | The Guardian  

Heavily Armed Far-Right Mob Floods Oregon Capitol.  

Only Chicoms and Wimps are against « American » Martial Law – Alex Jones – YouTube 

Trump Asked About Imposing Martial Law to Run a New Election. 

Martial Law Backers Are Mad at Giuliani Pal Jenna Ellis, Who is Trying to Overturn Biden Victory But Disavows Using Insurrection Act | Right Wing Watch 

Trump aurait envisagé de déclarer la loi martiale pour renverser les résultats de l’élection, selon la presse 

Republican defends Trump’s talk of a military coup: ‘It was a conversation — not a revolution.’ 

DESPERATE Trump Discusses ‘Martial Law’ To Overthrow Election  

Donald Trump envisage tout pour renverser l’élection 

Trump Is Going Full QAnon for His Final Month in Office 

As Trump meets with QAnon influencers, the conspiracy’s adherents beg for dictatorship 

Trump leans on QAnon figures in flailing effort to overturn election – POLITICO  

#226 – Whitney Webb on Election Chaos #3 | The Tim Dillon Show – YouTube

Michele Bachmann Releases Bizarre Video Begging God To Undo The Election

Religious Lunatics Influencing US Leaders

Pence to Speak to Secretive Council for National Policy Friday; CNP Members Involved in Saturday’s ‘Stop the Steal’ Rally | Right Wing Watch

Pompeo Makes Shocking Claim: ‘There Will Be a Smooth Transition to a Second Trump Administration.’

40% Of Republicans Say Biden Didn’t Win The Election

RJC and ZOA, two right-wing Jewish groups, won’t say ‘president-elect’ Biden for now Misinformation by a thousand cuts: Varied rigged election claims circulate

Trump just retweeted that deranged Jon Voight video that accuses Democrats of being in league with Satan, claims we’re in our worst crisis since the Civil War, and calls on Americans to “fight like it is our last fight on Earth.”

Seven Days in November Part 1: Nukes, Cyber, and Cohen Watnick and his Tata at the Pentagon – Youtube

The leader of Facebook’s largest and most dangerous anti-vaxx Facebook group has gone full QAnon this year. He posts less about vaccines, but constantly about guns and getting ready « for what’s coming. » Now, vibing off the President, he tells his 200,000 members « Shoot them all. »

Beattie went on Frank Gaffney’s tv show, still finding him having his own show crazy, to explain his election color revolution theory

Trump’s False Prophet Mark Taylor Reacts To Election Loss

Karl Rove: Leave Trump’s Lackeys Alone!

Half OF Top Facebook Posts Have Been Spreading Conspiracies About Election Results

Trump tweeted voter fraud lies about Dominion, a company that provides hardware and software for ballot counting, driven by false reporting from OANN The President Tweeted Something Bad Again It was in all caps!

Trump Is Inspiring Right Wing Violence By Undermining Election Results

A Staten Island Trump supporter with an interest in the militia movement was arrested on Tuesday, after calling for crowds of New Yorkers to be gunned down in the streets while celebrating the election results.

Man Arrested Over Threat to Schumer and Vow to ‘Blow Up’ F.B.I. – The New York Times

Far-Right Extremists Heading to Washington Amid Talk of Trump “Coup.”  

Josh Bernstein Urges Trump to Take ‘Drastic Action’ to Stop Democrats From Allegedly Stealing the Election

Douglas Valentine @dougvalentine77 · 2 nov. the essence of the fascist Phoenix program here at home: special ops mercenaries targetting leftists Private Security Firms Ramp Up for Potential Election Unrest in Minneapolis Private security firms are fielding armed special operations veterans to do guard work around Election Day.

Misinformation 2020! Let The Chaos Commence, Or Will Trump Just Lay Down? – YouTube

Trump’s Cult Shows Up At Bill Barr’s House Demanding He Investigates Joe Biden

#AlexJones to President @realDonaldTrump : Don’t Concede

Right Wing Watch @RightWingWatch · Former congresswoman Michele Bachmann calls on God to « smash the delusion, Father, that Joe Biden is our president. He is not. »

Evangelicals stick with Trump, see upside even if he loses

HAMMER Time and SCORECARD – CNP/SCL/USIA Psychographical Warfare On US – Prince Charming Syndrome – YouTube

Right Wing Watch @RightWingWatch · Radical right-wing commentator Josh Bernstein urges Trump to declare martial law, use the military to arrest poll workers to stop the vote counting, and order a new election. https://bit.ly/35jqKod

Right Wing Watch @RightWingWatch · Among those in tow: far-right conspiracy theorist Alex Jones, Nick Fuentes’ white nationalist “groypers,” Bikers for Trump, followers of the far-right conspiracy QAnon movement, and “famous evangelical pastors.” Right-Wing Operative Ali Alexander Plans D.C. March With Far-Right Friends | Right Wing Watch With his host of far-right friends, right-wing operative Ali Alexander has planned a national march on Washington, D.C., this Saturday as part of his

Dave Daubenmire is now targeting Attorney General William Barr’s wife as part of his campaign to pressure Barr to arrest Joe Biden, Barack Obama, and Hillary Clinton.

Gingrich Pushes ‘Soros Stole the Election’ Conspiracy Theory on Fox News George Soros has donated billions of his personal wealth to liberal and anti-authoritarian causes around the world, making him a favored target among many on the right

They’re accusing Fox News of being Soros funded plants now || Omar Navarro @RealOmarNavarro · George Soros has taken over Fox News indirectly. The fact Newt Gingrich was censored from saying his name over a month ago. It’s clear now what happened.

The CEO of One America News network is absolutely dedicated to shielding his viewers from reality. || Robert Herring @RobHerring · With all the states that have been found to have illegal voting, it’s looking like not only will Biden NOT be elected as the AP claimed, but chances are GREAT @realDonaldTrump will be confirmed as President again. Save your fireworks!

Trump Jr. Calls For « Total War » As His Dad Loses More States

Newt Gingrich Calls on Trump Justice Department to Jail Election Workers in Bonkers Rant Baselessly Alleging Stolen Election.

Robbie Martin @FluorescentGrey · fascinating that this @HudsonInstitute lackey @DarrenJBeattie is using Infowars style talking points implying there is a ‘color revolution’ to oust Trump, this dude works at the same think-tank that Bush-era neocon psychopath Scooter Libby rakes in a $300k per year salary

Whitney Webb sur Twitter : « May be a good idea to review the « simulations » of the Transition Integrity Project, which has considerable ties to numerous « new organizations » and gamed out the creation of chaos for multiple election day scenarios: https://t.co/pfgsDr72Sk » / Twitter

Robbie Martin @FluorescentGrey · The MAGAs are going classic Brooks Brothers Riots (which Roger Stone took credit for) simultaneously with sketchy neocon laced think-tanks (Hudson, Claremont) promoting the idea online that a ‘color revolution’ coup of some sort unseated Trump. Very interesting tactics

Twitter has labelled this tweet by Marjorie Taylor Greene, who is now a Congresswoman, as misleading. She claims Joe Biden is involved in « voter fraud ».

Right Wing Watch @RightWingWatch · Why did Attorney General Bill Barr meet & pray with Dave Daubenmire, a deeply bigoted, anti-Semitic, anti-choice, anti-LGBTQ right-wing conspiracy theorist who has called interracial marriage “spiritual AIDS” and demanded that Hillary Clinton be executed?

Michael Flynn’s QAnon-friendly lawyer says « when the real votes are counted, Trump will win. He is in charge of this country. »

Right Wing Watch @RightWingWatch · During his election night coverage, Glenn Beck floated the possibility that people may have a duty to take up arms and overthrow the government to prevent Democrats from stealing the election and destroying the Constitution.

The idea that the Dem Party is ‘connected to US intel’ while Trump has been in power for 4 years and somehow the GOP is not linked with US intel or CIA is one of the most bizarrely ignorant, naive, reductive watered down narratives I’ve ever seen. It’s also just fucking dumb

Pro-Trump Caravans Disrupting Election Traffic Have Ties to QAnon | Right Wing Watch

Roger Stone: If Trump wins, Rod Rosenstein and other “coup” plotters “must be hung by the neck until dead.”

Election 2020 Special w/ Whitney Webb & Robbie Martin – YouTube

Douglas Valentine @dougvalentine77 · FOX News as a CIA psyop: The Reagan admin pulled right wing media execs Murdoch and Scaife into a CIA-organized “perception management” op which aimed Cold War-style propaganda at the American people in the 1980s Murdoch, Scaife and CIA Propaganda Special Report: The rapid expansion of America’s right-wing media began in the 1980s as the Reagan administration coordinated foreign

A widely circulated video showed Jews being harassed at Black Lives Matter protest. The attacker is part of a fringe group.But at least one of the Jewish men involved has shared content from far-right activists and believes the entire Black Lives Matter movement is anti-Semitic.

Right Wing Watch @RightWingWatch · Attorney General Bill Barr met with radical right-wing activist Dave Daubenmire and others who protested outside his home yesterday demanding the arrest of Joe Biden, Hillary Clinton, and Barack Obama.

Article from 2000 talking about how Roger Stone led the ‘Brooks Brothers Riots’ in Miami that effectively helped stop the Florida recount in the Bush VS Gore presidential election

Douglas Valentine @dougvalentine77 · 13 oct. more on Trump’s faith based mercenary goon squad Company supplying former special ops forces to Minnesota for ‘election security’ is linked to a… The company, Atlas Aegis, works closely with another Tennessee company that provides military-like training to faith-based groups

Far-Right and White Supremacist Groups Are Training for Violence in the US | Right Wing Watch

Watch Earlier this week, Buzzfeed reported that Patriot Front, a three-year-old a white supremacist group labeled “one of the most active hate groups in the United States,” is actively training in prepar… rightwingwatch.org

Patriotwave’s Boogaloo: Engineering an Aesthetic of Violence – UNICORN RIOT Leaked Discord chats from the Boogaloo group ‘Patriotwave’ show the group has deep ties to the US military and embraces racist, fascist ideology. unicornriot.ninja

Fox News And Facebook Have Ruined Boomers’ Brains

Douglas Valentine @dougvalentine77 · 22 oct. domestic Phoenix program || 7News Boston WHDH @7News · 22 oct. White supremacist group talked about paramilitary training in secret vetting calls

Trump Inciting Right-Wing Terrorism in Michigan

Trump Causes Election Chaos With New Claim

Robbie Martin @FluorescentGrey · If you watched CIA recruit Tucker Carlson’s segment last night you probably saw the Hudson Institute biatch talking about how what’s happening is a ‘color revolution’ this is a scripted and deployed talking point by literal PNAC associates If you’ve been curious about who is organizing the « stop the steal » rallies to undermine the election, i did a round-up of the former tea party organizers and suicide squad of disgraced right-wing internet trolls running a bunch of them Meet the right-wing trolls behind « Stop The Steal » Just who is pushing the ballot count protests on Trump’s behalf?

Biden transition team openly calling leftists terrorists for saying they do not want chemical giants running the EPA

Robbie Martin @FluorescentGrey · Part of the reason I’ve never bought into the idea of a monolithic deep state being VS Trump is because Trump’s own campaign transition team had several people suspiciously connected to the inside job 2001 anthrax attacks Trump Promised to ‘Drain the Swamp,’ but He’s Filling It With Neocons A clique of Bush-era neoconservative outliers whipped Americans into a frenzied state of fear and anxiety after 9/11. Now they’re back. mintpressnews.com
Robbie Martin @FluorescentGrey · 25 nov. Trump just pardoned a neocon war criminal who co-wrote a book with PNAC neocon psychopath Michael Ledeen but you may not know that because several influential left figures have manipulated the narrative to make it appear Flynn is a good guy battling the deep state

Michael Flynn’s lies to FBI included one about Israel By RON KAMPEAS/JTA

Actress: Me Voting For Socialism Like Jews Voting For Hitler

7 Days in November Part 2: Pinpointing the Triumvirate of Treason – YouTube

You’re a Great American Oliver North! – Tucker Carlson 2.5 – YouTube

Robbie Martin sur Twitter : « Absolutely insane and probably deserved more coverage than the Benghazi-fied Fast & Furious GOP hill obsession The Great Gumbino @gumby4christ · 27 nov. « One of the most feared and brutal drug cartels, Los Zetas, were trained by a Special Forces group at Ft. Bragg, North Carolina. » https://isreview.org/issue/90/polit

Mike Pence’s Remarks to the Council for National Policy – 11/14/2020

Nick Spero – CNP ,. Alt-Media CamWhores,. “OutLaw Country”

American Fascist Christian Right – YouTube

Judeo-Christian Neocon QAnon PsyOp Exposed – YouTube

The Newsmax CONservative Deception – CNP, Clinton Foundation, Kissinger, and More! – YouTube

It’s Real: Trump TV To Declare War On Fox News!

Roger Stone Weighs In On Bolton And Assange

In his latest livestream Mike Cernovich explains that he’s calling out Trump for failing to put « bounties » on people « attacking » supporters.

Right Wing Watch @RightWingWatch · 20 nov. End Times broadcaster Rick Wiles says America is facing a Satanic communist takeover that will crush the church and so Christians must prepare themselves to be gunned down in the streets as they resist.

Rudy Reichstadt : « Le “chef du monde libre”, c’est aussi le complotiste en chef aujourd’hui » | Conspiracy Watch | L’Observatoire du conspirationnisme

Tear gas for BLM, red carpet for MAGA marchers

Wacky Georgia GOPer Thinks Trump Won Her State…Just Because

Jon Voight: Leftists Are Satan & Biden Stole The Election

Le trolling de Donald Trump sur Twitter serait une stratégie de diversion selon une étude

The Storm Recedes? QAnon Post-POTUS & the Chan Board Origin Story of Q w/ Fredrick Brennan par Media Roots Radio | Écoute gratuite sur SoundCloud

When not spewing conspiracy theories, Trump Legal Strike Force member Lin Wood thinks lunar eclipses are signs of the End Times.

Trump’s QAnon Lawyer Inspired Even More George Soros Disinformation Trump’s allies aren’t just boosting already existing disinformation, they’re inspiring the creation of new narratives to poison the public discourse. vice.com

Sidney Powell, Mike Flynn’s lawyer now working for Trump, says the election was rigged by « communist money » and a scheme devised by the late Hugo Chavez, President of Venezuala. Vidéo intégrée 1:32 1,7 M vues This claim about election fraud is disputed (AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH!!!)

Congressman Denver Riggleman @RepRiggleman · “If you look at the Giulianis or the Sidney Powells of the world, they’re making money off the grift…in a mythological quest of things that can’t be proven. I saw it with Bigfoot. I’m seeing it with QAnon. It’s about money. And sometimes crazy and money live in the same space.”

Sidney Powell is a beacon of hope to sad Qanon supporters A few weeks before the election I went to a meeting of QAnon fanatics in Scottsdale, Arizona. cnn.com

Can The Republican Party Survive Trump’s Coup Attempt?

Brazil: Trump Ally Bolsonaro Refuses to Acknowledge Biden Win & Downplays COVID as Death Toll Mount

Rick Wiles Warns Left-Wing Activists to Flee Florida Because ‘We’re Coming After You’

‘Million MAGA March’ Draws Thousands in Gathering of Pro-Trump Conspiracy Theorists

Arizona’s secretary of state says she’s received increased « threats of violence » and says Trump and other elected officials are « perpetrating misinformation » about the election « in a manner that violates the oath of office they took. » « It is well past time that they stop. » || Secretary Katie Hobbs @SecretaryHobbs · Arizona Secretary of State Katie Hobbs released this statement in response to ongoing and escalating threats of violence directed at her family and her office.

‘Stop the steal’ | Alex Jones leads pro-Trump rally in Atlanta

OAN in a segment shared and cited the former congressional candidate’s tweet with the QAnon Twitter’s account’s wording. OAN indirectly cited a QAnon account to push a false election claim.

Here president Trump is promoting an OAN segment you may have heard on the latest @QanonAnonymous episode.

Trump just tweeted out an interview with Ron Watkins, the one-time admin of 8chan/8kun, a website which hosted pedophile forums, images of child sexual abuse and which also is also the home of QAnon. The interview referred to Watkins as a « cyber analyst » but didn’t mention 8kun.

Seems weird that the President is retweeting OANN videos with the QAnon guy rather than just, well, you know, unsealing the supposed indictments, and holding the military tribunals, and ushering in The Storm, and all the rest, no?

To advance his baseless election fraud claims, Trump is relying on Ron Watkins: 8kun admin and possible author of some Q drops Sidney Powell: who has appeared on QAnon livestreams and retweets Q promoters and L. Lin Wood: who has repeatedly tweeted the QAnon slogan « WWG1WGA » || Alex Kaplan @AlKapDC · Trump has again tweeted video from OAN featuring Ron Watkins pushing the Dominion conspiracy theory, this time from an OAN special about the conspiracy theory. And again it does not appear that OAN disclosed Ron Watkins’ ties to 8chan/8kun.

President Trump just gave more attention to Ron Watkins, the guy whose (former?) website is home to QAnon, forums for pedophiles, and images of child sexual abuse. || Donald J. Trump @realDonaldTrump · Vidéo intégrée 9:58 “Dominion-izing the Vote” Part One via @OANN @ChanelRion

Trump Cites QAnon Hub 8kun Admin Ron Watkins as Election Expert

Sinclair is about to air Steve Bannon peddling a discredited voting fraud theory to millions of local TV viewers

Trump’s coup depends on the right-wing information bubble | Media Matters for America

Trump’s Lawyer Sidney Powell Is Hardcore QAnon Her performance at Thursday’s press conference was virtually a recitation of QAnon’s greatest hits. vice.com

Old screenshots of Sidney Powell sharing QAnon content

Trump Lawyer Sidney Powell Joins Insane Giuliani Presser Claiming Conspiracy Between Communists, Antifa, Soros, Clinton and Hugo Chavez.

One year ago today Sidney Powell appeared on a QAnon livestream. Today she’s on Trump’s legal team.

Joe Warmington, Pal of Toronto Mayor Rob Ford, Fueled Sidney Powell’s Latest Trump Conspiracy
If you watch a press conference where someone says they have irrefutable evidence & then those people go into court and admit they don’t have evidence, it should make you think about how they can be punished for lying to the court but cannot be punished for lying to YOU. || Feminist Proper Gander @dappergander · 10 nov. Alex Jones in court: None of this is true, I made it all up Alex Jones on the courthouse steps: It’s all real, I was lying in there Alex Jones in court the next day: I swear I wasn’t lying to you, your honor, please don’t fine me, again I stress I made it all up rinse, repeat twitter.com/JamesOKeefeIII…

This is the basis for the conspiracy theory about Dominion voting systems and Venezuela that Sidney Powell was talking about: an anonymous, typo filled declaration.

As @BradHeath notes, Rudy here appears to still be peddling what was entered into a Georgia court as « Exhibit Q. » The affidavit’s data confused Minnesota precincts with Michigan ones. The failed case was filed by a QAnon-slogan spouting lawyer. https://lawandcrime.com/2020-election/

QAnon Lies Are Taking Over Election Conversations Online One in 20 tweets about the election now comes from a QAnon account. vice.com

Sidney Powell retweet alleges that the CIA helped steal election on behalf of radical left-wing populist Hugo Chavez (LOL!)

« #RogerStone Reveals the Mass Manipulator of the 2020 vote: It’s @Bill Gates. » It was only a matter of time before Bill Gates was also dragged into voter fraud claims as one of the main culprits. Not sure what took them so long.

Think it’s worth noting as the Trump campaign now tries distancing itself from QAnon promoter Sidney Powell how big the « release the Kraken » line from Powell regarding false voter fraud claims had been in the past week among the far-right online. They have shared many memes hyping it.

Right Wing Watch @RightWingWatch · 21 nov. Because @TuckerCarlson dared to criticize Sidney Powell, radical right-wing conspiracy theorist Rick Wiles is now pizzagating him.

Jared Holt @jaredlholt · Sidney Powell, one of the lawyers in the Trump campaign’s failing legal effort to flip the election results, went on a retweet binge of a leading QAnon conspiracy theory content creator. Only the best for Trump!Trump Fades, but the Culture War Doomloop Is Eternal

Giuliani doubles down on Jewish Soros comments, saying the philanthropist uses Judaism as ‘a shield and a sword’

The MAGA Coalition Rallying Behind Trump’s Post-Election Mischief Is Already Cracking The Million MAGA March was supposed to be a sign of strength for the defeated president. But leaders quickly began feuding over direction and credit. thedailybeast.com

Right-wing media feud erupts over Trump lawyer Sidney Powell’s bonkers election conspiracy theories mediamatters.org

Trump Now Baselessly Suggests FBI Rigged Election Against Him in First Post-Election Interview.

Ted Cruz Thinks Trump’s Crazy Lawyer Is Secretly A Democrat Double Agent

Trump’s Star Witness Of Voter Fraud Is A Lunatic Drunken Lady Who Just Says Conspiracy Theories

“Cranks matter now. They are being given seats at the table, not just as witnesses but as officials. The president is a crank. So is his team, which is trying to overthrow the results of the election. … QAnon cranks have been elected to Congress.” The Voter Fraud Cranks Aren’t Funny There was a lot of laughing in 2016, too. slate.com

Rudy Giuliani’s crazy witness in the Michigan election “hearing” was just off probation for harassing her boyfriend’s ex by sending her graphic videos of them having sex.

How a QAnon conspiracy theory about a “Kraken” government program reached Trump mediamatters.org

Episode 119: What’s Kraken? feat Allie Mezei par QAnon Anonymous

It’s getting harder to rule out General Flynn’s involvement in Q, now that he quote tweets Ron. I wonder if he and Jim have some kind of NDA/contract. Someone of his stature would want assurances about Q drops, right?

« Flynn follows several Japanese QAnon accounts » is a thing I started trying to point out back in 2018/early 2019, even! It’s a SUPER solid entry level piece imo. QAnon’s Rise in Japan Shows Its Global Spread The conspiracy theory’s foothold in Japan — home to one of its most active networks outside the U.S. — demonstrates how the movement can be made palatable in a range of countries as it gains… bloomberg.com

Include the ‘adversarial’ ‘left’ press that keeps implying neocon war criminal Flynn is a deep state fighting badass || Mondoweiss @Mondoweiss · Israeli interference in U.S. policy has been more effective than Russian interference, but the press leaves out Mike Flynn’s work for Israel now that he’s pardoned. https://bit.ly/3li9S5Q #FlynnPardon #Israel

Trump is now closing in on and isn’t that far off from reaching 200 amplifications of QAnon-promoting Twitter accounts since the coronavirus pandemic began in the United States. || Alex Kaplan @AlKapDC · Trump this afternoon retweeted a tweet that quote-tweeted a QAnon account.

Trump this morning quote-tweeted Shiva Ayyadurai, a former Senate candidate who has pushed QAnon.

The GOP’s QAnon Faction Is Waging War on Republicans

QAnon sympathizer elected to Congress failed to disclose fundraising ties to Sen. Ted Cruz, FEC says.

Siege the Day: QAnon, Trumpist Blockages, and the Logistics of Spiritual Warfare – CounterPunch.org

Police Training Group Calls BLM Terrorists

« The Mercer family—who have given tens of millions to anti-Muslim hate groups—have been revealed to be patrons of Parler, a right-wing Twitter alternative where white nationalism and hate run rampant. https://t.co/RmRPKBFBlG » / Twitter

MAGA Turns Against Trump’s Attorney General

MAGA Ripping Apart Over Georgia Special Election

Tea Party Founder LOSES IT on CNBC

I don’t think anyone could have predicted that the admin of 8kun (Ron Watkins) would effectively become the puppetmaster of the Republican Party of Arizona. New surprises every day.

The attorney for Kenosha shooter Kyle Rittenhouse appears to be a QAnon believer L. Lin Wood, the attorney representing Kyle Rittenhouse, the teen charged in the Kenosha shooting, appears to believe in the QAnon conspiracy theory. insider.comIf Twitter would’ve taken seriously the role it plays in protectect democratic institutions & the election they would have taken down Ron Watkins. He is Q posting on Twitter about the illegitimacy of the election and spreading disinformation for weeks that have real consequences
The ‘Kraken’ Lawyer: How Veteran Litigator Sidney Powell Became a QAnon Heroine
#StopTheSteal protest website tied to extremist-linked activist’s digital marketing firm | by @DFRLab | DFRLab | Dec, 2020 | Medium
Trump reportedly praised QAnon in a strategy meeting with Mitch McConnell, calling them people who « basically believe in good government. » https://washingtonpost.com/politics/trump
Trump’s Defenders Have Hit New Levels Of Stupid
Roger Stone Says North Korean Boats Delivered Ballots Through Maine Harbor As Trump Boosts Fraud Claims.

Mike Sington sur Twitter : « Deutsche Bank insiders: Investigation of Trump “escalating significantly” by Manhattan District Attorney, and a pardon won’t save him. Trump is being investigated for: • Scheme to defraud • Falsification of business records • Insurance fraud • Criminal tax fraud https://t.co/TvFcaJOXxA » / Twitter

CIA Assassinations, Anticommunism & the Phoenix Program w/ Douglas Valentine

Cyber War Declared in U.S. and UK to Quash Vaccine Hesitancy as Nations Prepare for Mass Inoculations • Whitney Webb

AnteDote Live (12-9-20): Greg’s C-SPAN call & Jeremy’s Lighthizer question

Dudes Talking Episode 90 – Your Thoughts Are Not Always Your Own With Neil Sanders – YouTube

Dudes Talking Episode 89 – Cybernetic Messiah: Building the Antichrist System With Wayne McRoy

Looking Forward AND Backwards – The Antedote

Alex Jones Vows Biden ‘Will Be Removed One Way Or Another’ At Pro-Trump Rally | HuffPost Canada

23 arrested, 4 stabbed following pro-Trump rally in Washington

Right Wing Watch sur Twitter : « Right-wing conspiracy theorist Jerome Corsi is urging people to participate in a « Jericho March » in DC and state capitals as a form of « spiritual battle » because « God and Jesus Christ are not going to let this election be stolen. » https://t.co/rDUldrb0Zt » / Twitter

Quote by @dougvalentine77 : “…these symbols like the word ‘deep state’ evoke things from our collective unconscious […] Phoenix represented the dark side of the [N.] American psyche […] Trump has appealed to the deep state in all of us; the dark side of our own psychology.”

Jerome Corsi is confident that the Supreme Court will hand Trump a second term: “I’ve always said Trump would win at the Supreme Court. Look at this case it’s brilliantly written. And I think that who put this together for Texas did a first-rate job and they’re going to win.”

Trump asks for someone out there to have ‘the courage’ to overturn the election.

Right Wing Watch @RightWingWatch · Televangelist Jim Bakker claims that God told him that failure to reelect Trump would result in the Antichrist taking over America.

Right Wing Watch @RightWingWatch · 8 dec. 2020 Former congresswoman Michele Bachmann is « highly offended, insulted, angry » that her « vote was stolen » … apparently by Satan. https://bit.ly/2JMJYub

Michael Flynn Goes Full Qanon In His Post-Pardon Media Tour Trump’s national security adviser is speaking out more and more. And it’s predictably weird. thedailybeast.com

In two of his post-pardon media appearances, Michael Flynn made references to QAnon and flattered Lin Wood and Sidney Powell, both of whom often spread QAnon. He said he believes Trump will be inaugurated in January, thanks to « American patriots. » After his pardon, Michael Flynn appears to be deepening his ties to the QAnon conspiracy theory Michael Flynn appears to be capitalizing on attention from the QAnon community and aligning himself with the movement’s figureheads. insider.com

Republicans Call For Civil War Following Trump’s Defeat

Crazed Trump Supporters Vow To Destroy The GOP

Trump’s Far-Right Endorses Suspending The Constitution

Trump unleashes an army of sore losers – POLITICO

“Sidney Powell’s secret witness ‘Spyder’ is an IT consultant. He told The Post he never worked in military intelligence.” Oh, what a tangled web we weave… Sidney Powell’s secret witness Spyder is an IT consultant. He told The Post he never worked in… Records show that the Army veteran enrolled in a training program at the 305th Military Intelligence Battalion, but he never completed the entry-level training course. washingtonpost.com

The Kraken Is Dead: Sidney Powell’s Final Lawsuit Just Got Dismissed A federal judge in Wisconsin threw the case out in a scalding ruling. vice.com

Trump has now amplified QAnon-promoting Twitter accounts 200 times since the coronavirus pandemic began in the United States. || Alex Kaplan @AlKapDC · Trump today also amplified major QAnon account Major Patriot & QAnon-supporting attorney Lin Wood each 3 times, along with amplifying Tracy Beanz (also known as Tracy Diaz), who reportedly helped popularize QAnon, & QAnon-supporting cartoonist Ben Garrison.

Kyle Rittenhouse, Kenosha, and the New Far-Right Battleground | Right Wing Watch

Macroaggressions – #81: The Hidden Hand of DC Politics | John Brisson

Stephen Miller Has A New Plan To Help Trump Steal The Election

Fox News loses Trump lovers to OAN, Newsmax

Mario Murillo asserts that “Trump should never concede” because the entire election is “illegitimate.”

Helen Kennedy sur Twitter : « Rudy Giuliani’s crazy witness in the Michigan election “hearing” was just off probation for harassing her boyfriend’s ex by sending her graphic videos of them having sex. https://t.co/CaXniG9UPu https://t.co/lCSdKMf7p7 » / Twitter

Trump campaign told to preserve all documents related to Sidney Powell and Dominion Voting Systems President Donald Trump’s campaign legal team sent a memo to dozens of staffers Saturday instructing them to preserve all documents related to Dominion Voting Systems and Sidney Powell in anticipation… cnn.com

Proud Boys run wild while police stand by (again)

Robbie Martin @FluorescentGrey · wait so the ‘CCP’ is making us think Trump is going to do a military coup but the real way to save the country is from ‘martial law’, lol what’s the difference?

One America News Network’s Chanel Rion has now not only pushed the 4chan hoax on air (which she called « reports »), but she asked Rudy Giuliani, Trump’s personal lawyer, about it. Giuliani in response to the 4chan hoax called for John Roberts to resign.

Brenden Dilley vows not to pay taxes or obey laws if Biden becomes president: “I’m not fucking living under an illegitimate presidency.” Le «Mein Kampf» de Donald Trump – World Socialist Web Site

Robbie Martin @FluorescentGrey · 18 dec. 2020 As someone who has become obsessed with tracking the anti-China propaganda/disinfo pipelines I feel like we need to figure out what the hell is going on over at the Japanese language 2chan message board also run by Jim & Rom Watkins

QAA Podcast @QanonAnonymous · 15 dec 2020. our incredible president has now retweeted ron watkins, son of jim watkins, heir to the 8kun throne

Robbie Martin @FluorescentGrey · ICYMI mainstream Republicans are now going ‘full Epoch Times’ this cartoon is an old Epoch classic. Oh also Epoch Times has gone full QAnon in the past several months

DEPRESSED Trump BLAMES Fox BETRAYAL; Vows Payback

Alex Jones Launches NEW Battle Against…Elections!?

Trump’s Thugs Are Causing Violence Across America

Right-wing media and Trump tout Michigan “audit” by group with QAnon links.

‘We Prayed Him Out of There’: Dave Daubenmire Rewrites the History of His Meeting With Bill Barr

How a QAnon-Backing Hormone Doctor Financed 2020’s Craziest, Scariest Election ConspiracyRobbie Martin @FluorescentGrey · 21h I’m sorry but how is this really happening? This shit is absolutely nuts || Jim Hoft @gatewaypundit · 21h Army Leaders Join Gen. Milley and Release Statement Saying There Is « No Role » for US Army in Martial Law in Determining Elections via @gatewaypundit https://thegatewaypundit.com/2020/12/army-l

FYI: people calling for military to take over elections are asking them to commit a federal felony. https://law.cornell.edu/uscode/text/18

My opening comment on @ReliableSources today: The best word for what is happening in America right now is radicalization.

Pro-Trump media, specifically far-right and QAnon influencers like 8kun’s Ron Watkins, have been pushing for Trump to « #crosstherubicon » this week. That’s an explicit call for an imposition of dictatorship, many of them literally referencing Julius Caesar crossing the Rubicon. || Maggie Haberman @maggieNYT · 19 déc. Sources who have gotten used to Trump’s eruptions over four years sound scared by what’s transpired in the past week when I’ve talked to them. twitter.com/jonathanvswan/…

The president is discussing martial law in the Oval Office, as his grip on reality falters.

Trump Discussed Using Military To Stage An Actual Coup To Stay In Power

New Study Proves Arming Police With Military Weapons does NOTHING TO Reduce Crime

The Tyranny of Merit & How Meritocracy Fails Us w/ Michael Sandel – MR Live – 12/21/20

Biden, Like Trump, Packs Admin With Goldman Sachs

Manhattan DA Case Against Trump’s Business Heats Up

Trump is Considering Martial Law

TDR Live: Trump Wants « Marshall » Law, Whatever That Is

I stopped by the trump rally at the Phoenix Capitol this weekend to see the crazies and they were handing these out. Every other speaking talked about us being taken over by China « Eliminate the Demon CCP »

We’ve Read The Documents @weve_read · 1h We should have mercy for the QAnon believers. Yes I get angry at their naivety from time to time, but I am really angry at the operatives and opportunists that push the narrative. McChrystal, Flynn, Jones, Vallely, Powell, Wood, Sather, Beanz, etc. We need to expose them!

We’ve Read The Documents @weve_read · 1h #GodWins was constantly pushed on MAGA and QAnon posts by people that should have known better. Yes, #GodWins even if Biden is president. It is foretold in the Book of Revelation. It is sad that even the elect might be deceived like Jesus said about the end times.

Jeff Bezos’s QAnon Christmas: Despite the fact that Facebook, Twitter, YouTube, and even Etsy have made efforts to ban it, Amazon continues to sell products that advance the dangerous conspiracy- and enthusiasm thrives in its reviews. https://protegopress.com/jeff-bezoss-qaNewsMax RETRACTS Claims Of Fraud By Dominion & Smartmatic Voting Systems After Lawsuit Threat!

One America News & Newsmax Are Certifiably Insane

Corporate Dem Opposed Stimulus Checks Bc ‘Bernie & Trump Are For Them’

Trump Plots to Overturn Election: An Attack on Democracy or a Scheme to Make Millions for Himself?

Fredrick Brennan @fr_brennan · 4h Jim Watkins (@rqueeninc ) has joined his son, @CodeMonkeyZ , in calling for a military coup. https://mobile.twitter.com/RQueeninc/status/1341796485281665024 Archived: https://archive.is/oo9rd

Sidney Powell’s secret intelligence contractor witness is a pro-Trump podcaster In an interview Terpsichore Maras-Lindeman, whose credentials were questioned in a recent civil fraud case, confirmed that she wrote the affidavit and said she viewed it as her contribution to a… washingtonpost.com

We’ve Read The Documents @weve_read · 5h Torpsicore is Powell’s secret witness. @VeltmanLee Mort de rire à s’en rouler par terre Mort de rire à s’en rouler par terre || The Washington Post @washingtonpost · 6h Sidney Powell’s secret intelligence contractor witness is a pro-Trump podcaster https://wapo.st/3mHO988

America has almost 800 military bases on foreign soil. China has 4. You should probably consider this when claiming that China is an « empire » ».

Bannon ordered to appear before FTC in Cambridge Analytica Inquiry https://trib.al/38WZgmY

ExposeTheEnemy sur Twitter : « Slick Rick has some explaining to do. https://t.co/Ecx1Ygri3I » / Twitter

Lauren Southern is NOT American and is NOT southern. She is a crypto Canadian-Jew living (LARPing) in Australia.

QAnon Candidate Gets Arrested

Rand Paul being interviewed by The Epoch Times… it just doesn’t get better than that.

End these calls for bombs in the USA. Stop the calls for a military coup of the US government. This #Qanon bullshit must end.

WHO Quietly Changes « Herd Immunity » Definition In Stunning Display Of Orwellian Social Engineering

Trump Fans Go NUTS! Claim Nashville Bombing Was Chinese Plot

Evil Geniuses: How the Elite Unmade America w/ Kurt Andersen – Best of MR 2020

The Origins of US Military Hegemony & How to End It w/ Stephen Wertheim – Best of 2020

Robbie Martin @FluorescentGrey · 20h this is why QAnon serves as a useful psyop even if the person running it had ‘good’ intentions or if it had nothing to do with US intelligence, somehow it has rendered any discussions about deep politics and conspiracies into the realm of total mental illness

On the Brink – Too Late Too Many Trusted the Scam? – YouTube

Dudes Talking Episode 93 – The Controlled Demolition of America With Charlie Robinson – YouTube

The Republic is Dead Jim Roundtable

Michael Flynn is going all in on QAnon, endorsing QAnon trucker hats and teaming up with a major QAnon promoter to launch a website for « digital soldiers. » Michael Flynn Is Now Selling QAnon Merch Trump’s former national security adviser is going all in on QAnon, selling QAnon T-shirts and launching a QAnon news site thedailybeast.com

Kyle Cheney sur Twitter : « NY Post cover/editorial: « Sidney Powell is a crazy person. Michael Flynn suggesting martial law is tantamount to treason. » https://t.co/rsRWODcgcr » / Twitter

Trump’s most powerful loyalists are abandoning him in his doomed fight to overturn the election. So the president is turning to his true ride or dies: the Qanon community. And they’re thrilled. Trump Gave QAnon What It Always Wanted: Respect The president lost the election, but the dangerous movement has won his recognition.

Enemy of the people? Donald Trump seems dangerously determined to make Joe Biden’s job difficult – New York Daily News

Lin Wood Said He May Be Christ’s Second Coming, Lawyers Claim | Law & Crime

Trump Lawyer Goes NUCLEAR With Call To Blow Up Georgia Race

Right Wing Round-Up: Begging for a Dictator

From Pizzagate to the Presidency: QAnon’s Infiltration of Our Democracy – YouTube

Sidney Powell Tells Religious-Right Activists Trump Can Use Emergency Powers to Postpone Inauguration | Right Wing Watch

As people focus again on Lin Wood’s (who has the QAnon slogan right in his profile) Twitter feed, a reminder again that in November Wood got Trump to amplify a conspiracy theory that had circulated among QAnon supporters about a « Kraken » government program How a QAnon conspiracy theory about a “Kraken” government program reached Trump mediamatters.org

I’m hardly a political prophet, but there’s a good chance QAnon is subsumed into the general “The Election Was Stolen / COVID is a Hoax” conspiracy movement and it’s all in the GOP mainstream by ‘22.

Prominent QAnon conspiracy theorist says she is beginning to wonder if Trump really is playing ‘5D chess’ after all | The Independent

Robbie Martin @FluorescentGrey · 1h there’s also the idea that mental illness being forever associated with ‘deep politics’ discussions or musing about real conspiracies in US history serves a useful purpose for the ruling class, now even the term ‘deep state’ is associated with Trump cultism and insanity

GOP Rep GOES OFF: Fraudulent Election Claims Are A « Scam »!

Right Wing Watch sur Twitter : « Watch as Trump cultist/QAnon conspiracy theorist DeAnna Lorraine struggles with the realization that maybe Trump wasn’t a genius who was « always playing 5-D chess » and « maybe the QAnon operation wasn’t real. » https://t.co/cmyJpZb0Ft » / Twitter

Dix anciens chefs du Pentagone lancent un avertissement à Donald Trump | Élections américaines 2020 | Radio-Canada.ca

Trump le saboteur | Le Journal de Montréal

Alarming rhetoric from Gohmert, who says at 3:17 that the rejection of his lawsuit on procedural grounds amounts a call for street violence. « In effect, the ruling would be that you’ve got to go to the streets and be as violent as antifa and BLM. » Newsmax @newsmax · 18h BREAKING : Representative Louie Gohmert reacts to his lawsuit being dismissed. http://nws.mx/tv 2:29 367,1 k vues

Even just last month Marjorie Taylor Greene dismissed an opportunity to denounce QAnon. || DJ Judd @DJJudd · 11 déc. 2020 Asked by @ryanobles on Pelosi saying GOP has “QAnon in [their] caucus,” Marjorie Taylor Greene said “I don’t think there’s anything wrong w/ people looking things up & not believing things in the news…it’s unfair to criticize regular Americans looking things up on the internet”

Jake Rockatansky @RealRockatansky · 7h I remember on an episode where we were talking to @willmenaker , we discussed the possibility that Trump could larp Qanon into becoming somewhat of a reality, albeit a less potent version compared to the original lore. I’m worried that’s exactly what’s happening. || Marc-André Argentino @_MAArgentino · 10h Here we go, Trump has openly retweeted Ron Watkins the 8kun admin who was likely Q for a while. Ron has been openly spreading disinformation and feeding the QAnon narrative as a Q proxy on Twitter. It’s is not an open embrace of QAnon but it’s as good as it will get for now.

Ted Cruz Leads Idiot Brigade To Challenge Electoral College Votes

Trump Supporters Prepare For Day Of Chaos On January 6th

Cotton: National Review Hawley: The Federalist Cruz: Breitbart Romney: The Bulwark Toomey: The Dispatch Sasse: Washington Examiner Johnson: Gateway Pundit Gohmert: 8kun

Prosecutor: Wisconsin pharmacist thought vaccine was unsafe

‘F*** the Blue’: Proud Boys Sour on Police After Clashes at Oregon Protest | Right Wing Watch

The Dark Reality of Betting Against QAnon – The Atlantic

NBC News: Trump pushed QAnon and 4chan-created conspiracy theories in Georgia call.

Former Sec. of Defense William Cohen on Pentagon Chiefs’ Trump Warning: ‘We Are in Danger’

Opinion | Trump’s election call to Georgia’s Raffensperger is impeachable. It’s likely illegal. It’s a coup. – The Washington Post

Unapologetic Biden Pick Takes MILLIONS From Wall Street

INSANE Lizard Squad Conspiracy EXPLODES On Social Media

Trump’s CRINGE Rally Incites Crowd

Ahead of Pro-Trump Protest, Proud Boys Leader Arrested for Burning BLM Banner at Black Church

Giuliani Says Republicans Who Won’t Shred Democracy For Trump Should Leave Party

Robbie Martin @FluorescentGrey · 56 min guy who works for fake Libertarian outlet and Mormon cult leader calls QAnon cannon fodder ‘revolutionaries’, like how Joseph Smith thought it was revolutionary to declare martial law in Nauvoo, Illinois before being killed by an angry mob https://twitter.com/ElijahSchaffer

Robbie Martin @FluorescentGrey · 34 min pretty wild that sketchy neocon psychopaths masquerading as ‘populists’ like @DarrenJBeattie were totally gas lighting all of us about the color revolution when in fact they were attempting to copy-cat Euromaiden mixed with Qanon

Robbie Martin @FluorescentGrey · 1h starting to feel a bit like when Euromaiden got super sketchy || Complex @Complex · 1h UPDATE: Trump supporters have breached the U.S. Capitol building. More: https://bit.ly/2MH83Uv

In 2007 Iraq veterans tried to march to the Capitol building to protest the war. Riot police instantly arrested anyone who tried to reach just the Capitol steps; about 100 veterans and 200 of their supporters

We’ve Read The Documents @weve_read · 18h Remember when I said Flynn snubbed Alex to say not out in public at the Jericho March? I was not mistaken.

Robbie Martin @FluorescentGrey · 1h QAnon fascist meat grinder is about to get lit || Igor Bobic @igorbobic · 1h Police officers are holding them steps away from the Senate chamber, which is locked. Senators are inside. I see a few confederate flags.

« The real Q is Jesus Christ » – False Prophet Alex Jones – YouTube

Steve Bannon should know, he has been instrumental in the psychological warfare that has been waged on a section of the US population by Cambridge Analytica to whip people up into a frenzy & to cause many, like the Major Patriot, to literally lose their minds #MemeticWarfare https://twitter.com/MajorPatriot/s

Hard to overstate how online this mob is. Here’s a guy outside the Capitol in a Pepe mask and a Kekistan flag.

Podcasts like @QanonAnonymous have been warning for years that QAnon believers live in a completely different universe in the hope that mass arrest and execution of those they deem satanic paedophiles will happen at some point in the near future || Travis View @travis_view · 1h The Q Shaman is among those storming the Senate chamber. His cartoonist outfit and claims to spirituality were always a cover for his militant anti-democratic beliefs. twitter.com/igorbobic/stat…

How? I knew they were planning exactly this thing. I wasn’t even looking particularly hard. I just had eyes, an internet connection, and I took extremists seriously when they kept saying on public forums they were going to storm the Capitol on January 6th for weeks. || The Recount @therecount · 3h D.C. Police Chief Robert Contee says there was « no intelligence that suggested there would be a breach of the U.S. Capitol. »

“Violence never wins” ~ Pence No sh*t. Mindwar wins now & always has — right @GenFlynn @Mike_Pence

New: Richard « Bigo » Barnett, the pro-Trump rioter pictured yesterday in Nancy Pelosi’s office, recently said on a pseudonymous FB account that he was a white nationalist and prepared for a violent death. https://wapo.st/3nlGSev

This is very good work. The antifa cover story is based on lies. || Respectable Lawyer @RespectableLaw · 15h JOURNALISTS: Let me help you debunk the lies in the @mattgaetz floor speech about a “facial recognition company” discovering antifa agitators. It all comes from a fake news article from the notorious Washington Times. I will break it all down for you… https://twitter.com/thetomzone/sta

this footage is wild. look how easy this was for them || Matt Jones @KySportsRadio · 17h This video of the siege of the Capitol on TikTok is crazy and different than I had seen

Robbie Martin @FluorescentGrey · 1h This is why I’m cringing at conspiracy people right now who think the Dems and Biden set up some kind of ‘false flag’, whatever Q is and this larger op is it’s clearly been in the works for over 4 years and seems designed to intentionally provoke a form of legal/online crackdown

The GOP as the Insurrectionist Party w/ Rick Perlstein & Lizet Ocampo – MR Live – 1/7/2

Trump Loyalists Blame Antifa For US Capitol Siege

Cops Taking Selfies with Domestic Terrorists in US Capitol

Travis View @travis_view · 6h Before yesterday no one ever even attempted to deny that Jake Angeli, the Q Shaman, was a QAnon follower and Trump supporter. He was known in the community! But the moment his existence becomes inconvenient to Trump world people suddenly decide, en masse, he’s « BLM » and « Antifa. »

The Q Shaman isn’t acting concerned about law enforcement’s interest in him. || Tik Root @TikRoot · 17h OK, officially confused. Jake Angeli (aka Chansley), the horned mobber at Capitol, has been at the top of @DCPoliceDept list of “persons of interest” for hours. Widely identified. But he just texted me that from the road: “I know about what they are saying in DC. Not worried…”

I wrote about the Q shaman, and how the attempted violent coup today proves that this is conspiracy theorists’ world now; we’re just living in it TOPSHOT – Supporters of US President Donald Trump enter the US Capitol on January 6, 2021, in Washington, DC. – Demonstrators breeched security and entered the Capitol as Congress debated the a 2020 presidential election Electoral Vote Certification. (Photo by Saul LOEB / AFP) (Photo by SAUL LOEB/AFP via Getty Images) The Attempted Coup at the Capitol Proves This Is the United States of QAnon A mob descended on Washington D.C. today, proving that internet conspiracy theory QAnon can have violent, real-life consequences. rollingstone.com

Robbie Martin @FluorescentGrey · 7 janv. Pretty interesting that the QAnon shaman from yesterday is pictured here with the two insane neocons (Bernard Kerik and Rudy Giuliani) that @_whitneywebb and I talked about extensively on her last podcast

Whitney Webb @_whitneywebb · 21h The DC police and FBI are asking for the same « help » . They don’t actually need your help with this, they have super advanced facial recognition, location data etc. What they want is for you to get used to the idea of ratting out your neighbors

This isn’t simply about double standards. It’s about someone in authority deciding to let things unfold as they did. || We have nothing to lose but our chains. Unionize. @MartyOropeza · 6 janv. For the record this was the US Capitol during the BLM Protestors

8kun, the people at the center of the attempted coup, Qanon, child abuse content, and multiple neo-nazi mass-shootings made public everyone they were emailing. Here’s what that reveals. New, co-written by me + THREAD https://twitter.com/bellingcat/sta

How it started – How it’s going: Tik Tok insurrection edition

Facial Recognition Company Debunks Claims Of Antifa Storming The Capitol

Robbie Martin @FluorescentGrey · 7 janv. The part I’m questioning the most about the Dem role in this is how could they possibly be this goddam naive? Trump could have gone ‘full QAnon’ at anytime and on some level some of them must have know how dangerous that outcome would be, so what’s with all the feigned surprise?

Alex Jones: White House directed me to lead crowd to the US Capitol.

White Supremacy in Action: Police Stand Down as Trump Mob Storms Capitol to Disrupt Election Vote

Trump supporters chant ‘traitor’ at Lindsey Graham inside Reagan National Airport.

Rick Wiles praised the insurrectionists, declaring that just “the beginning of the counter-revolution to the communist revolution, the globalist takeover of the United States of America.”

“Americans Are Now Getting a Mild Taste of Their Own Medicine” of Disrupting Democracy Elsewhere

‘This Is A Coup’: Michele Bachmann Baselessly Blames the Left for Storming the U.S. Capitol, Stealing the Georgia Election

Attempted Coup at U.S. Capitol Proves This Is United States of QAnon – Rolling Stone

Christian Nationalism and Threats of Violence at Pro-Trump Rally on Eve of Electoral College Certification | Right Wing Watch

BREAKING: Twitter is taking dramatic action on remaining QAnon accounts for breaking their « Coordinated Harmful Activity » rules, some of whom heavily promoted Wednesday’s storming of the Capitol. Mike Flynn, Sidney Powell, 8kun’s Ron Watkins banned.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.